MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
ESSAI AVION Astucieux : le débit d’air de refroidissement est régulé par une grille disposée dans l’ouverture du capot annulaire. Notez le diamètre respectable de l’hélice 19x10 Si la place ne manque pas dans le fuselage, il ne reste cependant pas beaucoup d’espace disponible en version électrique ajouté une grille dans l’ouverture frontale du capot pour éviter le phénomène de « bourrage » dû a une trop grosse quantité d’air s’y engouffrant et ne pouvant être évacuée assez vite, et pour protéger le moteur contre les gravillons de notre piste habituelle. Quant à la verrière, elle doit être fi xée sur le fuselage par à deux petites vis latérales, ce qui n’est pas très pratique quand on veut accéder facilement aux accus… Je les ai donc remplacées par de très puissants aimants situés suffi - samment loin du récepteur afi n d’éviter toute mauvaise surprise. La verrière du kit de l’essai a un défaut : le demicouple avant de son cadre est plus large que celui du fuselage (2mm de plus de chaque côté). C’est dommage car ça se 24 MRA 837 Comme toutes les figures de la voltige classique, le vol tranche est au répertoire du Sukhoi. Les gouvernes bien dimensionnées sont puissantes Il n’y a pas de Karman sur le fuselage : l’emplanture des ailes vient se loger dans un encastrement. C’est remarquablement bien fait et laisse songeur à propos de la précision du travail… LE GRANDEUR Le Sukhoi Su-29 est un avion de voltige russe biplace, conçu sur la base du SU-26 monoplace dont il a hérité la conception de base et les caractéristiques techniques. Grâce au recours systématique aux matériaux composites, qui représentent pas moins de 60% de sa structure, la masse à vide du Su-29 est supérieure de seulement 50 kg par rapport à celle du SU 26. Le Su-29 est utilisé pour la formation initiale à la voltige, la compétition, les spectacles aériens, ainsi que pour le maintien des compétences des pilotes militaires et civils. Un peu plus lourd et un peu moins agile que le monoplace, le Su-29 a néanmoins connu le succès en compétition, jusqu’au niveau du Championnat du Monde. Le Su-29 est similaire à tous les autres Sukhoi, avec une structure très résistante : l’avant du fuselage est en tubes acier inoxydable, tandis que l’arrière du fuselage, voit ! Le reste du montage (train, servos, etc.) n’appelle pas de commentaire particulier. Radio Le volume disponible dans le fuselage de cet avion est suffi sant et l’accès facile. Pas de problème donc pour y loger une double alimentation avec accus LiPo, commandée par un inter magnétique. Il faut aussi un servo puissant L’auteur a misé sur la sécurité : Inter magnétique et connexions de servos d’ailerons « sérieuses » (entre autres). Il ne faut pas négliger les détails sur une telle machine les empennages et l’aile sont en composite. L’avion, autorisé à +12/-10G, a été testé à des valeurs bien supérieures : les ailes ont consenti à céder à 23.5g ! Caractéristiques : Equipage : 2 Longueur : 7,32m Envergure : 8,20m Surface alaire : 12,24 m² Masse à vide : 760 kg Masse maxi au décollage : 1100 kg Moteur : Moteur radial 9 cylindres Vedeneyev M-14P de 360 cv pour la dérive, et les deux packs d’accus de propulsion seront connectés via un dispositif anti-étincelle. Le contrôleur quant à lui est placé à l’avant, à l’endroit prévu, pour être bien refroidi. Le centrage est obtenu par placement ad hoc des accus qui pèsent tout de même 1200 g ! Ceci permet d’obtenir le poids fi nal de 5800 g. Trois valeurs de centrage sont prévues. Dans un premier temps, j’ai équilibré
Un peu incompréhensible sur une telle machine : le défaut d’ajustement de l’avant du cadre de verrière (excédent de 2mm de chaque côté). Difficile de passer à côté… Comme les ailes, l’emplanture des stabs vient se loger très précisément dans un encastrement. Deux vis assurent le verrouillage SebArt a pensé aux efforts encaissés en vol : les gouvernes sont munies de guignols doubles. Les palonniers de servos doivent être assez longs pour obtenir les débattements prévus Une cellule compacte, deux sièges pilotes en tandem derrière un gros moteur : Rien que de très classique en somme. Seule l’architecture radiale du propulseur du SU 29 tranche par rapport au traditionnel Lycoming des autres machines A l’arrière, la verrière est verrouillée par de puissants aimants installés par l’auteur l’avion au centrage le plus avant (165 mm du BA : « good for pattern fl ying », dixit la notice !) Les débattements conseillés pour toutes les gouvernes, petits et grands, ainsi que les expos correspondants se sont avérés parfaitement adaptés pour faire voler au mieux notre bel oiseau russo-italien. CONCLUSION Avec le Sukhoi 29 de SebArt, vous posséderez ce qui ce fait de mieux, un must en matière d’avion de voltige. Doté d’une plage de vitesse importante, il est à la fois docile, précis et très remuant. Il pourra donc être piloté par bon nombre de modélistes et permettra aux moins expérimentés de faire de gros progrès en vol 3D. Qualité de préfabrication du kit, qualités de vol ; le tout pour un prix tout à fait raisonnable …Voilà un achat que vous ne regretterez pas ! « Finally, have a nice fl ight ! » : ça aussi, c’est prévu dans la notice ! ■ DEBRIEFING SUKHOI 29 SEBART Temps de montage : une quinzaine d’heures Poids sans accus : 4200 grs Poids en ordre de vol : 5800 grs avec : accus LiPo 6S 2P de 5000 mAh pour la propulsion et 2 accus LiPo 2s de 2100 mAh pour la réception Charge alaire : 70 g/dm² Moteur monté : Hacker A60 6XS 28 et contrôleur associé Hélice : 19X10 Servos : - Ailerons et profondeur : Futaba S 3305 (9 kg/cm) Dérive : Savox 1256 (20 kg/cm) Centrage : 165 mm du BA (chaudement recommandé pour les premiers vols) Débattement et expos : ceux prévus par la notice ON A AIME + Le bon rapport qualité/prix + Le look semi-maquette réussi + La très bonne qualité de préfabrication + Les qualités de vol acrobatiques extraordinaires + La docilité aux basses vitesses + Le modèle à la portée de (presque) tous ON A MOINS AIME - La fixation du capot, bien trop légère - La roulette de queue fragile et mal conçue (pas de sauve-servo) - Le cadre de verrière mal ajusté à l’avant sur le kit d’essai CONCEPTION : BONNE QUALITÉ DU KIT : EXCELLENTE ASSEMBLAGE : FACILE PILOTAGE : INTERMÉDIAIRE AGRÉMENT EN VOL : TRÈS PLAISANT MRA 837 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120