MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
ESSAI AVION Le Mini Switch est livré en configuration aile basse avec tout le nécessaire pour voler. La construction est très avancée. Notez le cockpit faisant office de support de l’aile haute L’émetteur 4 voies Tactic TTX404 2,4 GHz est la notice écrite en trois langues dont le français. Elle est claire et bien détaillée, comme c’est toujours le cas avec les produits Hobbico. Je note aussi un détail qui me ravit à chaque fois que je teste un avion de cette marque américaine : toutes les pièces détachées du kit sont listées et référencées. Si tous les fabricants pouvaient faire de même, ce serait merveilleux… Il ne manque donc rien pour assembler ce modèle. QUELQUES MOTS SUR LA RADIOCOMMANDE LIVRÉE L’émetteur 2,4 GHz est un classique « 4 voies » simple et fi able. Il n’est disponible qu’en mode 2, c’est-à-dire avec les gaz et la direction sur le manche de gauche comme c’est l’usage aux Etats- Unis, mais ce n’est pas la méthode de pilotage la plus courante en France. Le manche des gaz est cranté. Au dos de Le Mini Switch peut être un trainer à aile haute au design tout à fait classique ou un petit avion tenant à la fois du voltigeur et du racer. 38 MRA 837 un modèle basique mais de bonne qualité. Livré en mode 2, il peut être alimenté avec 4 piles (livrées) ou 4 accus rechargeables au format R6 l’émetteur se trouve un boîtier portepiles pour 4 éléments au format R6 (livrés dans le kit). Une prise de charge est prévue si l’on opte pour des accus rechargeables. Les trims sont numériques pour les gouvernes et analogiques pour les gaz. C’est assez original, et se justifi e à mon avis, plutôt pour un avion à moteur thermique pour couper les gaz en arrivant au parking. Il n’y a ni Dual Rate, ni Exponentiel, juste quatre switches sur la façade pour inverser le sens de rotation des servos. Je trouve que l’ergonomie de cet émetteur est bonne. Ses fonctions sont simples, ainsi, le risque de fausse manipulation pour le néophyte est faible. Le récepteur muni d’une seule antenne dispose de 6 voies qui sont repérées clairement, mais nous n’en utiliserons que quatre. L’appairage (binding) est déjà fait par le fabricant, mais il peut être L’accu LiPo et son chargeur 12 volts. Dommage que le fabricant ne livre pas un bloc secteur pour ce chargeur refait à tout moment en cas de besoin. La procédure est très simple et très bien expliquée dans la notice. A noter que cet émetteur dispose d’une fonction écolage sans fi l (un peu comme sur le système HoTT de Graupner) compatible avec un émetteur de la même marque. J’ajoute qu’une fonction Fail Safe est insérée d’usine dans le récepteur. UN MONTAGE TRÈS SIMPLE L’assemblage est très rapide et aucun collage n’est nécessaire. Je mentionne aussi qu’il n’est pas indispensable de disposer d’un « chantier » de montage spécifi que, la table du salon ou de la salle à manger familiale peut très bien convenir. On commence par visser le stabilisateur sous l’arrière du fuselage avant de connecter les gouvernes de profondeur et de direction, avant de choisir la confi - guration aile haute ou aile basse : on dévisse les quatre vis de verrouillage de la clef d’aile, on rapporte les ailes de chaque côté de la verrière ou du fu-
EN VOL L’émetteur Tactic étant exclusivement en mode 2, je n’ai pas pu prendre les manches du Mini Switch. Je laisse donc la parole à Gilles André qui m’a aimablement aidé pour la partie vol de ce test, et que je tiens à remercier ici. CO N F I G U R AT I O N AILE HAUTE Le taxiage est facile grâce à la roulette de queue effi cace. Il faut bien garder le manche plein cabré pendant le roulage pour que la roulette reste bien en contact avec le sol. Aligné en bout de piste, la puissance est graduellement augmentée et le Mini Switch décolle au bout de 10 mètres environ. Il y a de la puissance en réserve et il n’est pas obligatoire de mettre « plein gaz » pour décoller. Par vent nul ou faible, tout se passe bien ; mais avec un peu de vent de travers, il est très diffi cile de garder l’axe de piste car le petit volet de direction est à la peine. C’est le principal défaut de ce modèle qui, une fois en l’air, vole très agréablement, droit et sans réaction insatisfaisante. Les ailerons et la profondeur sont réactifs tandis que la dérive manque d’autorité, surtout à basse vitesse lorsqu’on veut « soutenir » l’arrière de l’avion dans les virages. Le Mini Switch ne décroche pas et, plein Le moteur brushless au Kv de 1100 entraînant une hélice 8x6 est déjà installé. Il n’y a pas de capot amovible selage, suivant la confi guration choisie, et on serre les quatre vis pour verrouiller l’ensemble. C’est simple et extrêmement bien pensé ! L’ensemble hélice/cône est ensuite vissé sur l’arbre du moteur. Vérifi ez que l’hélice tourne dans le bon sens (elle doit souffl er l’air vers l’arrière). Attention que la zone autour de l’hélice soit bien dégagée lors de ce test. L’accu livré est un LiPo 3S 1300 mA. Il faut un peu plus de 30 minutes pour le recharger cabré, se contente de s’enfoncer avec des gouvernes qui gardent leur effi cacité. Le centrage avant participe à ce comportement très sécurisant. Plein gaz, la vitesse est plutôt élevée. Même en version aile haute, les fi - gures courantes d’acrobatie sont au programme. Certaines ne passent pas comme la vrille car le modèle ne décroche pas. C’est intentionnel car le fabricant a voulu avant tout un avion sûr et non un piège. Il faut oublier aussi les déclenchés et le vol tranche. Étonnamment, le vol dos est stable et tient aussi longtemps que vous le désirez, mais il faut pas mal pousser sur le manche de profondeur. L’atterrissage est une formalité. Il faut simplement garder un peu de gaz jusqu’à une hauteur de quelques centimètres puis couper la puissance juste avant de toucher les roues sans trop arrondir.complètement avec le chargeur fourni. Dommage que celui-ci ne soit alimenté qu’en 12 volts sur l’allume-cigare. Un petit chargeur alimenté en 220 volts AC serait le bienvenu pour recharger l’accu à la maison avant d’aller au terrain ou pour faire des tests. La touche fi nale est donnée avec la pose des autocollants prédécoupés. Ils adhèrent très bien sur la mousse et ne se décollent pas, même après de nombreux vols. CENTRAGE ET RÉGLAGES On commence par vérifi er, radio en marche et trims au milieu, que toutes les gouvernes sont bien au neutre. Si ce n’est pas le cas, ne touchez pas aux trims de l’émetteur, mais vissez ou dévissez les chapes pour ajuster fi nement ce réglage. Ensuite, on connecte la commande au guignol comme indiqué sur la photo de la notice. Le poids est conforme aux affirmations de la notice, et le centrage est obtenu Si la parenté entre les 2 versions est évidente, chacune a son look et son caractère propres. Le Mini Switch, c’est vraiment 2 avions en 1 ! VOL EN CONFIGURATION AILE BASSE Pour tout vous dire, c’est la version que je préfère, même si les différences sont minimes, car elle bénéfi cie des qualités de la version « aile haute » avec une pincée de vivacité et de caractère acrobatique en plus. Le Mini Switch ne veut toujours pas décrocher et, bien entendu, la dérive manque toujours d’effi cacité. Du coup, le renversement est diffi cile à tourner. Les autres manœuvres mentionnées dans l’autre version passent toujours très bien. Le tonneau est un peu plus nerveux qu’avec l’aile haute et il faut aussi pousser un peu moins en virage dos. L’installation radio est claire et tous les éléments sont facilement accessibles. Variateur et récepteur sont côte à côte, mais il n’y a ni échauffement ni perturbation radio à signaler simplement en plaçant l’accu dans son compartiment. MISE EN ŒUVRE Une fois que l’accu LiPo est complètement chargé, on allume l’émetteur, on vérifi e que le manche des gaz est plein réduit. On peut ensuite connecter l’accu MRA 837 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120