MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
ESSAI PLANEUR Des difficultés pour remonter le vent ou revenir au terrain ? Pas de panique ! On actionne un inter et tout devient facile… Vue sur l’intrados du stab avec son renfort en carbone et le système de commande de la profondeur. Remarquez le petit arceau de protection en plastique de l’étambot Cette façon de procéder, indiquée (un peu succinctement) par la notice ne sera peut-être pas respectée par tous les modélistes. Certains d’entre eux, pour piloter plus fi nement les AF ont pour habitude de les commander via le manche cranté des gaz. C’est d’ailleurs le choix que j’ai fait pour mon Sparkus, et le contrôle moteur est confi é à un inter 3 positions donnant Moteur coupé/Sortie pylône + 1/2 gaz/Plein gaz/rentrée pylône. RÉGLAGES SERVOS A ce stade le module étant connecté, le réglage des servos avec le moteur sous tension est très dangereux. Pour éviter tout accident, j’ai pour habitude d’alimenter le récepteur à l’aide d’une batterie de 4,8V (ou une simple pile alcaline de 4,5V) ; une tension idéale pour les servos mais insuffi sante pour que le moteur démarre… Sur le modèle d’essai, associé à une radio Futaba 10CG 2,4GHz, tous les réglages et débattements se sont révélés parfaits du premier coup, sans intervention d’aucune sorte… Si vous n’avez pas cette chance, ce type de réglages n’est pas diffi cile à réaliser. Néanmoins il conviendra d’être attentif à ceux des AF et du train rentrant pour lesquels il faudra éviter que les ser- 108 MRA 837 Ci-dessus, la pièce de liaison des panneaux d’aile. Ci-dessous : sa fixation est assurée par deux vis accessibles à l’intrados de l’aile. A noter les caches de servos d’A/F vos arrivent en butée au risque de griller. Nous arrivons maintenant au réglage du pylône et du moteur, nous allons donc devoir brancher la batterie de propulsion, mais toujours en quête de sécurité, il conviendra alors de démonter l’hélice… MONTAGE DE L’AILE ET DU STAB Comme déjà évoqué plus haut, les deux panneaux d’aile sont réunis au moyen d’une pièce de liaison en plastique qui donne le dièdre et permet de les maintenir en place au moyen de vis de 3mm (et non de 4mm comme indiqué par erreur dans la notice) accessibles à l’intrados. Après serrage, ces vis pénètrent dans l’EPP. Si au début le résultat était satisfaisant, ce système de blocage montre ses faiblesses à l’usage et devra Grâce au pylône moteur ; lancer le Sparkus n’est pas une épreuve sportive insurmontable Les servos et commandes d’ailerons se font particulièrement discrets Les aérofreins à doubles lames, très similaires à ceux de planeurs bien plus gros, sont très efficaces et très utiles sur ce planeur être modifié. Le moyen, le plus simple consistera à utiliser des vis d’une longueur suffi sante pour qu’elles s’appuient toujours dans l’EPP alors que leurs têtes viendront affl eurer l’intrados, en butée contre les parois des perçages d’origine. Lors du montage de l’aile sur le fuselage, pour faciliter l’introduction des
câbles de servos jusque dans la cabine, plutôt que de débrancher à chaque fois les cordons « Y » du récepteur comme indiqué dans la notice, je me sers d’une vieille rallonge de servo de 30cm. Un accessoire fi nalement bien pratique, rangé soigneusement dans la boîte de transport. Concernant l’installation du stab, il suffi t d’insérer la manivelle en bout de commande dans le guignol et de mettre en place la vis et de la serrer… RÉGLAGES Débattements Ceux d’origine, indiqués dans la notice ont été retenus et ont donné satisfaction. Ils ont été conservés après les essais en vol. A noter que pour un « essai-vérité », j’ai choisi d’utiliser le cordon Y prévu d’origine pour la commande d’ailerons. Après les tests en vol, le différentiel n’apparaissant pas indispensable, cette disposition a été validée et conservée. Le vent fort et turbulent sollicite les ailes du Sparkus qui prennent une importante flexion la géométrie particulière de l’aile n’est pas sans rappeler celle du Duo Discus Centrage Celui de la notice a été obtenu avec la mise en place de la batterie de propulsion préconisée par le distributeur ; une LiPo 3S de 1300 mAh. Suite aux essais en vol, un lest de 30 g autocollant a été placé en avant de l’accu ; mais plutôt que faire voler du plomb, on pourra envisager l’installation d’un accu un peu plus gros. DEBRIEFING SPARKUS 2.2 Temps de mise en œuvre/réglages : 2 h environ Masse obtenue (avec lest) : 1125 g Charge alaire obtenue : 39,33 g Débattements retenus : Ceux de la notice Niveau de pilotage requis : Moyen à expert. Domaine de vol : Temps calme, vent 15 km/h maxi. Radio recommandée de 6 à 8 voies (voir texte) Radio utilisée : Futaba 10 CG/récepteur 8 voies ON A AIME + Son niveau de préfabrication + Son esthétique + Pilotage accessible a tous pilotes (sauf débutants) + Bonne finesse + Bon gratteur ON A MOINS AIME - Voilure trop souple - Dérive pas assez rigide - Les trappes de roulette centrale trop basses - Fixation velcro de la batterie CONCEPTION : INNOVANTE QUALITÉ DU KIT : BONNE ASSEMBLAGE : FACILE NIVEAU DE PILOTAGE : INTERMÉDIAIRE AGRÉMENT DE VOL : TRÈS PLAISANT CONCLUSION En proposant son Sparkus aux modélistes, T2M a sans aucun doute fait le bon choix ; une belle machine, pas diffi cile à piloter, apte à chasser la bulle et qui devrait plaire à un vaste panel de pratiquants. Qu’ils soient amateurs de grandes plumes, amateurs d’engins nerveux : avions ou hélicos, ou tout simplement « pilotes du dimanche », tous apprécieront sans aucun doute le pilotage d’un planeur facile à vivre et qui, en plus, est très beau à voir voler… ■ * Il serait possible de rigidifi er un peu plus l’aile du Sparkus en introduisant dans la clé d’aile un second tube carbone au bout duquel serait créée une dent de loup permettant par rotation de faire pénétrer ce second tube jusqu’au servo. Pour ce qui me concerne, je n’ai pas trouvé de tube du bon diamètre, si un lecteur a plus de chance que moi, je suis intéressé de connaître le résultat. ** Pour donner du nerf à la dérive, j’ai depuis inséré et collé sur chant, du plat de carbone en avant du tube de guidage de la tringlerie de profondeur et tout est rentré dans l’ordre. MRA 837 109



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120