MRA n°840 jun/jui 2014
MRA n°840 jun/jui 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°840 de jun/jui 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 78,6 Mo

  • Dans ce numéro : Spitfire... un warbird incontournable !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
ESSAI AVION TEXTE : GILLES ANDRÉ PHOTOS : INARI ANDRÉ LE SMART-SPY DE T2M L’ESPION MALIN Le Smart Spy est un petit motoplaneur 3 axes, prêt à voler et facilement transportable, équipé d’origine d’une petite caméra discrètement intégrée dans le nez. Avec ce petit modèle à la bouille séduisante, vous allez pouvoir filmer et enregistrer les endroits que vous survolerez de façon simple et pratique. UN MOTOPLANEUR ADAPTE AUX PILOTES DEBUTANTS Le Smart Spy est un petit motoplaneur 3 axes, livré complet avec un émetteur au look inédit. Il possède une petite caméra installée dans le nez permettant de fi lmer et d’enregistrer des vidéos sur une carte mémoire SD. Après le vol, il est possible de visualiser ces vidéos sur un PC. Ce motoplaneur possède des caractéristiques adaptées aux débutants : le moteur propulsif monté en pylône derrière l’aile est non seulement sécurisant au lancer mais aussi en cas de contact involontaire avec le sol ou un objet. La mousse avec laquelle il est fabriqué tolère les atterrissages peu délicats (mais 92 MRA 840 je n’ai pas dit les crashs !). L’absence de clef d’aile permet une « éjection » naturelle des ailes en cas de contact trop rude avec le sol. Les ailerons ont une faible corde et sont situés près de l’emplanture afi n que modèle ne soit pas trop nerveux en roulis. Leur présence est un bon point car cela permet de comprendre et d’apprendre à coordonner les 3 axes en virage, mais il y a un peu de dièdre afi n de pouvoir aussi virer avec l’action de la seule dérive. QU’Y A-T-IL DANS LA BOITE ? T2M propose le Smart Spy uniquement en version 100% complet avec l’émetteur. La boîte est équipée d’une poignée mais malheureusement, il ne sera pas possible de la réutiliser pour transporter le modèle lorsqu’il sera prêt à voler à cause de l’empennage trop encombrant. A l’intérieur, on trouve le fuselage sans le stabilisateur qu’il faudra le coller par la suite. A l’avant du fuseau, la verrière noire est verrouillée grâce à deux petits aimants. Elle est équipée d’une grille d’aération destinée à ventiler effi cacement toute l’électronique. Son ouverture facile permet un accès rapide à tous les équipements électroniques : un circuit imprimé regroupant le récepteur et le variateur du moteur ferrite, l’accu LiPo 2 éléments 450 mA et la caméra embarquée. Les servos de dérive et de profondeur sont fi xés à l’extérieur et actionnent di-
Le Smart Spy est une petite machine dédiée à la prise de vue en vol, utilisable par des débutants. Son utilisation et son pilotage sont donc faciles rectement les gouvernes via des cordes à piano de 15/10. Ces dernières manquent un peu de rigidité mais cette souplesse préserve les pignons des servos en cas de choc. La voilure se compose de deux demi-ailes qui s’encastrent et s’emboîtent l’une dans l’autre, dans un renfoncement du fuselage sous le pylône moteur. Il n’y a pas de clef tubulaire, elles sont donc souples et leur fi xation est assez faible. Les servos d’ailerons sont montés couchés sous chaque demi-aile. Le moteur est un classique « ferrite » monté en pylône et installé en usine. L’hélice est une 4,5 x 3 et il y en a une de rechange. L’accu LiPo 2S 450 mAh est installé d’origine. Le fabricant mentionne qu’il permet de faire des vols d’au moins 10 minutes. Nous le vérifi erons … Un chargeur secteur est fourni, il débite 400 mA. Cette valeur est en accord avec la capacité et les caractéristiques de l’accu. L’émetteur est insolite par sa forme qui ressemble à une manette de jeux. Il est parfaitement adapté pour les petites mains et ceux qui pilotent « pouces dessus ». Il est disponible en mode 1 ou 2 et l’alimentation est confiée à 4 piles au format R6. Un petit écran LCD affi che la position des trims, la tension des piles, la position de la manette des gaz (en%). Cet émetteur est équipé des fonctions « Reverse » et « Dual Rate » et la notice explique comment sélectionner ces modes. La notice est un petit livret en noir et blanc dont le texte est rédigé en français, et dont les dessins et photos sont clairs et explicites. J’ajoute un bon point concernant les pages supplémentaires qui rappellent les recommandations de sécurité concernant les accus LiPo. Ce ne sont pas des explications futiles ! INFOKIT SMART-SPY 130 EUROS Type de modèle : motoplaneur électrique d’apprentissage avec caméra embarquée Distributeur : T2M Type de construction : Mousse de type EPO (Expanded Polyolefin) Version essayée : Complet avec modèle RTF + radiocommande Domaine de vol : Vol de plaine Niveau de pilotage : Pilote débutant et plus Envergure : 840 mm Longueur : 620 mm Poids annoncé : 175 g Surface alaire : 6,25 dm² Charge alaire annoncée : 28 g/dm² Couleurs disponibles : blanc avec décoration jaune et noire Emetteur livré : 4 voies 2,4 GHz Récepteur : 6 voies 2,4 GHz FHSS Moteur : A charbons de type N60 Hélice : 4,5 x 3 Variateur : Inclus dans l’ensemble récepteur/variateur Servos : 4 de 3 grammes installés Accu : Lithium Polymère 2S 450 mAh Chargeur/Equilibreur : alimentation 220 volts AC Fonctions commandées : Moteur – Profondeur – Direction - Aileron LA CAMERA Elle est installée d’origine dans le nez du Smart Fly. La platine électronique de gestion qui est située juste au-dessus de l’accu n’est pas emballée dans une gaine thermorétractable. Il faut donc bannir tout instrument métallique dans cette zone lorsque l’accu LiPo est connecté sinon il y a un risque important de court-circuit. La résolution de la caméra est de 640 x 480 et la carte SD de 4 Go livrée permet l’enregistrement de 3 heures de fi lm. UN MONTAGE RAPIDE Tout se monte très vite, mais il est important de bien attendre le séchage complet de la colle. Ce n’est pas mentionné dans la notice, mais celle-ci est une colle contact. Il faut en déposer un très léger cordon sur chaque partie à MRA 840 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 1MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 2-3MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 4-5MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 6-7MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 8-9MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 10-11MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 12-13MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 14-15MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 16-17MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 18-19MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 20-21MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 22-23MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 24-25MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 26-27MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 28-29MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 30-31MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 32-33MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 34-35MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 36-37MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 38-39MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 40-41MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 42-43MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 44-45MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 46-47MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 48-49MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 50-51MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 52-53MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 54-55MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 56-57MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 58-59MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 60-61MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 62-63MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 64-65MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 66-67MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 68-69MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 70-71MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 72-73MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 74-75MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 76-77MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 78-79MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 80-81MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 82-83MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 84-85MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 86-87MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 88-89MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 90-91MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 92-93MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 94-95MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 96-97MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 98-99MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 100-101MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 102-103MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 104-105MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 106-107MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 108-109MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 110-111MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 112-113MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 114-115MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 116-117MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 118-119MRA numéro 840 jun/jui 2014 Page 120