MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
ESSAI HÉLICO Voici ce le contenu de la boîte du µ 2&10, rien ne manque pour voler sans délai ! teur de 180° et en changeant l’emplacement de l’antenne qui doit rester pointée vers le haut. Introduire les piles dans le dos du boîtier. Dans l’autre trappe, mettre en charge l’accu de réception. Durant cette étape qui dure environ 1 heure, l’émetteur doit rester allumé. Un voyant vert indique la charge en cours. Il s’éteint quant l’accu est prêt à l’usage. Ensuite, de façon générale, mettre en marche l’émetteur (mettre les gaz au ralenti s’ils ne l’étaient pas) et insérer l’accu dans l’hélicoptère. Choisir la variante « expert » ou « débutant » en appuyant sur le manche de gauche. Sur l’écran, une demi-lune indique des demi-débattements du mode débutant (qu’il vaut mieux adopter dans un premier temps). La synchronisation se fait en poussant les gaz à fond une première puis une seconde fois. Les leds clignotantes de la platine électronique passent à un allumage fi xe. C’est prêt à voler ! L’avis de Julie, une vraie débutante (et les commentaires de papa-expert, entre parenthèses) Il y a peu de choses à faire pour le mettre l’hélicoptère en marche, et pour un débutant, c’est bien. Il n’est pas dangereux car les hélices ne coupent pas. Je suis contente d’arriver à le faire voler alors que je n’ai aucune expérience. Comme il est tout petit, il peut passer et évoluer partout. Le système de charge de l’accu est pratique car il n’y a pas besoin de chargeur. Attendre une heure, ça va mais ce serait mieux si c’était un peu plus rapide (pas de connexion au secteur, c’est un plus pour la sécurité des plus petits ; même si nous aurions aimé un petit chargeur dédié permettant une charge plus rapide, ou mieux, une deuxième batterie). Il est très stable et pas vraiment diffi cile à piloter (les arrêts en rotation sont impressionnants de netteté. En phase de vol normale, le gyro est très effi cace, mais un contact avec le plafond déstabilise la machine qui oscille comme une toupie en perte de vitesse que le gyro n’arrive alors pas à corriger). L’autonomie est suffi sante (la machine peut évoluer non-stop 12 minutes). Je l’aime beaucoup et le jaune est ma couleur préférée (papa a donc bien choisi !). Il est donc très bien comme ça ! 100 MRA 837 L’émetteur réversible affiche quelques indications : le mode (ici = 1), l’état de charge de l’émetteur, le pourcentage des gaz (ici à 0), la position des trims sur les 4 axes, ou encore le mode (ici, expert pleins débattements/demi –lunes pleines) La charge de l’accu se fait émetteur allumé et prend environ une heure. Le voyant vert indiquant le transfert de courant s’éteint lorsque c’est fini Côté droit, on distingue les 2 servos linéaires de contrôle du longitudinal (avant – arrière) et du latéral (déplacement gauche ou droit sans rotation).En haut, l’antenne Rx 2,4 GHz est horizontale La platine électronique à l’avant avant (module 5 en 1) regroupe le variateur de vitesse, un mixer, un gyro de stabilisation très efficace, les 2 servos linéaires et le récepteur
La partie arrière héberge les 2 moteurs électriques d’entraînement des rotors contrarotatifs. Les arbres de longueurs différentes entraînent les couronnes superposées Le talon d’Achille de cet hélico est la fragilité de pièces comme la barre de Bell ou sa bielle de liaison qui n’ont pas fait long-feu dans des petites mains inexpérimentées ! Les tubes plastiques collés à la cyano ont mis un terme à cet état de crise ! En revanche, il est dommage qu’il soit si fragile mais heureusement que papa est costaud et bricoleur pour réparer les casses (au premier vol, le temps de la prise en mains, la barre de Bell en carbone n’a pas résisté à un contact plein gaz avec une chaise qui passait par là ! Au second essai, c’est la biellette de liaison qui a subi le même sort. En l’absence de pièce de rechange, Je vous laisse imaginer la déception de notre jeune pilote. Il fallu trouver d’urgence une solution « temps de crise ». Un rapide passage à l’atelier a permis de régler l’affaire en collant du tube plastique côté cassé, et un autre fendu inséré côté intact, histoire de conserver l’équilibrage de la barre de Bell… même chose pour la bielle, encore faut-il avoir du tube de petit diamètre en stock !) CONCLUSION Cette petite machine est donc plutôt attachante. La modularité de son émetteur, sa faculté de charger en même temps que l’on vole et les qualités de vol sont autant d’atouts intéressants. Son talon d’Achille est la fragilité de quelques pièces exposées. Certains produits concurrents font mieux à ce niveau. C’est toutefois aisément répa- DEBRIEFING HELICO 2&10 SCORPIO ON A AIME + Le look de la machine + La facilité de mise en œuvre et de pilotage + La radio originale et le changement de mode de pilotage + Les deux modes de pilotage débutant/expert + La possibilité d’évoluer en espace réduit + L’autonomie + Le prix mini + Modèle particulièrement adapté au débutant + Qualités de vol + Permet une progression rapide et encourageante ON A MOINS AIME - La fragilité de certaines pièces des rotors - L’alimentation de la radio par piles - Le temps de charge un peu long de l’unique accu de propulsion - Fragilité de certaines pièces exposées - Manque une 2eme batterie de réception (pour limiter l’attente entre 2 vols) - Manque batteries pour l’émetteur CONCEPTION : BONNE QUALITÉ DU KIT : EXCELLENTE PILOTAGE : PILOTES DÉBUTANTS AGRÉMENT EN VOL : TRÈS PLAISANT rable, mais un « upgrade » pièces métalliques serait le bienvenu. Pour fi nir, comme Julie, un(e) débutant(e) prendra beaucoup de plaisir à le piloter et les progrès rapides et spectaculaires seront encourageants. En ce sens, ce µ 2&10 de Scorpio remplit pleinement sa fonction… ■ La stabilité du µ 2&10 permet de découvrir le vol d’une voilure tournante étape par étape, même s’il s’agit d’un 4 axes. Ici le pouce gauche est au chômage et notre pilote contrôle seulement les gaz et le latéral ! MRA 837 101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120