MRA n°823 aoû/sep 2011
MRA n°823 aoû/sep 2011
  • Prix facial : 6,20 €

  • Parution : n°823 de aoû/sep 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rigel Éditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 64,1 Mo

  • Dans ce numéro : « Giant » Corsair, un kit tout bois.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
ESSAI avion de voltige une cabane des mieux conçue sur le bâti Saito spécialement prévu pour ce moteur, tout rentre dans le capot et absolument rien ne dépasse. Le silencieux est un Slimline « spécial Pitts ». La fixation du capot est prévue au moyen de 4 vis Parker. Cela fonctionne au début mais cela ne tient pas dans le temps. J’ai donc installé quatre petites équerres en fibre de carbone sur 42 I AOÛT SEPT 2011 I MRA 823 la cloison pare-feu et fixé sur chacune un écrou à griffes de 4 mm. Le capot est ensuite maintenu par 4 vis nylon. Pour ajouter une petite touche de réalisme fonctionnel, j’ai ouvert les deux rangées d’ouïes latérales avec une mini-fraise montée sur ma Dremel. Les 2 tubes internes en plastique noir du réservoir (pressurisation et remplissage) doivent être prolongés par des durits silicone pour déboucher bien en haut et en bas. Pour le remplissage et la vidange du réservoir, j’ai ajouté une prise de remplissage de type « F3a ». Le cône en plastique rouge livré dans le kit résistant mal au démarreur, a été La cabane est toujours un point délicat sur un biplan. Ici, Black Horse a parfaitement conçu son modèle et son montage est très simple avec les vis 6 pans creux utilisées par Thierry. A remarquer les rallonges de servos gainées en rouge pour plus de discrétion. L’auteur a ouvert la rangée d’ouïes latérales du capot avec une mini-fraise. A noter la prise de remplissage façon « F3a ». Pour plus de réalisme, Thierry a ajouté des haubans. Installation moteur. A noter la prise déportée de bougie et, dessous, le système de fixation du capot. remplacé par un cône en aluminium. J’ai refait la commande de gaz avec un câble de vélo, circulant dans la gaine livrée dans le kit car la CAP prévue à l’origine coinçait un peu. LES EMPENNAGES Il faut d’abord coller la profondeur puis la coiffer avec la dérive qui vient dans le prolongement de la partie supérieure du fuselage. N’oubliez pas de bien vérifier que tout est parallèle et perpendiculaire selon le schéma de la notice. Dans mon kit, tout s’est assemblé très naturellement et je n’ai constaté aucun mauvais équerrage. J’ai fait tous ces collages à
la colle blanche, plus facile à nettoyer que l’époxy. Les gouvernes arrière sont fixées de la même manière que les ailerons. La roulette de queue ne me plaisait pas, je l’ai remplacée par un modèle du commerce, bien plus réaliste. Elle prend appui sur un morceau de plaque carbone afin d’avoir une assise bien rigide. Les deux volets de profondeur sont actionnés chacun par une tringlerie propre. Les deux commandes étant ensuite réunies, avant servo, par un domino. Bien entendu, le neutre de chaque gouverne doit être bien ajusté si vous voulez avoir un Pitts qui vole et voltige droit. LE TRAIN D’ATTERISSAGE Le train est un bel assemblage de CAP de 5 mm formées, soudées et peintes. Avant de les placer dans les gorges prévues, je vous recommande fortement de peindre celles-ci en rouge sinon, les résidus d’échappement vont « gangréner » le bois rapidement. La notice indique de coller les pantalons de train avec de la colle cyanoacrylate. Choisissez plutôt de la colle blanche moins cassante. La méthode de fixation des capots de roue n’est pas excellente et ils seront rapidement fendus voire cassés. Pour éviter ce type de désagrément, voici comment j’ai procédé : un petit joint de robinetterie, placé entre le capot et la CAP de train fait une entretoise légèrement flexible et un collier Rylsan fixe le tout. Ainsi, un léger choc ne cassera pas le capot de roue qui est fixé souplement. LA CABANE C’est un point souvent délicat sur les biplans, mais ici, tout est parfaitement prévu et le pré-montage ne souffre d’aucune critique. Bravo au fabricant ! PETIT PLUS POUR LA FINITION Comme dit en introduction, l’avion est livré entièrement entoilé à l’Oracover, différents motifs de décoration posés d’origine. J’ai noté à l’ouverture de la boîte quelques plis, effacés facilement Le moteur est parfaitement intégré sous le capot. Pour un article plus complet, Thierry a monté deux avions… Non, il s’agit d’une photo montage permettant d’admirer l’avion côté pile et face. A gauche les losanges blancs ajoutés sous l’aile inférieure. au fer chaud. Les autocollants, livrés prédécoupés sont un vrai régal à poser. Pour décorer le dessous de l’avion, j’ai dessiné puis collé des losanges blancs faits en Orastick., proportionnels à ceux apposés par le fabricant sur la dérive. Pour améliorer encore l’aspect maquette, j’ai décidé d’ajouter les haubans, caractéristiques du Pitts grandeur. Pour cela, j’ai fabriqué des petites pattes de fixation en plastique à partir de MRA 823 I AOÛT SEPT 2011 I 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 1MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 2-3MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 4-5MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 6-7MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 8-9MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 10-11MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 12-13MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 14-15MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 16-17MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 18-19MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 20-21MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 22-23MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 24-25MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 26-27MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 28-29MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 30-31MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 32-33MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 34-35MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 36-37MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 38-39MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 40-41MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 42-43MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 44-45MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 46-47MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 48-49MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 50-51MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 52-53MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 54-55MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 56-57MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 58-59MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 60-61MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 62-63MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 64-65MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 66-67MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 68-69MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 70-71MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 72-73MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 74-75MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 76-77MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 78-79MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 80-81MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 82-83MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 84-85MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 86-87MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 88-89MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 90-91MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 92-93MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 94-95MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 96-97MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 98-99MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 100-101MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 102-103MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 104-105MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 106-107MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 108-109MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 110-111MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 112-113MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 114-115MRA numéro 823 aoû/sep 2011 Page 116