MRA n°838 fév/mar 2014
MRA n°838 fév/mar 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°838 de fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 71,9 Mo

  • Dans ce numéro : le Viper Jet de Skymaster.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ESSAI AVION Pour donner un aspect ordonné à l’intérieur du fuselage, l’auteur a réalisé des caches recouverts de vinyle imitation carbone Vue de tous les réservoirs : En haut, les bombonnes pneumatiques et le réservoir de liquide fumigène ; en bas, les deux réservoirs de carburant en kevlar Détails de la roulette et de la trappe de train avant : le phare sur la jambe de train est fonctionnel 16 MRA 838 cessus de moulage. Le plus gros du travail consistera donc à installer les servos et les guignols. Les servos de la voilure sont d’abord fi xés sur des équerres en aluminium et sont ensuite vissés sur des platines en contreplaqué. Bien entendu, il est possible qu’il faille effectuer ici ou là une légère coupe au cutter ou un petit ajustage pour que l’ensemble soit monté correctement. Les guignols inclus dans le kit sont en plastique et présentent une surface de collage dans les gouvernes que je trouve insuffi sante. Je les ai donc remplacés par des modèles doubles à rotule, en fi bre de verre, dont l’ancrage dans les gouvernes me paraît tout de même plus sérieux. Les winglets sont désormais démontables, et nous avons en outre la possibilité d’installer des phares et feux de navigation. Les optiques des phares sont incluses dans le kit, mais les feux devront être réalisés en acétate thermoformé sur le morceau du winglet retiré et utilisé comme poinçon. Il faut découper les pièces de contreplaqué servant de cloisons, les peindre couleur aluminium et installer les feux de navigation. Le système d’éclairage doit être acheté à part : les lumières et la centrale installées sur l’appareil sont des Multilight V7 conçues pour fonctionner avec un accu LiPo 2S de 7,4 V. Le travail sur le fuselage commence par le montage et la fi xation des réservoirs de carburant à l’aide d’équerres en aluminium. Ces dernières, une fois collées à l’époxy, sont vissées sur des taquets en bois collés sur les manches des entrées d’air. Derrière la cabine et audessus des manches en question, on installe la platine en contreplaqué destinée à supporter le réservoir de liquide fumigène. Au même endroit et collés à la silicone contre les parois du fuselage, on installe les quatre bombonnes du circuit de train
EN VOL En plus d’être un sport jet très réussi, le Viper Jet est une semi-maquette d’un jet grandeur destiné aux constructeurs amateurs (fortunés…) C’est par une superbe matinée ensoleillée que nous nous retrouvons sur le terrain pour effectuer les premiers essais en vol du ViperJet. Malgré tous les articles rassurants que nous avons pu lire dans la presse, qui laissent augurer des débuts heureux et sans problèmes, il faut bien avouer qu’il règne une certaine angoisse au moment de mettre en l’air cet avion imposant pour la première fois. Les nerfs du propriétaire et du constructeur sont donc à fl eur de peau. Voilà pour l’ambiance… Après avoir sacrifi é à la routine de vérifi cation de tous les débattements, des pleins, etc., et lorsque tout semble correct, décision est prise de démarrer la turbine et d’aligner l’appareil sur la piste. Quelques roulages servent à ajuster le réglage de la roulette avant, après quoi le Viper, prêt au décollage, est reconduit jusqu’au seuil de piste. Après une course d’élan d’une petite centaine de mètres, il quitte le sol avec une légèreté impressionnante, et surtout sans aucune réaction inattendue, si ce n’est une légère tendance à tirer sur la droite, qui nous oblige à corriger avec un ou deux crans de trim. Après cela, le comportement de l’avion devenu très neutre est parfait à toutes les vitesses. Après quelques minutes de vol, vient le moment le plus redouté des pilotes de jets RC, à savoir le premier atterrissage. On sort un premier cran de volets en vent arrière, et l’avion ne réagit pas intempestivement. Puis on descend le train, toujours sans réaction parasite, et on abaisse les volets au maximum pour virer et prendre la pente d’approche. L’assiette demeure légèrement négative jusqu’au seuil de piste, puis on agit sur la profondeur pour arrondir et casser franchement la vitesse avant que le train principal touche la piste avec une douceur incroyable. Lors des vols suivants le modèle a été poussé dans ses retranchements avec l’exécution des fi gures de la voltige de base, qui ont confirmé qu’il est l’un des Avec les réglages préconisés, le Viper Jet est très neutre et aussi à l’aise sur le dos qu’en vol à plat meilleurs jets de sa catégorie. Il sera diffi cile de faire mieux…. Le vol tranche « tient » de manière impeccable, le vol dos ne demande aucune compensation à piquer, les passages lents volets sortis sont impressionnants… En résumé, cette très belle semi-maquette dispose de toutes les caractéristiques d’un excellent avion d’entraînement. MRA 838 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 1MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 2-3MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 4-5MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 6-7MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 8-9MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 10-11MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 12-13MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 14-15MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 16-17MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 18-19MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 20-21MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 22-23MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 24-25MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 26-27MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 28-29MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 30-31MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 32-33MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 34-35MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 36-37MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 38-39MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 40-41MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 42-43MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 44-45MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 46-47MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 48-49MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 50-51MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 52-53MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 54-55MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 56-57MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 58-59MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 60-61MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 62-63MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 64-65MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 66-67MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 68-69MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 70-71MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 72-73MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 74-75MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 76-77MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 78-79MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 80-81MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 82-83MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 84-85MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 86-87MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 88-89MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 90-91MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 92-93MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 94-95MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 96-97MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 98-99MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 100-101MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 102-103MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 104-105MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 106-107MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 108-109MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 110-111MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 112-113MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 114-115MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 116-117MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 118-119MRA numéro 838 fév/mar 2014 Page 120