Métro Montréal n°2016-01-22 week-end
Métro Montréal n°2016-01-22 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-01-22 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : nouvelle année de travaux à Berri-Uqam.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Le Aujourd’hui 27 janvier programmez votre pour parler et tweeter texter Le 27 janvier sera la journée Bell Cause pour la cause. Pour chaque message texte, appel mobile ou interurbain effectué par un abonné* ou tweet utilisant le mot-clic #BellCause, Bell remettra 5 ¢ de plus pour des initiatives en santé mentale à travers le pays. #BellCause Marie-Soleil Dion bell.ca/cause *Les frais courants d’interurbain et de messages texte s’appliquent.
Berri-UQAM sera en chantier jusqu’en 2017 STM. Les travaux de réfection qui sont effectués à la station de métro Berri-UQAM depuis 2010 doivent se terminer l’an prochain. MARIE-EVE SHAFFER me.shaffer@journalmetro.com Avant que les cloisons de sécurité puissent être retirées, les entrepreneurs redoubleront d’ardeur au cours des prochains jours et des prochaines semaines, au grand dam des usagers. « On n’a pas le luxe de fermer la station pour faire les travaux, a expliqué hier, lors d’une visite de chantier, la directrice de projet de la Société de transport de Montréal (STM), Maha Clour, soulignant du même souffle que la station Berri-UQAM est la plus importante et la plus achalandée du réseau souterrain. Près de 12,9 millions d’usagers entrent chaque année dans la station, qui n’avait pas subi de travaux majeurs depuis sa construction, dans les années 1960. « Les entrepreneurs n’ont pas toujours des conditions faciles, a ajouté M me Clour. Ils travaillent deux heures ou deux heures et demie par nuit pour réaliser des travaux d’envergure. » Dès lundi prochain, l’escalier étroit qui mène au quai Angrignon à partir du quai Côte-Vertu et où se forment des bouchons de circulation pendant les heures de pointe Coût des travaux 87 M$ Les travaux qui auront été réalisés de 2010 à 2017 à la station Berri-UQAM coûteront 87 M$ à la STM. Ce montant n’inclut pas l’installation d’un ascenseur, qui est prévue l’an prochain, et le remplacement de la membrane d’étanchéité, qui sera envisagé dans une nouvelle phase de travaux à Berri-UQAM. Québec payera de 75% de la facture. sera complètement fermé, une fermeture qui durera six mois. Il sera reconstruit pour être plus large et tout droit. Plus tard au printemps, à partir du mois de mai, l’édicule Saint-Denis, qui mène à l’intersection de la rue Saint- Denis et du boulevard de Maisonneuve, sera par ailleurs Maha Clour, directrice de projets de la STM Les revêtements muraux seront remplacés un peu partout dans la station Berri-UQAM. Ils ressembleront à ceux d’origine, en reprenant le concept des petits ronds qui seront de couleur grise ou blanche. Des essais ont été faits dans l’édicule Berri./PHOTOS  : CHANTAL LÉVESQUE/MÉTRO inaccessible aux usagers, et ce, pour une durée de cinq mois. D’importants travaux de rénovation touchant la structure, l’électricité, le système d’éclairage et les finis architecturaux y seront réalisés. Dans le corridor qui conduit à cet édicule, la STM veut aménager un espace pour donner de l’information à sa clientèle et exposer des objets témoignant de l’histoire du transport en commun à Montréal. Pendant ce temps, des travaux se poursuivront sur le quai Angrignon, où un nouveau mur structural est en construction. En démantelant les revêtements, la STM a constaté que le mur d’origine était dans un état de dégradation avancé. Plutôt que de le démolir et de le reconstruire, il a été décidé d’en ériger un nouveau. Registre des armes Couillard ne comprend pas l’hésitation au PQ Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, dit avoir du mal à comprendre « l’hésitation » quant au futur registre québécois des armes à feu. Il réagissait ainsi aux dissensions qui ont agité le caucus du Parti québécois. Des élus péquistes ont manifesté hier leur dissidence sur l’enjeu du registre. Le leader parlementaire, Bernard Drainville, a admis qu’il y avait des « discussions » et que l’enjeu était « délicat ». Lui-même chasseur, le premier ministre Couillard trouve qu’il est « normal » d’enregistrer ses armes. LA PRESSE CANADIENNE Québec Abolir la taxe santé avant de baisser les impôts 3 Bien qu’il n’écarte pas l’idée de baisser les impôts, le premier ministre Philippe Couillard n’entend pas le faire immédiatement, comme le réclame la Coalition avenir Québec. Parmi les solutions sur lesquelles mise son gouvernement, l’abolition progressive de la taxe santé à compter du 1er janvier 2017 – annoncée dans le dernier budget – figure au haut de la liste, a-t-il rappelé hier. « Cela représente un allégement fiscal important pour les Québécois », a affirmé M. Couillard. LA PRESSE CANADIENNE Disparition Jade Maréchal retrouvée La jeune Jade Maréchal, qui était portée disparue depuis dimanche dernier, a été retrouvée saine et sauve par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). « Je voudrais remercier tout particulièrement la police et les personnes qui ont aidé à la retrouver dans un motel piteux, droguée, avec trois autres filles prêtes à être envoyées dans une autre province », a écrit son père, Patrick Maréchal, sur Facebook hier soir. L’adolescente avait été vue pour la dernière fois dimanche soir, vers 22 h 10, au Chabrol Hôtel et Suites, sur la rue Saint-Jacques. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :