MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
ESSAI RADIO La platine alimentation et codage avec, au centre, le microprocesseur commande semi-ouverts. Ils sont sans jeu et sans élasticité, contrairement à ce qu’on rencontre habituellement sur les modèles bas de gamme. Les quatre trims électroniques, idéalement placés, tombent naturellement sous la main ; il ne sera donc pas nécessaire de quitter l’avion des yeux pour les manipuler. Un bon point. Leur manipulation génère un son plus ou moins aigu ou grave, selon le sens d’action. Le passage au point neutre est assorti d’un bip. C’est très effi cace. Enfin, tout en bas, en position centrale, se trouve l’écran LCD rétro-éclairé (40 x 26 mm), aux indications sont parfaitement lisibles. Ses quatre touches de commandes dédiées sont à gauche : ENTER et EXIT, et à droite : UP et DOWN. Un économiseur d’énergie éteint automatiquement l’écran au bout d’une vingtaine de secondes de non-utilisation. L’action sur l’une des touches rallume le rétro-éclairage. L’émetteur peut être également alimenté par une batterie LiPo au choix en 1S ou en 2S. Dans ce cas le soft prévoit d’en programmer l’utilisation. Génial ! PRINCIPE ET FONCTIONS Comme cette radio s’adresse plus aux débutants qu’aux modélistes chevronnés, je vais volontairement détailler pas à pas toutes les étapes de la programmation. Que les moustachus m’en excusent. A la mise sous tension de l’émetteur l’écran affi che : U-32. Cela signifi e que la version du soft est V-32. L’écran affi che GAS si le manche des gaz n’est pas à zéro. A la remise à zéro, l’écran affi che la version du soft puis l’apparence normale de fonctionnement. Si l’interrupteur TIMER est poussé, l’écran indiquera le N°du modèle, la tension de la batterie et la position des trims. S’il est tiré la tension de la batterie sera remplacée par la valeur du chrono (qui ne démarrera alors qu’en poussant le manche des gaz). Il s’arrêtera à gaz position zéro, et repartira en poussant 52 MRA 837 de nouveau les gaz, mais à la position mi-gaz. Ce mode de fonctionnement me gène un peu, car dans le cas d’un planeur électrique avec commande du moteur par le manche des gaz, seuls les temps de montée au moteur seront chronométrés. Le soft de l’émetteur comprend deux menus : le menu SYSTÈME et le menu FONCTIONNALITES. Voyons les réglages du menu SYS- TÈME qui comporte deux sous-menus, le chronomètre et la puissance d’émission : Pour accéder au sous menu, presser la touche ENTER et mettre l’émetteur sous tension. La fenêtre « tP » apparait. « t » signifi e time, donc chronomètre, et « P » puissance. Pour passer au chronomètre, presser ENTER. Apparait « I- 05 ». « I » signifi e mémoire N°1, et « 05 » 5 minutes. Avec la touche UP on augmente le temps, et avec DOWN on le diminue. Une pression sur ENTER confirme le réglage et une seconde pression nous fait passer sur « 2- 05 », donc mémoire 2 et 5 minutes, et ainsi de suite pour les huit mémoires. A partir de la fenêtre « tP », presser EXIT, et l’écran affi che « 20db ». C’est la puissance maxi d’émission. Pour la diminuer, presser sur DOWN, éventuellement jusqu’à obtenir « 0db » qui est la puissance pour effectuer le test de portée à 50 mètres. Attention de ne pas oublier de remonter la puissance d’émission après le test de portée (sinon c’est le crash assuré) et de la valider en pressant ENTER. Deux autres sous menus sont dans le menu SYSTÈME : le mode de pilotage et la norme d’émission. Pour accéder au sous-menu, presser les 2 touches ENTER et EXIT et mettre l’émetteur sous tension. La fenêtre « Π- -C » apparait. « Π » signifi e mode et « C » country (pays). Une pression sur ENTER nous passe en mode. Si on a choisi le mode 1 avec l’inverseur mécanique au dos du boîtier, une pression sur UP OU DOWN nous passera en mode 3 ou 1. Si on a choisi le mode 2 la même pression nous passera en mode 4 ou 2. une pression sur EXIT nous ramène à la fenêtre de départ. Une deuxième pression sur EXIT affi che « Co- I ». « Co » signifi e country (pays) et « I » international. Une pression sur UP ou EXIT changera le « I » en « F » (pour France). Cette possibilité jadis obligatoire, (car en France nous n’avions pas droit à toute la bande du 2,4 GHz à pleine puissance) est maintenant obsolète. Restez donc en « I ». Un appui sur ENTER confirmera. Passons maintenant aux réglages du menu FONCTIONNALITES. Sous l’étiquette centrale, en haut du boîtier, se trouve la prise d’écolage et de liaison pour connecter un simulateur. Elle est encadrée par les ouïes du buzzer L’écran LCD rétro-éclairé de dimensions assez modestes est suffisant pour afficher les informations de manière lisible. L’accès au système et la programmation se font à l’aide de quatre touches Les menus « Fonctionnalités » et « Système », ainsi que les sous-menus sont accessibles au moyen de quatre touches ; les néophytes ne seront ainsi pas déroutés par une sophistication inutile. Difficile de faire plus simple ! A partir de l’écran d’accueil, presser ENTER pendant 3 secondes, le nom du modèle en mémoire s’affi che si vous avez choisi d’utiliser les 4 caractères disponibles pour nommer votre modèle. Presser la touche exit et la première lettre de « Πod1 » clignote. En pressant UP ou DOWN on fait défi ler
La connexion des inters, groupés par deux en haut du boîtier, à droite et à gauche est de très bonne qualité, même si la découpe de la carte époxy n’est pas très bien finie L’écran d’accueil à la mise sous tension dure 1 seconde… l’inter TIMER est poussé. La fenêtre d’accueil permettant de sélectionner le temps du chrono, ou la puissance d’émission … Puis il affiche le temps du chrono si l’inter TIMER est tiré… … Co (country) pour pays, et F pour France A partir de cet écran on peut donner un nom de 4 caractères au modèle N°1 Le sous menu de gestion de la consommation de la batterie. Ici il s’agit de la NiMH 4,8 volts les caractères. Presser EXIT pour faire clignoter le caractère suivant, et ainsi de suite. Pour valider après le quatrième caractère, presser EXIT. Presser ENTER une deuxième fois, verticalement sur la gauche de l’écran, cinq options sont affi chées : « REV » pour régler le sens de débattement des servos, « D/R » pour le double débattement, « MIX » pour activer les 3 mixeurs disponibles, « LowP » pour pr o g r a m - mer le type de batterie de l’émetteur, … ou la tension de la batterie, le N°du modèle et les trims, si l’inter timer est tiré Puissance maximum d’émission Le sous-menu système gère mode de pilotage et mode d’émission. Ici pour le changement de mode, et C pour le pays… L’écran d’accueil du menu Fonctionnalités, à savoir : Reverse, Double débattement, Mixages, Gestion batterie, et Appairage Le sous-menu double débattements Dans le sous-menu mixages : le mixage pour ailes delta MRA 837 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120