MRA n°826 fév/mar 2012
MRA n°826 fév/mar 2012
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°826 de fév/mar 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 83,9 Mo

  • Dans ce numéro : championnat de France maquettes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Essai super decathlon debriefing Bellanca Super Décathlon Temps de construction : compter une quinzaine d’heures si vous faites les quelques modifications que j’ai dû y apporter. Poids annoncé : 3,180 kg Poids constaté : 2,977 kg Charge alaire annoncée : 71 gr/dm 2 Charge alaire obtenue : 67,27 gr/dm 2 Equipement : Moteur : OS.52/4T Récepteur : Futaba R617FS/2.4GHz (7 voies) Servos : 5 x futaba 3001 Batteries : pack de 4 élément 1.2v NiMH Réservoir : 300cc Débattements retenus : Ailerons : +/-10mm Profondeur : +/- 18mm Direction : +/- 25mm Centrage : de 95 à 100mm du BA à respecter sous peine de ne pas décoller… J’ai aimé + Une décoration très voyante, à l’image de celle de l’avion de Pete Myers. + Un temps de montage réduit + La qualité des matériaux (bois/entoilage ultracote) + La polyvalence : vol calme ou acro, c’est comme on le veut… Je n’ai pas aimé - La qualité de la visserie, des chapes, du réservoir et de certains collages - Le montage des haubans sur l’aile (pas assez rigide et peu fiable) 50 I FÉV MARS 2012 I MRA 826 Le petit pot d’échappement dissimulé dans la sortie d’air chaud du capot. Dernier vol avant la nuit aéronautique. car il manque terriblement de rigidité et ne paraît pas fiable. J’ai donc supprimé la vis pointeau, soudé les quick-links dans les inserts et collé ceux-ci à l’époxy dans les haubans. De cette manière j’ai obtenu un système d’une fiabilité et d’une rigidité sans faille. Second (gros) bémol : lors du montage de l’aile sur le fuselage, je me suis aperçu que la plaque CTP dans laquelle vient s’insérer le téton de centrage de l’aile était mal collée et ne tiendrait pas en vol. Ce type de montage est réalisé à la colle chaude en usine ; si le monteur n’utilise pas la colle à température optimale, c’est la catastrophe garantie ! J’ai donc décapé et recollé la pièce CTP à l’époxy, et ajouté par-dessus une deuxième plaque un peu plus grande. Espérons qu’il s’agit là d’un défaut isolé et rarissime… Ceci prouve, s’il en était besoin, que les kits ARTF ne sont pas exempts de défauts et qu’une inspection soigneuse peut éviter des accidents potentiellement graves. Et puis, il est toujours désagréable de voir une aile descendre doucement en tournoyant vers le sol, tandis que le fuselage pique furieusement vers une mort aussi certaine que prématurée… Fixations des haubans sur l’aile modifiées par l’auteur.
la motoRisation Le fabricant a prévu deux types de motorisation pour ce modèle : un 7.5cc deux temps, ou un 9cc quatre temps. N’ayant pas de 7.5cc sous la main, j’ai opté pour un OS.52/4T. Ce moteur n’est actuellement plus fabriqué et est remplacé dans la gamme OS par le 56/4T. L’OS 52 était un très bon moteur, démarrant sans problème et tournant comme une horloge. Il était auparavant sur un fun fl y ayant servi à mon fils lors de ses débuts en acrobatie. Le moteur est fi xé sur le bâti nylon fourni, culasse vers le bas, inclinée à 8 heures vu de face. Ce montage permet de cacher la quasi-totalité du moteur sous le capot. Comme déjà dit plus haut, une petite ouverture est pratiquée dans le capot pour empêcher le cache culbuteur de toucher la paroi, et deux autres pour le raccord du chauffe-bougie et le pointeau. Les fi xations du bâti-moteur, déjà installées d’origine sont correctes et la cloison pare-feu donne MéDIocre paSSaBle Bonne InnoVante conceptIon MéDIocre MoYenne Bonne eXcellente QualIté Du KIt coMplIQué DélIcat MoYen FacIle aSSeMBlaGe DéButant InterMéDIaIre conFIrMé eXpert pIlotaGe DéSaGréaBle MoYen aGréaBle trÈS plaISant aGréMent en Vol Des formes ramassées, de grandes gouvernes et une aile sans dièdre : le Décathlon est taillé pour un usage sportif ! le bon angle de piqueur. En revanche, il sera peut être nécessaire de rectifi er celui de l’anti-couple ; les premiers vols vous le diront. Les premiers essais ont mis en lumière un problème de fi abilité de l’alimentation en carburant : le réservoir d’origine, équipé de tuyaux en plastique, a dû être remplacé par un « véritable » réservoir de marque DuBro parce qu’il fuyait et que son volume était trop faible pour permettre des vols d’au moins 10 minutes… J’en ai profi té pour le reculer et le rapprocher du centre de gravité. centRage : instRUctions contRadictoiRes La notice de montage fournie dans la boîte préconise un centrage à 100mm du bord d’attaque à l’emplanture. Comme il s’agit d’une aile rectangulaire sans fl èche, le calcul à 30% de la corde moyenne situerait plutôt le CG à 88mm. Pour réaliser le centrage à ce dernier point, la batterie a dû être placée à l’arrière de la cabine sur un des longerons de fuselage. Ceci est dû aux bras de levier imposés par le respect des proportions de l’avion grandeur. Ainsi le nez du modèle est-il assez long (35cm jusqu’au BA), sans doute en raison de la légèreté du moteur du Décathlon réel ; tandis que l’arrière relativement court n’aide évidemment pas beaucoup à résoudre le problème de l’équilibrage. D’autant que la notice MRC en français téléchargeable sur internet préconise quant à elle un centrage à 65/70mm du BA et que l’OS 52 est un petit peu lourd… Au début, la batterie était placée derrière le réservoir à la limite du capot, le centrage était évidemment bien trop avant. Finalement, les essais en vol ont montré que les 100mm qui représentent un centrage aux 37% préconisés par la notice fournie n’étaient pas une erreur : l’arrière a donc dû être encore lesté de 30gr supplémentaires pour parvenir enfi n à l’équilibre recherché.• LE MODÈLE ORIGINAL Dérivé de l’Aeronca Model 7 (concurrent du Piper Cub), du Citabria et du Scout, il fut construit par Bellanca qui devint American Champion corporation. Le Décathlon fut suivi par le Super Décathlon. Il est encore fabriqué par American Champion sous le nom de Super Décathlon 8 KCAB. Si les Model 7, Citabria et autre Scout ont un indéniable air de famille, ils diffèrent par leurs motorisations et leurs aptitudes respectives à la voltige. Moteur : Lycoming AEIO-360-H1B 180Hp à 2700 t/m autorisant 2 min de vol dos. Hélice : Hartzell HC-C2YR-4CF/FC7666A-2 Longueur : 6.98m Envergure : 9.75m Surface alaire : 15.71 m² Poids Max : 884 kg Facteur de charge limite : +6/-5g Vitesse maxi : 250 km/h Décollage : 150m Atterrissage : 130m mRa 826 i FÉv mars 2012 i 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 1MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 2-3MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 4-5MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 6-7MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 8-9MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 10-11MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 12-13MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 14-15MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 16-17MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 18-19MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 20-21MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 22-23MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 24-25MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 26-27MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 28-29MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 30-31MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 32-33MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 34-35MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 36-37MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 38-39MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 40-41MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 42-43MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 44-45MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 46-47MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 48-49MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 50-51MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 52-53MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 54-55MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 56-57MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 58-59MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 60-61MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 62-63MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 64-65MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 66-67MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 68-69MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 70-71MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 72-73MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 74-75MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 76-77MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 78-79MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 80-81MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 82-83MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 84-85MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 86-87MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 88-89MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 90-91MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 92-93MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 94-95MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 96-97MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 98-99MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 100-101MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 102-103MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 104-105MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 106-107MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 108-109MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 110-111MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 112-113MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 114-115MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 116-117MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 118-119MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 120