MRA n°837 déc 13/jan 2014
MRA n°837 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°837 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 66,2 Mo

  • Dans ce numéro : P51D, éternel mustang.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ESSAI AVION L’auteur a complété la décoration d’origine très succincte du kit avec des autocollants et des cocardes imprimés par ses soins Les élevons ne courent pas sur toute l’envergure : les deltas sont nerveux en roulis ! Notez le servo et son câble caché par du ruban adhésif La commande de la dérive est plutôt discrète LA MOTORISATION La turbine de 64 mm est fournie dans le kit. J’ai utilisé le kit de motorisation proposé par BMI qui comprend le moteur, le contrôleur BEC 25 Ampères, le refroidisseur en aluminium et de la gaine thermorétractable. Le moyeu du rotor est à coller sur l’axe du moteur avec une goutte de colle cyanoacrylate, une fois ce dernier monté dans le carter avec les deux vis fournies. A ce stade, il reste encore à insérer l’anneau de refroidissement. Ce dernier présentait un jeu un peu trop important à mon goût, aussi ai-je retiré un peu de matière entre deux ailettes à l’aide d’un mini disque à tronçonner de 18 MRA 837 La turbine dans son logement est calée par la trappe de fermeture. Notez le radiateur du contrôleur débarrassé de la gaine thermorétractable pour un meilleur refroidissement Les câbles du contrôleur et des servos courent dans une rainure sous le ventre de l’avion, protégée par une pièce en plastique La pièce figurant l’antenne VOR est glissée dans une fente au sommet de la dérive dont le saumon est protégé par un fourreau en plastique transparent Situé derrière la jambe de train avant, le logement de l’accu est un peu exigu Vu de face, le 2000 montre la surface généreuse de ses entrées d’air surmontées des « aigrettes ». Notez le dièdre inverse de la voilure
manière à pouvoir le resserrer sans le casser avant de l’immobiliser avec de la cyano sur l’arrière du moteur en le tenant pincé une bonne minute. Une fois la turbine prête, il faut souder les trois fils du moteur sur ceux du contrôleur. Pour être sûr que le rotor tourne dans le bon sens, un montage à blanc avec un domino est préférable. Pendant qu’on a le fer en main, les câbles d’alimentation reliant la batterie et le contrôleur doivent également être soudés. A titre indicatif, le poids de l’ensemble turbine motorisée et contrôleur est de 123 g. La turbine est mise en place dans le fuselage et recouverte par le bloc en polystyrène servant à la fois de maintient et de trappe d’accès. Attention, les pattes de montage situées à l’extérieur du manteau de la turbine doivent - être positionnées verticalement. Aligné au bout de la piste de Coulommiers, le Mirage est prêt au décollage. Vu sous cet angle, la parenté avec le Mirage III est évidente La turbine vue par la tuyère. La veine d’air est très propre FINITION Les câbles de servos avec leurs rallonges sont insérés dans les rainures situées sous le fuselage, et qui courent jusqu’à l’emplacement du récepteur. On procède de la même manière pour les câbles du contrôleur et de la batterie. Tout ce faisceau de câbles est ensuite protégé par le cache en plastique noir moule qui est fi xé légèrement avec de l’adhésif double face ; les inévitables démontages et remontages seront ainsi grandement facilités, surtout lors des premières séances d’essais en vol. A l’intrados des ailes, les fils de servo ont été cachés sous un ruban adhésif gris métallisé. Il ne reste plus qu’à coller le pilote (qui est très mince, lui !) sur la trappe située sous la verrière et qui donne accès au palonnier du train avant. J’ai décoré l’avion avec quelques adhésifs et imprimé les cocardes qui faisaient défaut avec une imprimante couleurs sur du papier adhésif pour étiquettes. CONCLUSION Une fois de plus, l’aile delta prouve son effi cacité en vol, et en plané spécifi quement pour ce modèle. Si le mirage 2000 vous passionne depuis longtemps, et que cette taille de modèle est un critère de choix, vous pouvez acquérir le modèle proposé par BMI. En plus de ses qualités de vol, il tient tout monté dans une voiture de petite taille. Bonne construction et bons vols à tous ! ■ DEBRIEFING MIRAGE 2000 ARF Temps de construction : 4 Heures Poids annoncé : 510 à 530 gr Poids obtenu : 640 gr (dont 40 gr de plomb) Charge alaire : 25 g/dm2 Equipements embarqués : Turbine 64 mm Moteur brushlessinrunner 2040-4300 Kv et contrôleur BEC 25 A Batterie : 3S 1500 mAh 20C Récepteur : 4 voies 2,4 GHz Servos : 2 x 2 Kg/cm de 9 g (Aile) + 1 x 9gr (dérive et direction) Débattements : Ailerons : +/- 5 mm (expo 20%) Profondeur : +/- 6 mm (expo 20%) Dérive et roue avant : +/- 12 mm (expo 25%) Centrage : 16 cm du bord d’attaque à l’emplanture de l’aile Autonomie : 4 à 6 minutes suivant batterie, type de vol et conditions météo. ON A AIME + L’aspect maquette aux formes correctes + Modèle idéal pour le transport (vacances) + Comportement à vitesse faible en vol et en plané ON A MOINS AIME - L’absence des débattements sur la notice - L’absence de décorations dans le kit - L’absence d’instructions sur l’installation radio et la batterie CONCEPTION : BONNE QUALITÉ DU KIT : BONNE ASSEMBLAGE : MOYEN NIVEAU DE PILOTAGE : INTERMÉDIAIRE AGRÉMENT DE VOL : AGRÉABLE MRA 837 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 1MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 2-3MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 4-5MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 6-7MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 8-9MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 10-11MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 12-13MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 14-15MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 16-17MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 18-19MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 20-21MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 22-23MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 24-25MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 26-27MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 28-29MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 30-31MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 32-33MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 34-35MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 36-37MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 38-39MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 40-41MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 42-43MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 44-45MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 46-47MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 48-49MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 50-51MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 52-53MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 54-55MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 56-57MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 58-59MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 60-61MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 62-63MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 64-65MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 66-67MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 68-69MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 70-71MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 72-73MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 74-75MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 76-77MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 78-79MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 80-81MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 82-83MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 84-85MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 86-87MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 88-89MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 90-91MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 92-93MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 94-95MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 96-97MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 98-99MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 100-101MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 102-103MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 104-105MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 106-107MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 108-109MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 110-111MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 112-113MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 114-115MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 116-117MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 118-119MRA numéro 837 déc 13/jan 2014 Page 120