MRA n°823 aoû/sep 2011
MRA n°823 aoû/sep 2011
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°823 de aoû/sep 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 64,1 Mo

  • Dans ce numéro : « Giant » Corsair, un kit tout bois.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
/Plan encarté mra n°a823 Il conviendra de poser les tubes guides de tringleries avant de coffrer le dessus du fuselage. Les deux flancs intermédiaires sont collés sur la pièce F4 (fléchée). 56 I AOÛT SEPT 2011 I MRA 823 Deux exemples de décoration pour le Sky. Etape 3 Au tour maintenant du coffrage supérieur. Il est basé sur la pièce F4 qui s’étend horizontalement du dernier couple jusqu’au C1 sur lequel il ne repose pas. Ceci fait il faut le poncer pour qu’il rejoigne les contours des couples. On obtient alors un biseau où sera collée la partie supérieure du coffrage des flancs du fuselage. Ces coffrages sont réalisés en balsa 15/10, en une seule pièce. Il faut un peu de patience pour trouver la bonne forme, mais rien d’insurmontable. Vous pouvez même coller le coffrage supérieur des flancs aux flancs inférieurs par sa partie basse, puis le remonter sur les couples et finir par le collage sur le biseau du dessus du fuselage. Ensuite on arase, ponce le tout et voilà, vous êtes en possession d’un fuselage de Skyraider. Empennage Les pièces constitutives du stabilisateur et de la dérive préparées, on assemble le tout bien à 90°. Tous les volets sont articulés avec des micro charnières bâtons. Les deux moitiés des volets du
/En VOL Avec la puissance disponible le lancé est une formalité. Prise en main juste derrière l’aile, on ouvre les gaz et on propulse le « Spad » bien à plat dans les airs. La prise de vitesse est immédiate et je n’ai jamais noté aucun comportement vicieux au lancé. Même lancé le nez en l’air ça part et grimpe sans peine. Le vrillage négatif remplit son office, les bouts d’ailes ne décrochent pas. Gaz ouverts en grand, le modèle est assez rapide et très précis. Les ailerons réagissent bien et je n’ai pas noté de lacet inverse, mais j’avais, d’entrée, programmé 30% de différentiel sur cet axe. La profondeur mérite un peu d’exponentiel, histoire de lui donner un comportement vraiment agréable. J’ai programmé 30% d’expo sur cet axe, mais je confesse bien aimer piloter des avions un peu mous à la profondeur, je trouve stabilisateur sont reliées entre elles par un bout de tube carbone de 3mm, si vous suivez le plan. Le volet de dérive est positionné une fois l’assemblage du stab et de ses gouvernes collé au fuselage, une opération menée l’aile en place pour assurer la bonne symétrie de l’ensemble... Avec des chutes de balsa, on vient doubler l’arrête de dérive jusqu’au couple extrême du fuselage, au delà c’est un coffrage creux pour limiter le poids à l’arrière. Un généreux ponçage du tout termine la mise en forme. Dans l’enthousiasme du moment on fini de coffrer la partie avant du fuselage avec du balsa 15/10 Ainsi que le dessous du fuselage. Le capot moteur Celui du prototype est un joyeux mélange de pot de charcuterie et de rondelles de balsa. Le plan propose un modèle tout bois qui se monte sur bâti. Le gabarit du développé du capot fourni sur le plan permet de réaliser cette pièce en Ctp 5/10. À vous de voir, les deux techniques marchent très bien, avec moins que le vol est plus maquette avec cette caractéristique et j’essaie de voler « maquette ». Les 600grammes du bestiau ne se font pas trop chahuter par le vent, mais quand ça souffle fort, bien que l’avion reste totalement contrôlable, le vol devient moins plaisant, un peu heurté. Tout ce qui est voltige simple à base de boucles, tonneaux et combinaison de tout cela est possible et même recommandé. Pour ceux qui ont vu volé un Skyraider grandeur en meeting savent que cet avion est très remuant malgré sa taille et que les passages bas après une grande descente sont un pur moment d’extase. de pièce à préparer pour la « version charcutière » du capot. Le couple moteur est sur le proto, comme sur le plan, à fixer au capot moteur, ce dernier étant solidarisé au fuselage par 4 vis fixées sur des cubes en bois dur collés sur le premier couple. On peut aussi bien sûr envisager de fixer le moteur via un bâti de montage arrière, c’est plus simple. Certains l’on fait et s’en félicitent. La verrière Elle est tirée d’une gaine thermo rétractable chauffée sur une forme en balsa. Equipements Le moteur choisi est de la classe 50 grammes de 1200 kv associé à un contrôleur 30 A, le tout alimenté par une LiPo 3S de 1500 à 2000 mAh et entraînant une hélice de 9x6 La commande de profondeur et de direction est assurée par deux servos 9 grammes fixés sur des traverses en bois installées dans le fuselage. Le récepteur étant pour sa part sim- A mi gaz, le Skyraider est très onctueux et je me régale à faire des passages bas suivis de remontées à 45 degrés. Avec moins d’un mètre d’envergure, on peut aussi se faire plaisir, mais il n’y aura pas l’inertie des 8 tonnes du réel. L’atterrissage, peut se faire en plané depuis 5 mètres de hauteur, en veillant à conserver un peu de vitesse lors de la descente qui suit, l’arrondi se négocie facilement, mais il conviendra de bien garder les ailes à plat pour ne pas faire un cheval de bois. Une autre option est de descendre gaz réduit et de couper tout à 50 cm du sol. La pente est plus facile à contrôler ainsi. J’utilise cette méthode quand il y a du vent. Si l’herbe est rase, le modèle s’arrête en 5 mètres et beaucoup moins dans l’herbe haute. Le vol avec un accu de 1800 mAh dure de 10 à 12 minutes suivant votre style de pilotage. La version « pot de rillettes « du capot… Le plan propose également une version bois de cet accessoire. Le gros œuvre terminé, sans équipement, accuse sur la balance une masse de 390 g. MRA 823 I JAOÛT SEPT 2011 I 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 1MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 2-3MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 4-5MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 6-7MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 8-9MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 10-11MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 12-13MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 14-15MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 16-17MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 18-19MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 20-21MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 22-23MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 24-25MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 26-27MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 28-29MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 30-31MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 32-33MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 34-35MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 36-37MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 38-39MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 40-41MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 42-43MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 44-45MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 46-47MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 48-49MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 50-51MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 52-53MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 54-55MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 56-57MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 58-59MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 60-61MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 62-63MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 64-65MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 66-67MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 68-69MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 70-71MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 72-73MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 74-75MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 76-77MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 78-79MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 80-81MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 82-83MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 84-85MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 86-87MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 88-89MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 90-91MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 92-93MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 94-95MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 96-97MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 98-99MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 100-101MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 102-103MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 104-105MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 106-107MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 108-109MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 110-111MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 112-113MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 114-115MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 116