MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
ESSAI AVION En version 3 axes, le Funman peut même esquisser un peu de vol tranche. Pas mal pour un avion de début ! (voir photo). Si l’on suit le montage du kit, il suffi t de coller le stabilisateur en place comme indiqué dans la notice. On assouplira la charnière par manipulations en butée de la gouverne avant collage pour que le servo force moins. On connecte ensuite la commande, puis on règle le neutre. Le tout ne prend que quelques minutes. Le fuselage Le fuselage est livré avec la motorisation, les servos, le contrôleur et le récepteur montés. Par habitude, j’ai vérifi é le bon serrage du moteur sur le couple en alu (RAS de ce coté). Il reste juste à visser le support d’hélice, mais il est vivement conseillé de faire les réglages radio sans elle, un démarrage intempestif et donc dangereux sera évité… Une fois la radio bien programmée, on peut terminer par le serrage du portehélice avec la clé Allen livrée. Dans le cas du combo avec la radio Smart SX, après binding, le récepteur ID numéro 7 est immédiatement reconnu à la mise sous tension. Tout a été programmé en usine et il n’y a rien d’autre à faire que vérifi er les neutres des gouvernes ! Au total, un quart d’heure suffi ra aux plus rapides pour mettre en œuvre le Funman en version combo 2 axes, c’est moins long que le complément de charge à effectuer sur l’accu livré… Multiplex a bien préparé tâche : acheté le matin, le Funman volera l’après midi ! Mais il est tout de même nécessaire de lire attentivement la notice, pour ne pas omettre un point important. La notice prodigue de précieux conseils aux débutants, qui sont le fruit d’une longue expérience. Il serait dommage de ne pas en profi ter… Petit rappel : en cas de 96 MRA 837 besoin, de l’eau à peine bouillante peut redonner sa forme initiale à la mousse Elapor. C’est ainsi que j’ai redressé l’angle du volet de dérive écorné pendant le transport. LA RADIO SMART SX La radio Smart SX a été présentée dans le MRA 834. Pour mémoire, cette radio est novatrice à plus d’un titre : l’absence d’antenne extérieure, les 50 modèles en mémoire, la grande autonomie (25 heures), le design et l’ergonomie en font un ensemble séduisant pour débuter dans de bonnes conditions sans faire exploser le budget. Si votre moniteur est équipé d’un émetteur Multiplex programmable (Royal Pro, Cockpit, ou autre avec module HF M-Link 2,4 GHz) le stick écolage optionnel permettra de piloter en double commande sans câble. C’est de loin la solution la plus pertinente. La Smart SX reconnaît automatiquement la fonction écolage du TX moniteur à l’allumage, l’élève qui est déjà bien assez occupé par l’apprentissage n’a rien à faire ! L’appairage est à faire, l’ensemble est ensuite prêt à fonctionner. Si vous avez un autre émetteur M-Link 2,4 GHz de la marque, vous pourrez appairer le récepteur en appuyant sur la touche « set » du récepteur à la mise sous tension. D’origine, l’émetteur fonctionne en mode 1 avec la dérive sur le manche de gauche, ce qui n’est pas pratique la plupart des pilotes français, habitués à avoir le contrôle d’un 2 axes en roulis/lacet sur le manche de droite avec les gaz. Pour retrouver nos habitudes, il faut passer en mode 3 en respectant la procédure indiquée dans la notice de la radio. Le train est immobilisé dans son support par une vis M3. La souplesse de la CAP et les grosses roues encaisseront sans problème les premiers « atterrissages » des pilotes en herbe La propulsion est bien ventilée, des ouïes de ventilation évacuent les calories. Pas de risque de surchauffe lors des vols de longue durée Le récepteur logé sous l’aile, juste en arrière de l’écrou de la vis nylon de fixation de l’aile (flèche), est bien protégé par une bonne épaisseur de mousse Le stabilisateur est simplement glissé et collé à l’arrière du fuselage. Il pourra facilement être rendu démontable Le chargeur secteur livré est entièrement automatique. Les 3 diodes prennent une couleur verte quand la charge terminée. La batterie LiPo 11,1 V 950 mAh, bien adaptée au Funman, donne l’autonomie indispensable aux vols d’apprentissage
L’installation, en option, d’un servo par aileron donnera au Funman de bonnes aptitudes à la voltige. Des rallonges de 150 mm feront la liaison avec le récepteur Le Stick écolage monté sur la Royal Pro permet une liaison sûre avec la Smart SX de l’élève. Plus de risques de se prendre les pieds dans le câble ou d’arrachement de celui-ci LES REGLAGES Voici les valeurs de débattements conseillées pour les premiers vols, et qui donnent satisfaction pour un vol de loisir. Par la suite, chacun les fera évoluer en fonction de ses habitudes. Multiplex a déjà programmé des débattements adaptés. On notera que lorsque l’on valide les débattements réduits en appuyant en bout du manche de profondeur, le Funman devient peu réactif, il faudra donc faire attention de rester en plein débattements à l’approche du sol. La profondeur en plein débattements est un peu vive, on pourra mettre la commande sur le dernier trou du guignol et/ou la rapprocher du centre du palonnier du servo pour y remédier. Réglages usine : Profondeur +14/-16mm Dérive +/- 12mm Pour la version avec ailerons (en option) suivant montage des commandes : Ailerons +10/- 11mm Pour voltiger, on pourra modifi er ces valeurs en rapprochant ou en écartant les commandes de l’axe des gouvernes sur les guignols (et, avec une autre radio, ajouter de l’exponentiel) pour obtenir : Ailerons +10/- 18mm Profondeur +16/-18mm Dérive +/- 12mm Sur chaque axe ; 30 à 40% d’exponentiel permettra un contrôle plus précis autour du neutre Le centrage conseillé à 67 mm donne satisfaction, attention de bien repérer l’emplacement de l’accu, au besoin avec un feutre, car le centrage est sensiblement modifi é si on le déplace… UNE REUSSITE ! Le Funman est un avion réussi. L’adoption d’un moteur brushless a transfi guré l’ex Minimag et en a fait un avion maniable et endurant, doté d’une réserve de puissance étonnante pour la catégorie. Le tarif proposé pour cette version combo ou RR+ est particulièrement attractif compte-tenu de la qualité du matériel. Le montage rapide et la mise en œuvre quasi-immédiate en font un modèle attachant, pratique, facile à vivre et excellent pour former les futurs pilotes. Le tableau serait parfait si le stabilisateur était démontable pour pouvoir ranger le Funman dans sa boîte, mais on pourra éventuellement faire cette modifi cation facilement. C’est donc un super petit avion peu encombrant à emporter partout, pour l’écolage, pour voler après le travail, en weekend end ou en vacances. Bons vols à toutes et à tous ! ■ DEBRIEFING FUNMANN Temps de montage : 10 minutes Poids en ordre de vol obtenu : 600 g (630g en 3 axes) Charge alaire : 35 g/dm² (37g/dm² en 3 axes) Equipements embarqués Récepteur : 2,4 GHz 5 voies Servos : 2 ou 4 servos Nano S de 9g Vitesse maxi palier : 80km/h Utilisation : vent nul à force 3 Débattements : Ailerons +9/-18 mm Profondeur +12/- 18 mm Dérive +/- 12 mm Exponentiel : 30% partout avec radio programmable Centrage de la notice : 67 mm Centrage retenu : 67 mm du BA ON A AIME + La qualité générale du kit + Le montage en 10 minutes + Les excellentes qualités de vol + Le vol plané performant pour un avion + Le vol très formateur + La motorisation puissante + L’autonomie élevée + La radio Smart SX programmée en usine + L’aptitude à la voltige + La notice explicite et instructive + Le rapport qualité prix + L’option 3 axes ON AURAIT AIME - Un stabilisateur démontable mais la modification est simple CARNET D’ADRESSE www.multiplex-rc.de CONCEPTION : INNOVANTE QUALITÉ DU KIT : EXCELLENTE ASSEMBLAGE : FACILE NIVEAU DE PILOTAGE : DÉBUTANT AGRÉMENT DE VOL : AGRÉABLE Malgré sa bouille sympa, le Funman ne gagnera sans doute pas un prix de beauté, mais il est parfaitement adapté à son rôle de prof de pilotage MRA 837 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120