MRA n°840 jun/jui 2014
MRA n°840 jun/jui 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°840 de jun/jui 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 78,6 Mo

  • Dans ce numéro : Spitfire... un warbird incontournable !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
ESSAI AVION Le design n’était sans doute pas le souci premier du concepteur, mais l’Air Trainer n’est pas laid. L’absence de dièdre obligera les apprentis-pilotes à user de la dérive pour faire de beaux virages Une petite platine électronique installée d’origine sert à connecter les rallonges d’ailerons et les petites prises des feux de navigation. Les deux servos de profondeur et de direction sont des 19 grammes Il faut prendre quelques précautions pour brancher les deux petites prise s blanches des feux de navigation car elles sont fines 102 MRA 840 tique à l’intérieur du fuselage. La portée n’en est pas du tout affectée. Sous l’avant, le pack LiPo 3S est logé dans un compartiment fermé avec une trappe ajourée qui est en plus chargée d’empêcher l’accu de tomber. Elle est verrouillée par deux crochets latéraux et un petit loquet tournant. Durant les premiers essais, cette trappe s’est déverrouillée toute seule, ce qui aurait pu avoir de fâcheuses conséquences. J’ai donc coupé le support en plastique de l’accu et collé deux sangles de Velcro sur la platine en contreplaqué. A présent, l’accu est maintenu solidement par ces bracelets en Velcro et la trappe du compartiment n’a plus qu’un rôle secondaire. Ainsi, je peux secouer l’Air Trainer sans risque de « bombarder » la piste avec l’accu. Dans le modèle de cet essai, le variateur n’était pas immobilisé. J’ai préféré ne pas le laisser « se balader » dans le fuselage en le fi xant avec un peu de colle chaude. LE CHOIX DE L’ACCU EST IMPORTANT Comme je l’ai précisé plus haut, l’épaisseur de l’accu est limitée. Mais si vous faites la modifi cation que je recommande, ce point ne sera plus critique. Faites également attention à la qualité et à l’état de santé de votre pack LiPo : j’ai mesuré une consommation en pointe de 32 ampères. Si votre accu n’est pas capable de fournir cette intensité, le moteur va couper subitement lorsque vous affi cherez « plein gaz » (le variateur coupe par sécurité), ce qui pourrait avoir de fâcheuses conséquences, comme par exemple au décollage (entre autres). Ceci se produira également, par exemple, si vous avez un accu ancien dont la résistance interne est élevée, ou si au moins un Un repérage des rallonges d’ailerons, comme l’a fait ici l’auteur, sera bien utile, pour monter rapidement le modèle sur le terrain Le profil biconvexe dissymétrique épais favorise le bon comportement à basse vitesse Les commandes des gouvernes de profondeur et de dérive sont précises et sans jeu. La roulette est évidemment conjuguée à la dérive élément est défectueux. Prévoyez donc des accus pouvant fournir au minimum 25C en continu. RÉGLAGES Prêt au vol, l’Air Trainer pèse 1560 grammes ce qui donne une charge alaire d’environ 40 g/dm². C’est léger et laisse augurer un comportement sain. Avec un accu de 199 grammes, le centrage tombe à 80 mm du bord d’attaque, soit au milieu de la plage préconisée. Les essais confirmeront que cette valeur est correcte. J’ai essayé de reculer le centrage jusqu’à la valeur la plus arrière et jamais l’Air Trainer n’est devenu très « méchant ».
Deux cavaliers en plastique solidarisent les ailes ; une idée aussi simple que bien trouvée ! Les commandes d’ailerons sont courtes et directes. Il n’y a pas de cache servo, dommage ! Le fabricant recommande une seule valeur de débattements qui convient parfaitement pour les pilotes débutants. Les aéromodélistes expérimentés qui voudront faire du vol acrobatique pourront programmer les deux types de débattements que je vous recommande. Le tempérament très « joueur » de l’Air Trainer s’y prête parfaitement. L’atterrissage n’a rien de difficile, l’approche doit se faire avec un peu de moteur AUTONOMIE Avec l’accu de 2200 mA, l’autonomie est d’environ 10 minutes en faisant un vol de type « écolage ». L’accu et le moteur sont à peine tièdes, même en faisant de l’acrobatie. CONCLUSION L’Air Trainer est un très bon avion d’apprentissage. Bien conçu, très simple et très rapide à monter, il permet de se former au pilotage basique mais pas seulement : avec des grands débattements, c’est aussi un modèle qui conviendra à tous ceux qui veulent perfectionner leur pilotage et s’entraîner à faire des fi gures acrobatiques. Ce côté très « joueur » en fait donc un modèle qui s’adresse à un très grand nombre de pilotes qui trouveront en lui le modèle qu’on fait voler en toutes occasions. Avec l’Air Trainer vous avez le choix : avion d’apprentissage simple ou acrobate débridé ! Mais dans les deux cas, il saura plaire au plus grand nombre d’entre vous. DEBRIEFING AIR TRAINER 140 Temps de construction : une soirée environ Poids annoncé avec accu : 1500 g Poids obtenu avec accu 3S 2200 mA : 1560 grammes Surface alaire : 36,75 dm² Charge alaire obtenue : 42,44 g/dm² Centrage : 80 mm du bord d’attaque Equipements utilisés pour l’essai : Accu : LiPo 3s (11,1v) 2200 mA Récepteur : Futaba R617 FS Débattements (2 conditions de vol) : VOL NORMAL : Profondeur : + ou - 10 mm avec 0% d’exponentiel Direction : + ou – 45 mm avec 25% d’exponentiel Ailerons : + ou – 10 mm avec 0% d’exponentiel VOL ACROBATIQUE : Profondeur : + ou - 20 mm avec 25% d’exponentiel Direction : + ou – 45 mm avec 25% d’exponentiel Ailerons : + ou – 20 mm avec 25% d’exponentiel ON A AIME + Kit de bonne qualité + Accu facilement accessible + La faible charge alaire + La construction très rapide + Les qualités de vol générales + Les équipements installés de bonne qualité + L’aile en deux parties + Les pièces détachées disponibles + La puissance de la motorisation ON A MOINS AIME - Le cône en EPO fragile - Le verrouillage de la trappe d’accu pas assez fiable CONCEPTION : BONNE QUALITE DU KIT : BONNE ASSEMBLAGE : FACILE NIVEAU PILOTAGE : DÉBUTANT AGREMENT DU VOL : AGREABLE MRA 840 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 1MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 2-3MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 4-5MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 6-7MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 8-9MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 10-11MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 12-13MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 14-15MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 16-17MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 18-19MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 20-21MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 22-23MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 24-25MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 26-27MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 28-29MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 30-31MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 32-33MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 34-35MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 36-37MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 38-39MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 40-41MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 42-43MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 44-45MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 46-47MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 48-49MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 50-51MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 52-53MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 54-55MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 56-57MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 58-59MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 60-61MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 62-63MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 64-65MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 66-67MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 68-69MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 70-71MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 72-73MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 74-75MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 76-77MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 78-79MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 80-81MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 82-83MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 84-85MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 86-87MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 88-89MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 90-91MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 92-93MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 94-95MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 96-97MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 98-99MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 100-101MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 102-103MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 104-105MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 106-107MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 108-109MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 110-111MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 112-113MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 114-115MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 116-117MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 118-119MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 120