MRA n°839 avr/mai 2014
MRA n°839 avr/mai 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°839 de avr/mai 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 70,8 Mo

  • Dans ce numéro : technique... remplacer un train mécanique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
ESSAI AVION ter le maintient des aimants. La roulette de queue est collée en place et le train vissé (3 boulons M3 assurés avec de l’époxy rapide). Le capot est découpé pour permettre la ventilation du moteur. Il faut ensuite visser les servos et disposer les commandes de dérive et de profondeur. On doit ensuite estimer la masse du moteur qui permettra un centrage sans diffi cultés. Aile en place, on se rend compte qu’un moteur très léger (70g ou moins) ne serait pas adapté. J’ai donc employé un brushless de 163g au couple élevé, qui sera utilisé dans sa plage de rendement optimal, mais un moteur de 100 à 130g serait parfait pour concilier équilibrage et puissance suffi sante. Il suffi t de bien positionner le récepteur et l’accu LiPo pour obtenir le centrage aux alentours de 110mm du BA, après avoir vissé le capot et monté l’hélice. Là encore, le montage est très rapide et sans diffi cultés notables, il faut simplement travailler soigneusement pour que tout soit bien réalisé et fi able. L’EQUIPEMENT La radio sera de préférence programmable pour exploiter tout le domaine de 92 MRA 839 vol en utilisant des mixages simples. Un récepteur 5 à 6 voies à portée moyenne de type park Flyer sera parfait. Des servos de 9 à 12g de 2kg/cm de couple assez rapides animeront les grandes gouvernes. Le contrôleur brushless sensorless sera pourvu d’un U-BEC apte à alimenter les 4 servos sans surchauffer (2A minimum). L’ensemble de l’équipement devra être léger pour ne pas charger inutilement le modèle. LA MOTORISATION Un avion 3D doit être parfaitement motorisé ; ni trop, ni trop peu. Une sur motorisation est inutilement lourde, à l’inverse une motorisation anémique handicapera toutes les fi gures verticales et le vol 3D, ce qui vous en conviendrez, serait dommage ! Il faut donc viser juste. Hacker Model recommande une motorisation affi chant 300 à 400W consommés, ce qui semble judicieux car la cellule nue pèse 650g. Avec un équipement classique RX+servos+rallonges+contrôleur de 125g, un LiPo 3S 1300 mAh de 110g on arrive à 885g. Un moteur capable de délivrer la puissance annoncée pèse au minimum 100g, le Flick 3D pèsera donc environ 1kg et 300 à Le vol tranche est plutôt dynamique ; la légèreté et la puissance autorisent quelques fantaisies ! 450W par kg seront parfaits en vol 3D tonique. La charge alaire de 29-30g/dm2 est vraiment faible, le compromis poids/puissance est donc idéal ! La motorisation du Katana du même fabricant (MRA828) est un peu juste pour le Flick 3D et ses 970 à 1000g au lieu de 780g, j’ai donc opté pour un brushless à cage tournante 35-48 de 163g Kv900 que je connais bien pour l’avoir utilisé sur les Copilot, Farman, Acrobate 2800, Kaisen, Sopwith Pup parus en encarté. La grande hélice (11x6 à 12x6) permettra de se faire plaisir à la mise des gaz dans le plan vertical… LES REGLAGES Pour les débattements, voici des valeurs conseillées pour les premiers vols, elles donnent satisfaction pour un vol
Ce n’est pas la place qui manque dans le fuselage pour les équipements. Tout doit y être propre et bien rangé car on ne peut pas « cacher la misère » … Les servos de direction et profondeur montés à l’arrière attaquent les gouvernes avec des commandes courtes pour plus de précision Les servos d’aileron sont eux aussi en attaque directe de loisir et pourront évoluer par la suite. Les débattements indiqués par Hacker Model sont classiques en 3D : 40° à 45° partout avec de l’exponentiel ! Ailerons +/-40° Profondeur +/-45° Dérive +/- 45° Exponentiel : 50% partout Mixage Snap fl ap positif et négatif : +/- 45° Le centrage à 105 mm conseillé pour le premier vol est une bonne valeur de prise en main. Ensuite je vous recommande de le reculer vers 110-115mm, un avion 3D centré avant n’étant ni performant ni plaisant à piloter (trop d’effets secondaires). UN VOLTIGEUR DEMONSTRATIF Le Flick 3D pourra être mis entre les mains de pilotes débrouillés 3 axes, sa docilité avec des débattements modérés en fait un bon trainer de voltige. Un centrage affi né associé à des débattements typés 3D, permettront ensuite de goûter aux joies subtiles du pilotage débridé. Le ciel sera votre espace de jeu, en vol à plat, pendu à l’hélice, sur la tranche, sur le dos ou en descente parachutale. Inutile de dépenser des fortunes dans un avion VGM, le Flick 3D volera partout et vous fera progresser rapidement… Compact, léger, maniable, effi cace, le Flick 3D est parfaitement préfabriqué, facile à monter et à piloter. Que demander de plus ? Bons vols à toutes et à tous ! DEBRIEFING FLICK 3D Temps de montage : 6 heures Poids en ordre de vol obtenu : 1050 g Charge alaire : 30 g/dm² Equipements embarqués Récepteur : 2,4 GHz X voies Servos : 4 x 12g couple 2,5kg.cm Vitesse maxi : 70 km/h Utilisation : vent nul à force 4 Débattements : Ailerons +/-40° Profondeur +/-45° Dérive +/-45° Exponentiel : 50% partout Centrage de la notice : 105 à 115 mm Centrage retenu : 115 mm du BA ON A AIME + La qualité du kit + La conception + Le rapport poids/rigidité de la structure + Les étonnantes qualités de vol + La légèreté + Le rapport qualité/prix ON AURAIT AIME - Le scotch pour les charnières livré dans le kit -Un bras de levier arrière plus important CONCEPTION : CLASSIQUE QUALITE DU KIT : IRREPROCHABLE ASSEMBLAGE : MOYEN NIVEAU PILOTAGE : MOYEN A CONFIRME AGREMENT DU VOL : TRES PLAISANT Carnet d’adresse : http://www.hacker-model.com.au/MRA 839 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 1MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 2-3MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 4-5MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 6-7MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 8-9MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 10-11MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 12-13MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 14-15MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 16-17MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 18-19MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 20-21MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 22-23MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 24-25MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 26-27MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 28-29MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 30-31MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 32-33MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 34-35MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 36-37MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 38-39MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 40-41MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 42-43MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 44-45MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 46-47MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 48-49MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 50-51MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 52-53MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 54-55MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 56-57MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 58-59MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 60-61MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 62-63MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 64-65MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 66-67MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 68-69MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 70-71MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 72-73MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 74-75MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 76-77MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 78-79MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 80-81MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 82-83MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 84-85MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 86-87MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 88-89MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 90-91MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 92-93MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 94-95MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 96-97MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 98-99MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 100-101MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 102-103MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 104-105MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 106-107MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 108-109MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 110-111MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 112-113MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 114-115MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 116-117MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 118-119MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 120