Métro Montréal n°2015-10-30 week-end
Métro Montréal n°2015-10-30 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-10-30 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : l'histoire continue...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
TERRIBLEMENT BON * Ne peut être jumelé à aucune autre offre ou promotion. Offre valide entre le 24 et le 31 octobre 2015 dans tous les Dunkin’Donuts participants. 2015 DD IP Holder LLC. Tous droits réservés. VISITEZ NOS SUCCURSALES  : 6 BEIGNES 3 99$ *
Déraillement d’un train de marchandises Montréal. Cinq wagons d’un train de marchandises ont déraillé vers 10 h hier dans l’arrondissement de Ville-Marie, dans le secteur de la terrasse Thomas-Valin, près des rues Lespérance et Ontario. z MATHIAS MARCHAL mathias.marchal@journalmetro.com Le bâtiment légèrement touché a été évacué par mesure de précaution, mais on ne compte aucun blessé. Le maire Denis Coderre n’a pas tardé à se rendre sur les lieux. « On va attendre les détails du Bureau de la sécurité des transports du Canada, mais chaque petit incident est un incident de trop », a déclaré le maire en soulignant que les municipalités canadiennes ont encore beaucoup de difficulté à obtenir des informations sur les marchandises qui circulent sur les rails, de même que sur l’état d’entretien de ces derniers. Rejoint par courriel, le Canadien Pacifique (CP), qui opère le train, a indiqué qu’une équipe avait été dépêchée sur le site de l’accident. « Nous avons déclenché notre protocole d’urgence, et toutes les mesures de sécurité ont été prises sur les lieux. Une enquête est présentement en cours », a écrit Salem Woodrow, porte-parole de la compagnie. Ce déraillement survient alors que les élus montréalais FOIRE NUME RIQUE Le Service de sécurité incendie de Montréal indiquait hier avoir envoyé sept camions sur place./MARIO BEAUREGARD/MÉTRO Enquête 4 e Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) enquête actuellement sur ce déraillement qui s’est produit à basse vitesse. Il s’agit du quatrième cas depuis 2011. viennent d’adopter cette semaine une motion demandant un moratoire sur le transport de produits pétroliers par rail. Un projet de transport de pétrole de l’Alberta jusqu’au Nouveau-Brunswick inquiète particulièrement les résidants du Sud-Ouest. Si le projet de la compagnie Chaleur terminals inc. va de l’avant, l’équivalent de 150 000 barils de pétrole issu de l’Alberta serait ainsi acheminé jusqu’au futur terminal de Belledune pour être exporté. Ce sont près de 220 wagons-citernes par jour qui circuleraient alors à proximité des résidences de certains Montréalais, et ce, dès 2017. « En cas d’explosion, plusieurs milliers de Montréalais des quartiers Saint-Pierre, Saint- Henri et Pointe-Saint-Charles seraient à risque », indique Craig Sauvé, l’élu de Projet Montréal à l’origine de la motion. Cette dernière demande que des consultations publiques indépendantes soient menées dans toutes les municipalités concernées par le projet. Il y a quatre ans, six wagons d’un train de marchandises du Canadien National avaient déraillé dans le quartier Pointe- Saint-Charles, à quelques dizaines de mètres de résidences et d’une école. Les conclusions de l’enquête avaient révélé que le train roulait à 27 mi/h, alors que la limite permise était de 15 mi/h. En février 2014, un autre déraillement avait eu lieu dans le secteur, occasionnant un déversement de diesel. Démonstrations, conférences éclair et activités pour les jeunes Toute l'offre numérique de BAnQ en une visite  : livres, musique, images et bien plus ! GRANDE BIBLIOTHÈQUE DU JEUDI 5 AU DIMANCHE 8 NOVEMBRE métr IIA no jeudi 5  : de 17 h à 21h, vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8  : de 10 h à 17 h cc 0 U PRÉSENTÉ PAR 1b4 cr La Capitale Assurance et services financiers Agrile du frêne Un programme de valorisation Les municipalités victimes de l’agrile du frêne ont désormais à leur disposition un programme de valorisation des milliers d’arbres actuellement coupés à la suite des ravages de cet insecte exotique. Le programme On Frêne ! vise à « trouver d’autres avenues pour ce bois que la réduction en copeaux [...], notamment la transformation du bois en planches, en pâtes et papiers », selon Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre Québec. La valorisation du bois de frêne nécessite entre autres des engins spécialisés d’entreprises forestières qui se déplaceront dans les municipalités. MÉTRO Métro de Montréal Un jeune homme poignardé Un homme de 18 ans a été poignardé à la station de métro Honoré-Beaugrand, à Montréal, hier. La victime a été amenée à l’hôpital et est hors de danger. Un suspect de 16 ans a été arrêté peu après l’agression. LA PRESSE CANADIENNE Rénovations 3 Le Reine Elizabeth fermera un an Les rénovations majeures que subira l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth forceront l’établissement montréalais à fermer ses portes pendant un an. Ivanhoé Cambridge, qui investit 140 M$ dans ces rénovations, a annoncé hier que l’hôtel serait fermé de juin 2016 à juin 2017. LA PRESSE CANADIENNE ACTUALITÉ Bibliothèque et Archives nationales Québec ilg Pil Prix Sakharov Raif Badawi honoré Le blogueur Raif Badawi, de l’Arabie saoudite, est le lauréat du prestigieux prix Sakharov pour la liberté de l’esprit pour l’année 2015. Le prix lui a été décerné pour souligner sa lutte pour la liberté d’expression. L’annonce a été accueillie hier par une ovation debout lors d’une assemblée du Parlement européen à Strasbourg, en France. Raif Badawi, dont l’épouse et les trois enfants sont réfugiés à Sherbrooke, a été condamné à une peine de 10 ans d’emprisonnement dans son pays. « J’espère que ce prix sera la première étape pour que Raif soit libéré », a affirmé son épouse, Ensaf Haidar. LA PRESSE CANADIENNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :