MRA n°826 fév/mar 2012
MRA n°826 fév/mar 2012
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°826 de fév/mar 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 83,9 Mo

  • Dans ce numéro : championnat de France maquettes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Essai hélico Le Nano Star 3, bulle démontée, montre son châssis métallique et ses entrailles. En VOL Il existe deux modes de vol possibles. Un premier qualifié de classique (malgré le côté tactile) avec les doigts sur « les manches », et un second (inertiel ?) très original, via les gyroscopes de votre mobile. Par prudence, le premier vol sera effectué avec les manches virtuels. Inutile de risquer un bris de pale par excès de confiance lors de la première sortie. La première impression est étrange, les modélistes habitués, comme moi, aux vrais émetteurs seront certainement perturbés au début par l’absence de butées et de sensations : On ne se rend pas compte que l’on sort de la zone tactile des manches. Heureusement, le coup de main arrive vite et L’antenne du système Gcontrol à connecter sur le téléphone 44 I FÉV MARS 2012 I MRA 826 vente. Un petit bémol toutefois : il n’y a pas de jeux de pales de rechange pour les rotors principaux dans la boite ; celles-ci sont disponible en pièces détachées (Réf. 92404.2). l’on profite alors de la grande stabilité du petit birotor. Il n’y a pas de latence, les ordres sont transmis immédiatement. Attention lors des premiers vols, la batterie ne fournit pas encore son meilleur rendement et la baisse de puissance est rapide. Si vous comptez voler souvent avec votre Nano Star 3 Gyro, ne partez pas immédiatement à l’assaut de votre salon et profitez du stationnaire en zone sécurisée. Les essais en vol ayant été poussés, je peux certifier que dans le cadre d’une utilisation standard le modèle et les pales sont assez solides pour pardonner deux ou trois loupés. La mise en translation est douce et permet des déplacements plutôt lents. Lorsqu’on a le modèle bien en main, on peut enfin passer aux choses sérieuses en essayant les commandes gyroscopiques. C’est très simple : On bascule le portable vers l’avant ou l’arrière pour les translations, on l’incline vers la droite ou la gauche pour le lacet ; seule la commande de gaz reste tactile. C’est dans ce mode que le Nano Star 3 Gyro est, à mon avis, le plus intéressant et devient également un moyen très ludique pour expliquer aux néophytes venus chez vous pour prendre le café, l’équilibre nécessaire à un hélicoptère pour tenir un stationnaire (même si la grande stabilité du modèle fausse un peu la donne). La préparation aux vols La mise en œuvre n’est vraiment pas compliquée. Après avoir lu attentivement la notice, il suffit de brancher le module Gcontrol via l’USB pour sa charge ; la lumière rouge s’allume, le processus sera terminé lors de l’extinction de celleci. Pour le Nano Star 3, on procède de la même façon, mais la fin de charge du modèle est annoncée quand le voyant de la prise USB s’allume. Quitte à paraphraser la notice, et pour éviter aux personnes qui auraient vaguement survolé cette dernière de se
faire des « nœuds au cerveau », rappelons que vous aurez durant cette étape plus de temps qu’il n’en faut pour télécharger l’application « Graupner Gcontrol ». Quand tout est prêt, il est temps de se jeter à l’eau. On lance l’application après avoir mis le Smartphone en mode Hors Ligne. Pour voir ce qui se passe en cas d’oubli, j’ai fait un test en appelant avec un autre téléphone : L’application s’interrompt pour donner la priorité à l’appel et le modèle coupe les gaz. Choisissez votre modèle, montez le volume du portable au maximum ; branchez le module Gcontrol et activez l’émission. Vous pouvez allumer le Nano Star 3 Gyro. Pour le choix de la fréquence (A ou B) le modèle se « binde » automatiquement sur le canal sélectionné après une action sur la commande de gaz. médiocre PASSABle BONNE innovANTE Conception médiocre moyENNE bonne excellENTE Qualité du kit compliqué délicat moyen facile Assemblage débutant iNTERMédiaire confirmé exPERT Pilotage désagréable moyen AGRéable très plaiSANT Agrément en vol Photo de famille : Le Nano Star 3 avec fuselage de type Agusta 109 et bulle L’Iphone de l’auteur en mode émetteur, prêt à l’emploi ; module Gcontrol connecté et application lancée conclusion Le Nano Star 3 Gyro Gcontrol est un modèle abouti, les charges par USB évitent l’utilisation de piles à l’autonomie souvent limitée, ou de piles rechargeable trop onéreuses par rapport au prix du modèle. L’utilisation d’un Smartphone pour le pilotage assure une disponibilité infaillible (qui, de nos jours, n’a pas son portable avec lui à chaque instant ?). Gageons que beaucoup de modélistes posséderont un Nano Star 3 sur le coin de leur bureau, histoire de se dégourdir les doigts durant quelques minutes de temps en temps ! • debriefing GRAUPNER NANO STAR 3 GYRO GcONTROl On a aimé + Le sérieux de fabrication et la finition du produit + La solidité du modèle + Le mode de pilotage aux gyroscopes + La charge par prise USB + Le temps de vol On aurait aimé - Une option de pilotage en mode 1 - Des pales de rechange pour les rotors principaux (disponible en pièces détachées Réf. 92404.2). MRA 826 I FÉV MARS 2012 I 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 1MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 2-3MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 4-5MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 6-7MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 8-9MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 10-11MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 12-13MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 14-15MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 16-17MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 18-19MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 20-21MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 22-23MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 24-25MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 26-27MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 28-29MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 30-31MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 32-33MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 34-35MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 36-37MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 38-39MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 40-41MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 42-43MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 44-45MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 46-47MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 48-49MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 50-51MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 52-53MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 54-55MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 56-57MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 58-59MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 60-61MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 62-63MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 64-65MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 66-67MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 68-69MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 70-71MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 72-73MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 74-75MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 76-77MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 78-79MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 80-81MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 82-83MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 84-85MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 86-87MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 88-89MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 90-91MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 92-93MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 94-95MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 96-97MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 98-99MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 100-101MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 102-103MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 104-105MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 106-107MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 108-109MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 110-111MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 112-113MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 114-115MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 116-117MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 118-119MRA numéro 826 fév/mar 2012 Page 120