Optimiste n°1 nov/déc 2015
Optimiste n°1 nov/déc 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : tout peut changer en mieux !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Mon corps & moi MON CORPS & MOI 20 Ensuite pourra démarrer un travail long et parfois douloureux consistant à remettre les choses à leur vraie place. L’idéal est de coupler ce travail sur soi à des soins du corps en institut, à des massages, des drainages et à la pratique de sports doux comme l’aquagym, la natation, le yoga, les pratiques chinoises… Car pour aimer son corps, il faut aussi apprendre à le bichonner et à en prendre soin. Souvent, les femmes les plus complexées sont celles qui s’occupent le moins d’elles-mêmes. D.R. Quelle est l’objectif de votre centre ? Mon objectif est de proposer une réponse à des blocages divers qui entraînent  : surpoids, cellulite, peau d’orange, etc. Il y a mille causes possibles  : mauvaise circulation, stress, difficultés hormonales, hygiène alimentaire catastrophique, grignotage quotidien, sédentarisation. Parfois, les causes s’additionnent… Je donne une réponse globale, empirique à cette diversité de phénomènes vécus. Il faut changer les mentalités sur le rapport « poids/volume ». Les femmes souffrent souvent à cause de leur poids, alors que si on leur fait perdre du volume, leur vision des choses évolue et elles commencent à se sentir mieux dans 74 FÉMININPSYCHO INTERVIEW L’importance des soins du corps D’où l’importance des soins du corps pour soigner l’âme ! Car une mauvaise estime de soi entraîne souvent un rejet de son propre corps qui réagit alors par exemple par une prise de poids massive. Les soins du corps mis en place par Geneviève Lobre, fondatrice de la méthode d’amincissement « Lena » sont à ce titre riche d’enseignements. Dans son centre de beauté de Perpignan, elle reçoit des femmes de tout âge, de toute condition sociale, dans Geneviève Lobre, directrice du Centre de beauté Lena, spécialisé dans l’amincissement Retrouver son corps d'harmonie leur corps. Grâce à cette méthode, fruit de trente-cinq années d’expérience dans les soins du corps et l’écoute des problèmes de surpoids, les femmes qui me font confiance et qui ont une alimentation saine et équilibrée, remettent la robe ou le short qu’elles enfilaient facilement avant leur grossesse. Cela ne tient pas du miracle mais d’une vraie connaissance de mon métier. Que viennent chercher les femmes chez vous ? Les femmes qui viennent dans mon centre de beauté font la démarche en confiance de parler à quelqu’un de leurs problèmes de poids et de volume. Les causes d’un surpoids sont nombreuses. Il y a autant de raisons que d’histoires de femmes. THINKSTOCK D.R. Toutes viennent chercher de l’aide pour des motifs parfois différents, mais dans un même objectif  : retrouver leurs corps cohérent. Une mauvaise alimentation est-elle la cause N°1 des kilos en trop ? La question de la bonne ou mauvaise alimentation est extrêmement subjective, même si les nutritionnistes s’accordent à dire que les causes d’un surpoids sont à 20% héréditaires et à 80% comportementales. Qu’est-ce que bien manger ? Les gens n’y comprennent plus rien. Le problème, c’est que chaque cas est unique et qu’il n’existe pas de règle diététique universelle, même s’il est évident qu’il faut réduire les aliments trop gras,
une intimité vraie où les langues se délient. Ici, pas de mensonges ou de faux-semblants ; les clientes sont mises à nue dans tous les sens du terme. Ces femmes dévoilent alors leurs doutes, leurs fragilités, leurs complexes, parfois même leur haine de ce corps qui ne leur répond pas toujours comme elles le voudraient… Le regard de Léna est à lui seul une réponse à tous leurs malaises. Ici, le poids n’a pas d’importance, seul trop salés et trop sucrés, et éviter tout type de grignotage. Les injonctions de comportement alimentaire sont souvent contradictoires alors que la méthode est de pratiquer le cas par cas. Pourquoi votre méthode d’amincissement est-elle aussi efficace ? Parce que je fais du sur-mesure et non de l’industrie ! C’est l’expérience de toute une vie. En matière d’amincissement, personne ne détient « la » méthode. Dans mon centre, c’est une histoire de rencontre, un accompagnement dans un désir profond de mincir. Si les résultats sont là, c’est grâce à des appareils performants et à une synthèse des traitements les plus efficaces  : ultrasons, massages, huiles essentielles, drainage… Mais la clé majeure d’un bon résultat est le désir profond de ma cliente de retrouver son corps d’harmonie, son corps cohérent. Vous croyez notamment aux ultrasons ? J’y crois parce que c’est prouvé par des études médicales sérieuses. Les ultrasons donnent des résultats rapides et visibles en termes de volume. Utilisés en cures sur plusieurs semaines, ils permettent de redessiner et de remodeler des silhouettes très différentes, sur des types de cellulites variés. Les massages par vibration ne permettent qu’une action sur une couche superficielle de l’épiderme. Les méthodes de cavitation par ultrasons ont une action plus profonde qui va libérer les acides gras qui vont s’éliminer par les urines et les voies lymphatiques, d’où l’importance des techniques complémentaires de drainage. Je note de très bons résultats sur des culottes de cheval résistantes et des cellulites fibreuses sur lesquelles d’autres types de soins ne fonctionnaient pas. Qu’est-ce qui vous touche et vous motive particulièrement dans les soins d’amincissement ? Ma conviction profonde est que ce véhicule qu’est notre corps n’est pas qu’un véhicule de chair. Il parle en profondeur de ce que nous sommes. Maintenir son corps en cohérence avec sa personnalité intérieure, c’est alimenter son désir de vivre. Mon métier est né du le volume est traqué. Les femmes peuvent alors « réhabiter » un corps qui semblait les avoir abandonnées. Dans la cabine, le corps parle, à sa façon et il réagit aux soins qui lui sont prodigués. La réponse est extraordinaire  : une moyenne de 10 cm de volume perdu en 10 séances sur les cuisses, les fesses, les hanches et le ventre. Et cela ne tient pas du miracle, non, cela tient à une expérience de plus de trente-cinq ans d’une professionnelle de l’esthétique, qui sait écouter pour agir, comprendre sans juger et qui a compris depuis bien longtemps que le corps parle et qu’il faut l’entendre. Alors oui, mincir pour retrouver confiance en soi, c’est non seulement nécessaire pour de nombreuses femmes, mais c’est surtout possible aujourd’hui, si l’on est accompagné par de vrais professionnels  : le bon thérapeute, le bon coach, le bon spécialiste des soins d’amincissement du corps. n V.L. désir d’accompagner mes clientes dans leur histoire personnelle. C’est une aventure passionnante qui n’a jamais cessé de m’enthousiasmer. Votre méthode marche-t-elle avec toutes les femmes ? Oui, mais à la condition qu’il existe un vrai partenariat entre ma cliente et moi. J’entends par « partenariat » le fait que le soin seul ne suffit pas. Si vous vous jetez sur une pizza ou une viennoiserie après la séance, tout le bénéfice sera immédiatement perdu. Perdre du poids et perdre du volume imposent une activité physique régulière et un rééquilibrage alimentaire sur la durée. Il faut donc arriver à maintenir ses résultats dans le temps et cela impose des efforts ! Et il faut être consciente que plus on prend de l’âge, plus ces efforts doivent être maintenus et soutenus. n Propos recueillis par Valérie Loctin. Pour en savoir plus  : Centre de Beauté Lena, 9 rue Saint Jean - 66000 Perpignan. Tél.  : 04 68 35 47 07 (60 € la séance d’amincissement). FÉMININPSYCHO 75 21





Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 1Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 2-3Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 4-5Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 6-7Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 8-9Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 10-11Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 12-13Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 14-15Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 16-17Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 18-19Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 20-21Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 22-23Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 24-25Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 26-27Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 28-29Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 30-31Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 32-33Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 34-35Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 36-37Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 38-39Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 40-41Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 42-43Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 44-45Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 46-47Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 48-49Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 50-51Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 52-53Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 54-55Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 56-57Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 58-59Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 60-61Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 62-63Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 64-65Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 66-67Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 68