MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
ESSAI AVION TEXTE : PHILIPPE JAMET PHOTOS : THIERRY LE RALLE ET AUTEUR LE P51 D DE FMS ETERNEL MUSTANG ! Il était une fois un chasseur américain développé pour les Anglais, bien mal parti parce que son moteur n’était pas un foudre de guerre et qu’on ne voulait pas de lui dans son pays d’origine. Il était une fois un motoriste anglais qui donna le sang chaud qui lui manquait à cet avion bien né au nom de cheval sauvage… C’est ainsi que s’écrivent les légendes. 70 ans plus tard, le Mustang passionne toujours les modélistes qui, grâce à FMS, peuvent vivre leur part de rêve… LE KIT Le contenu de la boîte en polystyrène fermée par un couvercle en carton décoré, très complet, est conforme aux standards de la marque et assez succinct, le travail étant déjà très avancé. Le P51, déjà quasiment terminé, ne demandera donc pas beaucoup de temps pour son assemblage fi nal. FMS propose ce kit sous 7 livrées différentes ; on pourra ainsi tourner quelques pages d’histoire, ou plus simplement choisir une machine à son goût. L’avion de l’essai reproduit la décoration du P51 BuAer 44-73264, un Mustang restauré aux couleurs du 55th Fighter Group, 343th Fighter Squadron, de la 8th Air Force, USAAF en 1944, portant le noseart « Gunfi ghter » et qui vole au sein de la Commemorative Air Force. Le fuselage moulé en EPO peint et décoré est déjà équipé de tous ses accessoires. Le moteur brushless 4250 580kv est en place sous le capot en plastique thermoformé et les servos sont connectés aux commandes. Le compartiment radio et le tunnel de l’accu de propulsion sont accessibles par l’ouverture de la verrière qui est maintenue par un crochet en 44 MRA 837 mousse à l’avant, et un puissant aimant à l’arrière. Le logement de la roulette de queue escamotable électriquement est obturé par des trappes en plastique fin. Dérive et stabilisateur sont terminés, leurs gouvernes sont articulées par pincement de la mousse. Il qu’à reste à les visser à l’arrière du fuselage et à monter les guignols. Les ailes moulées en EPO sont accompagnées de deux clés, l’une en dural pliée pour donner le dièdre, et l’autre en carbone. Les servos d’ailerons et de volets sont en place dans leurs logements et le train escamotable électrique est prêt à fonctionner. Il est équipé de jambes amorties et de roues légères en mousse reproduisant joliment celles du P51 grandeur (sculptures des pneus comprises). Ses trappes internes en plastique actionnées par des servos et un séquenceur. Les ailerons sont articulés de la même manière que les gouvernes d’empennage. Les volets sont simplement séparés de l’aile par une découpe verticale partielle, leurs charnières étant constituée d’une faible épaisseur de mousse. La voilure est munie de feux de position ; deux diodes (une rouge et une verte) équipent les saumons. L’hélice quadripale, assez fi dèle à celle de l’avion grandeur, est livrée en pièces détachées. Le look de la maquette lui doit beaucoup, même si son diamètre n’est pas tout à fait à l’échelle. Quelques accessoires emballés dans des sachets permettent d’assembler et de fi nir le modèle. Quelques vis surnuméraires et une pale d’hélice supplémentaire sont fournies pour pallier aux pertes et bris éventuels. La notice en anglais, illustrée de photos en noir et blanc, est parfaitement compréhensible. Le peu de travail restant à faire est de toute façon parfaitement à la portée du modéliste moyen. Une planche de stickers autocollants prédécoupés est également fournie. Il ne manque que la radio et l’accu de propulsion LiPo 4s 3300 mAh (et non 4S 2600 mAh comme énoncé dans la notice) et quelques outils pour se mettre au travail. MONTAGE Conformément à mes habitudes, j’ai procédé à un contrôle général de la
cellule, avec une attention particulière pour certains points critiques (fi xation des servos, du train, etc.) qui n’a révélé aucun défaut, hormis cette habitude un peu étrange des fabricants de ne gainer les commandes de direction et profondeur qu’aux endroits où elles traversent les parois du fuselage. Ce qui n’est bon ni pour la précision ni pour éviter le fl ambage… Comme toujours avec ce genre de modèle, il faut travailler sur un support propre et lisse pour ne pas les abîmer la surface fragile de la mousse. En principe, un tournevis cruciforme et un peu de colle suffi sent. VOILURE J’ai travaillé séparément sur chacune des ailes (c’est plus pratique). Une fois les neutres programmés sur les voies concernées de la radio, j’ai connecté les servos d’ailerons et de volets avant mise sous tension et vérifi cation de leurs réglages respectifs. Puis j’ai monté les guignols sur les gouvernes et raccordé et ajusté les commandes (de simples tiges fi letées munies d’une chape plastique côté gouverne et d’une baïonnette côté servo). Il n’y a pas de caches-servos, ces derniers sont simplement dissimulés par du ruban adhésif. Au préalable, les charnières des ailerons ont été assouplies par manipulation. Celles des volets méritent un traitement plus « léger » car le matériau est assez mince à l’endroit de la charnière. La voilure est assemblée au moyen des deux clés. L’une en dural plié, à l’avant, donne le dièdre, l’autre en carbone apporte de la rigidité. Elles sont enfoncées dans les fourreaux d’un des panneaux d’ailes, puis l’autre est enfi lé sur les moitiés dépassant encore, en écartant les nombreux fils qui sont maintenus dans les logements prévus. Il ne reste plus qu’à ajouter les deux pièces de INFOKIT P51D MUSTANG FMS 260 EUROS Nom : North American P51D MUSTANG Fabricant : FMS MODEL Distribué par : Beez2B Envergure : 1450 mm Longueur : 1240 mm Poids annoncé : 2050 g Poids obtenu : 2516 g Batterie préconisée : 4S LiPo 2600 mAh Batterie utilisée : 4S LiPo 3300 mAh Moteur : 4250 – 580 KV Contrôleur : 65 A Surface alaire : 38,7 dm² Charge alaire théorique : 52,9 g/dm² Charge alaire obtenue : 65 g/dm² Nombre de servos : 9 Radio : 6 voies (gaz, ailerons, direction, profondeur, volets, train) liaison en plastique servant également de guides aux vis de fi xation de l’aile, et les capotages de bord d’attaque fi gurant les canons des mitrailleuses calibre.50 (12,7mm). Les ailes sont équipées de rails en plastique destinés à recevoir les réservoirs supplémentaires qui sont très faciles à monter et à retirer. EMPENNAGE Aux fins de contrôle de l’équerrage de l’empennage, la voilure terminée a été montée sur le fuselage. Le stabilisateur et la dérive équipés de leurs guignols sont emboîtés, présentés sur leur emplacement et fi xés au moyen des vis traversant verticalement l’arrière du fuse- MRA 837 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120