MRA n°826 fév/mar 2012
MRA n°826 fév/mar 2012
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°826 de fév/mar 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 83,9 Mo

  • Dans ce numéro : championnat de France maquettes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Essai dogfighter debriefing Dogfighter Temps de construction : 1 soirée environ Poids annoncé : 850 grammes Poids obtenu : 820 grammes Surface alaire : 19 dm² Charge alaire : 43 g/dm² Equipements utilisés : Moteur : Himax 3516-1130 (fourni) – puissance recommandée 400 Watts Contrôleur : Multicont BL40 Hélice : APC-E 10x7 (fournie) Emetteur : Futaba 12Z Récepteur : Futaba R167FS Servos : 3 servos Nano-S (fournis) + 1 servos hitec HS 55 (derive) Batterie : 3 éléments LiPo 2200 mA Débattements : Vol Normal : Profondeur : + ou - 8 mm avec 50% d’exponentiel Direction : + ou – 25 mm avec 40% d’exponentiel Ailerons : + 8 mm/– 14 mm avec 50% d’exponentiel ON A AIMé + Le kit livré avec tout le nécessaire + Le moulage précis des éléments en Elapor + La qualité de l’électronique et de la motorisation livrée + Le look warbird de course + La facilité de construction et d’installation de la dérive mobile + La facilité de transport grâce à l’aile démontable + Les deux décorations possibles + L’accessibilité de l’accu + Le support moteur réglable + La grande plage de vitesse ON A moins AIMé - La vigilance nécessaire au lancer (pour les pilotes intermédiaires) - Le dessous peu visible - La base de la dérive mobile tendant à se déchirer 92 I FÉV MARS 2012 I MRA 826 petite cale de réglage provisoire en balsa de 5 mm derrière la pince puis je l’ai serrée et le maintien est parfait. Malgré sa fixation qui semble « légère », le cône en Elapor peint en noir tourne parfaitement rond et il n’y a ni vibration ni desserrage intempestif. DERIVE OR NOT DERIVE Le kit permet de choisir d’installer la dérive, dont certains vous diront qu’elle est utile, et d’autres qu’on peur aisément s’en passer. En fait, tout dépend de ce que vous voulez faire. Si votre but est de faire voler le Dogfighter comme un racer, gaz toujours à fond, elle est inutile. Mais si vous voulez faire des vols variés, alternant les évolutions lentes et rapides, avec un peu de voltige, n’hésitez pas et installez-la. Vous ne le regretterez pas. Dans ce cas, il vous faut un servo de type Multiplex Nano S ou équivalent. J’ai installé un Hitec 55 que j’avais en stock. Attention lorsque vous retirez les petites cales moulées qui immobilisent la dérive, il faut être précis dans la découpe pour ne pas fragiliser la charnière qui a tendance à se déchirer à la base du volet. Le cas échéant, ce petit problème est aisément résolu en insérant à cet endroit une charnière en fibre que l’on imprègne de cyano liquide. Une fois la dérive mobile est installée, le centrage peut être trop arrière. N’ajoutez pas de plombmais avancez simplement le variateur au maximum. C’est suffisant pour arriver « pile-poil » à la valeur préconisée par la notice. UN PETIT PEU DE DECO SUPPLEMENTAIRE Pour la décoration, deux grandes planches d’autocollants permettent de choisir entre l’aspect « chasseur » ou « racer ». J’ai préféré le deuxième. Question de goût ! Les autocollants adhèrent très bien sur l’Elapor ; dommage qu’ils ne soient pas prédécoupés, cela faciliterait le travail. Pour améliorer l’aspect, j’ai peint en noir mat la verrière, les pneus des roues (sous l’aile) et le panneau antireflet sur le capot moteur. Ceci évite au pilote assis dans son cockpit d’être ébloui ! (ben voyons ! NDLR) Le noir est une nouvelle (et excellente) peinture de Multiplex spécialement faite pour l’Elapor et l’EPP. J’ai utilisé du gris métal foncé pour les échappements et les jantes des roues. Enfin, pour améliorer efficacement la visualisation en vol, j’ai collé cinq bandes d’Orastick sur l’intrados de l’aile. Ce matériau adhère bien sur l’Elapor et résistera mieux aux atterrissages sur le ventre qu’une peinture. LE CENTRAGE DOIT ETRE REGLE FINEMENT Le poids final de 820 g est inférieur à la valeur indiquée par le fabricant (850 g). Ca ne peut pas nuire… Le centrage indiqué par la notice se situe à 68 mm du bord d’attaque. Pour obtenir ce réglage, j’ai tout placé comme l’indique la notice. J’ai seulement avancé le variateur au maximum vers l’avant pour compenser le poids du servo de dérive.
L’accès au compartiment radio et accu, très facile, se fait en ôtant le cockpit. L’accu est un 3S 2200 mA pesant exactement 200 g. CONsOMMATION ET AUTONOMIE A plein gaz, la motorisation d’origine consomme 40 ampères et l’hélice tourne à environ 10 000 tours/minute.A ce régime, et en gardant une réserve de sécurité, l’autonomie est de 7 minutes. En volant à vitesse plus modérée, l’autonomie augmente sérieusement et peut atteindre 20 minutes. C’est énorme ! MÉDioCre PASSABLe BoNNe iNNoVANte CoNCePtioN MÉDioCre MoYeNNe BoNNe eXCeLLeNte QUALitÉ DU Kit CoMPLiQUÉ DÉLiCAt MoYeN fACiLe ASSeMBLAge DÉBUtANt iNterMÉDiAire CoNfirMÉ eXPert PiLotAge DÉSAgrÉABLe MoYeN AgrÉABLe trÈS PLAiSANt AgrÉMeNt eN VoL Les bandes noires sous l’aile et les autocollants décorant le dessus permettent une bonne visualisation en vol et la différentiation intrados/extrados. Deux méthodes sont possibles pour lancer l’avion, mais l’auteur préfère et préconise celle qui est illustrée par la photo du bas, qu’il juge plus sûre. CONCLUsION Voilà un « warbird » facile à emmener partout, agréable à piloter et qui a beaucoup d’autres qualités : un excellent rapport qualité/prix, une plage de vitesse étendue et une grande robustesse (comme tous les nouveaux produits Multiplex). Si l’on est plusieurs, il permettra d’improviser de nombreux jeux, courses et combats en tout genres. Ce modèle n’est pas un avion pour débuter car il demande des réfl exes sûrs et l’habitude des modèles rapides, mais sa maitrise n’est pas réservée à une élite, loin de là. Avec le Dogfi ghter, Multiplex prouve encore une fois qu’il est passé maître dans l’art de produire des bestsellers ! • MRA 826 I FÉV MARS 2012 I 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 1MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 2-3MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 4-5MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 6-7MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 8-9MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 10-11MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 12-13MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 14-15MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 16-17MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 18-19MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 20-21MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 22-23MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 24-25MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 26-27MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 28-29MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 30-31MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 32-33MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 34-35MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 36-37MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 38-39MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 40-41MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 42-43MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 44-45MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 46-47MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 48-49MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 50-51MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 52-53MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 54-55MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 56-57MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 58-59MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 60-61MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 62-63MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 64-65MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 66-67MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 68-69MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 70-71MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 72-73MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 74-75MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 76-77MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 78-79MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 80-81MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 82-83MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 84-85MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 86-87MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 88-89MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 90-91MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 92-93MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 94-95MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 96-97MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 98-99MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 100-101MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 102-103MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 104-105MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 106-107MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 108-109MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 110-111MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 112-113MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 114-115MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 116-117MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 118-119MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 120