MRA n°823 aoû/sep 2011
MRA n°823 aoû/sep 2011
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°823 de aoû/sep 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 64,1 Mo

  • Dans ce numéro : « Giant » Corsair, un kit tout bois.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Technique la cyano TEXTE Thierry LE RALLE PHOTOS Thierry LE RALLE Bien utiliser la cyano La colle cyanoacrylate est de plus en plus utilisée dans notre loisir. Mais, comme toutes les colles, il faut l’employer et la conserver comme il faut afin qu’elle donne entière satisfaction. 88 I AOÛT SEPT 2011 I MRA 823 QU’EST CE QUE LA CYANO ? Le cyanoacrylate est le nom communément utilisé pour dénommer le 2-cyanoacrylate de méthyle, une substance adhésive très puissante. Découvert durant la seconde guerre mondiale pour une application dans les lunettes de visée, cette substance a aussi été utilisée pour faire de la chirurgie sans sutures, à cause de son fort pouvoir collant des tissus corporels. La dénomination « superglue » est souvent utilisée dans le langage courant. UNE COLLE POUR CHAQUE USAGE Chaque collage nécessite une colle adaptée, de gauche à droite sur la photo d’ouverture nous trouvons : La cyano « normale », la classique « SuperGlue » du supermarché ou toute autre colle du même type semi-épaisse est adaptée aux collages « à monter », c’est-à-dire qu’on dépose la colle sur l’une des 2 parties à assembler puis Les embouts sont conservés dans un petit pot empli d’acétone. on les réunit et on les maintient environ 1 minute. La cyano liquide (ou thin en anglais) est adaptée aux collages déjà assemblés. Elle est aussi l’unique type de cyano qu’il faut utiliser pour coller les charnières en fibre. Attention à sa grande fluidité car elle coule souvent où il ne faut pas. Il est préférable d’utiliser une canule pour cibler précisément la zone de collage. La cyano de type « flexible » (polyZap par exemple) est idéale pour coller les verrières car elle ne les blanchit pas, et le plastique souple des accessoires souvent utilisés dans la fabrication des carénages de kits RTF. La cyano spécial Depron (noté « special foam » sur le flacon) est adaptée aux collages de tout type de polystyrène ou Depron. Elle est longue à sécher car elle ne contient pas de solvant. Il faut impérativement activer la prise avec un accélérateur liquide ou en bombe. Attention,
il ne faut pas l’utiliser sur l’EPP. Ce matériau se colle avec une cyano normale ou liquide. La dernière, à droite étant une cyano « passe partout » Attention, même si les vendeurs vantent qu’elles sont ultra-résistantes, leur collage est aussi très cassant. Ne les employez donc jamais pour coller une clef d’aile ou une cloison pare-feu, par exemple. LES ACCELERATEURS Ils sont de deux types : en aérosol ou liquide avec un pulvérisateur. Quelques recommandations : L’accélérateur liquide est le plus efficace mais il a tendance à « cristalliser » la colle et à jaunir l’adhésif ce qui est inesthétique particulièrement sur les modèles en EPP blanc. Pour ce dernier usage, préférez celui en bombe. Sur le polystyrène ou le Depron, si vous utilisez une bombe, faites attention qu’elle soit adaptée à ce matériau. Certaines marques de mauvaise qualité accélèrent mal la réaction de la colle et l’assemblage reste longtemps « poisseux ». L’accélérateur liquide est le mieux adapté. L’accélérateur liquide laisse la L’excès de colle est dissout au dissolvant sans acétone de préférence. surface vaporisée légèrement grasse. Il faudra donc la dégraisser avec un peu d’alcool si vous voulez coller un adhésif. astuce de modéliSTE Il est toujours désagréable d’avoir un tube de cyano bouché au moment de s’en servir. Il existe un remède simple : après chaque utilisation, imprégnez un morceau de papier essuie-tout de dissolvant à ongles sans acétone, essuyez l’embout du flacon et pressez plusieurs fois sur le tube. Cette action chasse l’excédent de colle restant dans l’extrémité et aspire une infime quantité de dissolvant qui y pénètre et le laisse propre. Puis remettez le bouchon immédiatement. Les canules amovibles sont à conserver dans un petit bocal en verre rempli d’acétone et bien fermé. Ainsi, ils seront réutilisables à l’infini. LES PRODUITS SUPPLEMENTAIRES Quelques produits complémentaires peuvent aussi rendre service : Chez Jamara, il existe un flacon de microbilles qui, combiné à la cyano liquide, est parfait pour boucher un trou ou combler une fissure. C’est l’équivalent du micro-ballon pour la résine. Le coton hydrophile ou le bicarbonate de sodium peuvent rendre les mêmes services. Le dissolvant (ou debonder en anglais) permet de ramollir la colle si elle a un peu débordé. L’acétone est aussi un bon Le travail est peaufiné en passant une épingle. solvant mais il attaque souvent le matériau sur lequel il est appliqué. Préférez l’utilisation de dissolvant à ongles sans acétone. COMMENT ENLEVER LA COLLE SUR SES DOIGTS Les colles à base de cyanoacrylate ont un effet rapide et puissant : elles peuvent accidentellement coller la peau et les tissus humains en quelques secondes. L’expérience hospitalière a montré qu’il vaut mieux ne pas traiter ces accidents chirurgicalement. D’abord bien laisser tremper les zones collées dans de l’eau savonneuse tiède ou dans une solution tiède à 1% de bicarbonate de sodium. Ensuite les séparer à l’aide d’un outil mince et arrondi (par exemple, spatule ou manche de cuiller à café). Enfin enlever la colle de la peau avec de l’eau et du savon. S’il reste de légères traces de cyanoacrylate sur la peau, on peut les enlever avec une goutte d’acétone ou de « debonder ». COMMENT CONSERVER LA CYANO Il faut la conserver dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière. Elle ne se garde pas indéfiniment (1 an environ) et elle est hors d’usage lorsqu’elle a un aspect gélatineux. MRA 823 I AOÛT SEPT 2011 I 89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 1MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 2-3MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 4-5MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 6-7MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 8-9MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 10-11MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 12-13MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 14-15MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 16-17MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 18-19MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 20-21MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 22-23MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 24-25MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 26-27MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 28-29MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 30-31MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 32-33MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 34-35MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 36-37MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 38-39MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 40-41MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 42-43MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 44-45MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 46-47MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 48-49MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 50-51MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 52-53MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 54-55MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 56-57MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 58-59MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 60-61MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 62-63MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 64-65MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 66-67MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 68-69MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 70-71MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 72-73MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 74-75MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 76-77MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 78-79MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 80-81MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 82-83MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 84-85MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 86-87MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 88-89MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 90-91MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 92-93MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 94-95MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 96-97MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 98-99MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 100-101MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 102-103MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 104-105MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 106-107MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 108-109MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 110-111MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 112-113MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 114-115MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 116