Moto Passion n°1 nov/déc 2013
Moto Passion n°1 nov/déc 2013
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 70,5 Mo

  • Dans ce numéro : le match... Yamaha V-Max contre Ducati Diavel.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
HARLEY-MANIA - Rassemblement C’est à peu près le même spectacle chaque vendredi soir en Floride à Key West. Alors qu’en semaine, tout est contrôlé et interdit, le vendredi et le samedi soir, vous pouvez vous promener dans les rues de la ville dans la tenue qui vous plait, et même sans aucune tenue si ça vous chante ! Etonnant ces américains ! Donc, on profite du spectacle, en regardant les costumes et les tenues de charmantes demoiselles sur des Harley évidemment ! Vous aurez ici un aperçu des tenues les plus présentables, car les autres ne sont pas publiables, si je vous assure ! Mais pour le plaisir des yeux, on n’a pas fait mieux. Heureusement, le spectacle ne se limite pas aux jolies filles, quoi que, pour ma part, j’aime bien… Sérieusement, c’est aussi l’occasion d’assister à des défilés de motos toutes plus incroyables les unes que les autres et aussi, buissness oblige, la présentation de la nouvelle gamme complète Harley-Davidson ! Sans oublier des mégas concerts de classe mondial, tous les soirs. Par exemple, les ZZ Top ont longtemps été à l’affiche de la réunion. Pour votre info, le rassemblement est annuel depuis 1938 ! Le premier a eu lieu entre le 12 et le 14 août 1938 et se nommait alors Black Hills Classic Motor. Et la date du premier week-end d’août n’avait pas été choisie au hasard. Elle avait été choisie car elle n’interférait pas avec d’autres dates d’évènements tels que le célèbre rodéo de Belle Fourche ou Deadwood (Days of 76), l’une des plus 44/MOTOPASSION célèbres dates de rodéo aux USA ! Ensuite une fois les arrivants tous en place, c’est une gigantesque fête qui ne s’arrête jamais, en associant musique, bière, jolies filles et des Harley un peu partout, la plupart en marche, imaginez le bruit ! Car ici, c’est le pays des Harley, même pour faire 50 mètres on prend son Harley et on se montre, on est là pour ça ! Donc, inutile de dire que les enfants en bas âges sont vivement priés de rester dans le mobil home ou à la maison, car au niveau des décibels, c’est pire que lors d’un lancement de fusée à Cap Canaveral ! N’oubliez pas les autres attractions du Dakota du Sud. La région de Black Hills est pleine d’endroits pittoresques et historiques. On commence par le Mount Rushmore. Le mémorial national du Mont Rushmore (en anglais : Mount Rushmore National Memorial), situé près de la ville de Rapid City dans l'État du Dakota du Sud aux États-Unis, est une sculpture monumentale en granite localisée à l’intérieur du mémorial présidentiel des États-Unis qui retrace 150 ans de l'histoire du pays. Les sculptures, hautes de 18 mètres, représentent quatre des présidents les plus marquants de l'histoire américaine. Il s'agit de gauche à droite de George Washington (1732-1799), de Thomas Jefferson (1743-1826), de Theodore Roosevelt (1858-1919) et d'Abraham Lincoln (1809-1865). Le mémorial couvre une surface de 5,17 km² et se situe à 1 745 mètres d'altitude. Deadwood est une ville de l’État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Deadwood a été fondée illégalement sur un territoire indien concédé par le gouvernement américain par le traité de Fort Laramie en 1868 au peuple Lakota. En 1874, le colonel George Armstrong Custer annonça la découverte de gisements d'or dans les Black Hills provoquant une ruée vers l'or et la fondation de Deadwood qui devint en 1876 une ville réputée pour ses bandits-manchots et ses maisons closes (base du scénario de la série télévisée Deadwood). En quelques années, la ville devint renommée pour ses prostituées mais aussi pour avoir été le théâtre du meurtre de Wild Bill Hickok et pour être le lieu de sépulture de Calamity Jane, sans oublier le légendaire Wyatt Earp, connu principalement pour sa partici pation à la fusillade d'O.K. Corral avec Doc Holliday, Virgil Earp et Morgan Earp et qui connut, avant sa mort en 1929, un certain Marion Morrison, jeune acteur de Los Angeles, qui devien dra célèbre par la suite sous le nom de John Wayne.
En 1879, la ville fut dévastée par un incendie puis reconstruite. Elle continua de prospérer devenant un centre minier important des Black Hills. En 1961, la ville fut inscrite au patrimoine national américain. La forêt nationale des Black Hills est une forêt fédérale protégée située dans le sud-ouest de l'État du Dakota du Sud, et le nord-ouest de l'État du Wyoming, aux États-Unis. Elle s'étend sur une surface de 5 066,25 km2, et son siège social se trouve à Custer. Elle a été créée le 22 février 1897. C’est une étape obligatoire dans tout périple de la région. Situé au sud-ouest de l'État du Dakota du Sud, au nord des Grandes Plaines (États-Unis), le Parc National des Badlands (Badlands National Park) est un parc naturel national qui offre des paysages érodés (buttes, pinacles et flèches) et de prairies. La région est également riche en sites paléontologiques : Badlands National Park dispose de nombreux fossiles de l'ère oligocène (23 à 35 millions d'années avant notre ère). Ils permettent aux scientifiques d'étudier l'évolution des espèces de mammifères comme les chevaux, les moutons, les cochons et les rhinocéros. Une zone particulière du parc (Stronghold unit) est gérée conjointement avec une tribu Sioux (Oglala) et inclut des sites de Ghost Dances. Martha Canary plus connue sous le surnom de Calamity Jane (1er mai 1850, 1852 ou 1856 selon les sources, près de Princeton, Missouri - 1er août 1903, Deadwood, Dakota du Sud) est une personnalité de la conquête de l'Ouest. Après avoir connu une notoriété de son vivant par sa participation à la conquête de l'Ouest et son rôle lors des guerres indiennes au cours desquelles elle s'est prétendue éclaireur pour l'armée américaine avec le général George Custer, elle devient le personnage principal d'un spectacle basé sur sa propre légende, le Wild West Show. Ce spectacle va accroître cette légende du vivant de Calamity Jane, rendant ardue la tâche de la démêler de la réalité. Elle meurt pauvre, alcoolique, mais toujours aussi célèbre en 1903 à Terry (Dakota du Sud). Elle est enterrée au cimetière du mont Moriah (Deadwood), à côté de Wild Bill Hickok, selon sa volonté. MOTOPASSION/45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 1Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 2-3Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 4-5Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 6-7Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 8-9Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 10-11Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 12-13Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 14-15Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 16-17Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 18-19Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 20-21Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 22-23Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 24-25Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 26-27Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 28-29Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 30-31Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 32-33Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 34-35Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 36-37Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 38-39Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 40-41Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 42-43Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 44-45Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 46-47Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 48-49Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 50-51Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 52-53Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 54-55Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 56-57Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 58-59Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 60-61Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 62-63Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 64-65Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 66-67Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 68-69Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 70-71Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 72-73Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 74-75Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 76-77Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 78-79Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 80-81Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 82-83Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 84-85Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 86-87Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 88-89Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 90-91Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 92-93Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 94-95Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 96-97Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 98-99Moto Passion numéro 1 nov/déc 2013 Page 100