MRA n°839 avr/mai 2014
MRA n°839 avr/mai 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°839 de avr/mai 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 70,8 Mo

  • Dans ce numéro : technique... remplacer un train mécanique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
ESSAI AVION TEXTE : VICENTE MONTOYA CULEBRAS ET OSVALDO SÁNCHEZ PHOTOS : VICENTE MONTOYA LÓPEZ TRADUCTION : P.LAUREAU AEROTEC le BÜCKer JunGm « BIG IS BEAUTIFUL, BUT BIGGER IS FANTASTIC ! » La construction de grands modèles apporte toujours beaucoup de satisfactions et des sensations de pilotage incomparables. Ainsi en a-t-il été lorsque nous nous sommes lancés dans l’étude d’une maquette du Bücker « Jungmann » à l’échelle ¼ d’une envergure de 1,83 m qui fut construite à plusieurs exemplaires. Enthousiasmés par les excellentes qualités de vol, nous avons décidé de passer à la taille supérieure et d’en construire deux autres, cette fois à échelle 1:3 et d’une envergure de 2,50m, ce qui, pour un biplan est une taille conséquente... Pour cette nouvelle aventure, mon compagnon de route a été mon grand ami Osvaldo Sánchez qui a assumé le plus gros du travail de conception et de l’investissement, mais qui a aussi aidé à la construction et aux essais en vol des deux avions. Le Bücker a déjà été construit à diverses échelles par beaucoup d’aéromodélistes et produit en kits par quelques marques, et a toujours donné entière satisfaction. 14 MRA 839 la ConSTruCTIon Pour mener à bien notre projet, nous avons pu compter sur l’aide précieuse de notre ami Joan de Valence qui a redessiné et découpé pour nous au laser toutes les pièces nécessaires, cadres, lisses et autres longerons. Finis donc le fastidieux travail de découpe et les ajustages approximatifs ; l’assistance de l’informatique nous a permis d’atteindre le standard de qualité recherché, indispensable pour mener à bien un tel projet. Nous sommes partis du plan original au ¼ utilisé pour la construction de la première série de Bücker, que nous avons agrandi aux dimensions voulues. Bien entendu, il a fallu les redessiner et apporter de nombreuses modifi cations, avant et pendant la construction pour améliorer la conception et surtout alléger l’appareil au maximum. Pour ce faire, l’aide de Lorenzo Ballesteros, un dessinateur spécialisé, a été très précieuse. Forts des enseignements tirés
ANn de cette expérience, nous travaillons actuellement à la réalisation d’une autre série de modifications visant à gagner encore un peu plus de poids. Le fuselage est construit à base de couples en contreplaqué de 30/10èmes entre la cloison pare-feu et les habitacles, et de couples en balsa entre ces derniers et l’empennage. Les couples sont reliés par des lisses en samba de 4x6mm et seul l’avant est coffré en Infomodele Modèle réel Maquette Type Formation initiale E echelle 1:3 Equipage Instructeur + élève 1 Pilote Longueur 6,62 m²,25 m Envergure 7,40 m²,50 m Poids à vide 380 kg 13,40 kg Poids en charge 670 kg 14,00 kg Moteur T tigre G.IV A ou B Zenoah G-62 D de 125 ou 150cv avec hélice en bois 24/8 Profil maquette : Clark Y avec 34 cm de corde redessiné sur ordinateur Les auteurs ont réalisé un superbe travail sur leurs Jungmann. L’un d’eux a failli mal finir à la suite d’une collision avec un Mustang qui lui a laissé une « blessure de guerre » sur le bord d’attaque du plan supérieur droit… balsa de 2mm. Le fuselage est construit autour de deux longerons principaux de 8x10mm en pin de haute qualité qui sont chargées de faire le lien entre tous les couples. Une fois ces derniers reliés par l’ensemble des lisses en samba, la structure du fuselage est suffisamment rigide et peut être sortie du gabarit de construction sans risques de déformation, pour ajouter le reste des éléments et les équipements. Derrière l’habitacle de l’instructeur, nous avons aménagé la soute prévue pour le kit de première urgence qu’emporte l’avion grandeur, que nous avons utilisée comme logement des batteries et du récepteur radio. Une localisation un peu inhabituelle qui nous a cependant permis d’obtenir un centrage parfait, sans qu’il soit nécessaire d’ajouter un quelconque lest en aucun endroit. Le plan supérieur est monté sur une cabane faite de tubes profilés en acier inoxydable assemblés par des ferrures en plaques de fer de 1,5mm soudées. Le tout est solidement fixé sur le fuselage par des vis et supporte la section Le logo Bücker apposé sur le fuselage, devant l’habitacle centrale du plan supérieur, elle aussi vissée. Montage et démontage sont ainsi facilités, ce qui permet d’entoiler facilement l’avion sans être gêné. La voilure Dans le but de faciliter le transport et la mise en œuvre sur le terrain, les ailes n’ont pas été construites d’une seule pièce ; nous avons choisi de les diviser en trois sections réunies par des cordes à piano de 4mm. Les deux plans sont donc constitués d’une section centrale de 42cm d’envergure, qui est vissée au fuselage et ne se démonte qu’en cas de MRA 839 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 1MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 2-3MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 4-5MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 6-7MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 8-9MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 10-11MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 12-13MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 14-15MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 16-17MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 18-19MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 20-21MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 22-23MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 24-25MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 26-27MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 28-29MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 30-31MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 32-33MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 34-35MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 36-37MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 38-39MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 40-41MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 42-43MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 44-45MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 46-47MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 48-49MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 50-51MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 52-53MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 54-55MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 56-57MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 58-59MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 60-61MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 62-63MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 64-65MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 66-67MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 68-69MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 70-71MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 72-73MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 74-75MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 76-77MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 78-79MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 80-81MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 82-83MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 84-85MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 86-87MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 88-89MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 90-91MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 92-93MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 94-95MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 96-97MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 98-99MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 100-101MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 102-103MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 104-105MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 106-107MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 108-109MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 110-111MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 112-113MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 114-115MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 116-117MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 118-119MRA numéro 839 avr/mai 2014 Page 120