Métro Montréal n°2015-07-20 lundi
Métro Montréal n°2015-07-20 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-07-20 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : trois cyclistes victimes d'accidents chaque jour à Montréal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Nous avons reçu votre dépôt. Voyez-le par vous-même ! Des services bancaires confortables. Grâce au dépôt sans enveloppe, nos nouveaux guichets automatiques bancaires peuvent maintenant imprimer sur votre reçu l’image scannée de vos chèques déposés et calculer vos dépôts en espèces pour vous. Ainsi, il vous sera plus facile d’assurer le suivi de votre argent. Nous cherchons toujours de nouvelles façons d’offrir des services bancaires plus confortables. Faites-en l’essai à votre succursale la plus près 1 ¹ Les nouvelles fonctionnalités ne sont pas encore accessibles à tous les guichets, mais le seront d’ici l’automne 2015. Plus de 2 000 guichets en sont équipés actuellement. MD Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion.
03 Pas de berce du Caucase à Montréal en 2015 Environnement. Malgré un avertissement partagé par plusieurs Montréalais sur Facebook la semaine dernière, qui mettait en garde contre la berce du Caucase, la Ville affirme n’avoir reçu aucun signalement de cette plante toxique sur son territoire en 2015. JEFF YATES info@journalmetro.com Des infestations ont eu lieu en 2014 et en 2010, dans l’arrondissement de Pierrefonds- Roxboro et au parc Angrignon, mais elles ont été éradiquées, confirme la Ville. Dans ces deux endroits, la plante n’est pas réapparue depuis. La berce du Caucase, une plante envahissante introduite aux États-Unis et en Ontario et répertoriée pour la première fois au Québec en 1990, peut en effet causer des brûlures sévères à certaines personnes. Selon le ministère du Développement durable, de La berce du Caucase peut atteindre jusqu’à 5 m de hauteur. On peut signaler sa présence au 1 800 561-1616/MÉTRO l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, on retrouve la plante surtout dans les régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de l’Estrie et du Centre du Québec. Le ministère précise que près de 90% des signalements de berce du Caucase s’avèrent être de fausses alertes. La plante ressemble en effet beaucoup à la berce laineuse, qui est beaucoup moins toxique. Selon Marie-France Larochelle, biologiste à Espaces pour la vie, on peut reconnaître la berce du Caucase aux taches pourpres sur sa tige et à son grand nombre – de 50 à 150 – de rayons floraux. La berce laineuse, elle, en a moins de 50, et le dessous de ses feuilles est couvert de poils Propagation 50 000 Espèce envahissante, la berce du Caucase peut produire jusqu’à 50 000 graines, selon Marie-France Larochelle, biologiste à Espaces pour la vie. blancs, alors que celles de la berce du Caucase sont lisses. « Il ne faut pas paniquer quand on voit une plante qui ressemble à la berce du Caucase. Il y a de bonnes chances que ce soit de la berce laineuse », affirme-t-elle. Pour provoquer une réaction, sa sève doit toucher la peau, et celle-ci doit être exposée au soleil, selon M me Larochelle. Par contre, ce ne sont pas toutes les personnes qui subissent une réaction sévère. « Les brûlures peuvent être plus ou moins importantes selon la sensibilité des gens. Ce n’est pas automatique sur tout le monde, explique-t-elle. J’ai une collègue ici au bureau qui dit : « Moi j’y touche, et ça ne me fait rien. » » Elle précise qu’on peut être exposé à la sève en cassant les feuilles ou en cueillant les fleurs de la plante. Une personne qui passerait une tondeuse sur un spécimen de berce du Caucase pourrait aussi en recevoir. ACTUALITÉ Le remplacement du pont Jacques-Bizard tarde Le pont Jacques-Bizard/TC MEDIA Internet Anonymous pirate le site de la GRC Le site de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été inaccessible pendant plusieurs heures, hier, pour des raisons nébuleuses. L’accès au site a été rétabli en soirée. Un compte Twitter attribué au groupe Anonymous a revendiqué la perturbation VÉRONIQUE LEDUC veronique.leduc@tc.tc Aucune date n’a été arrêtée pour le remplacement du pont Jacques-Bizard, qui est considéré comme la quatrième structure la plus dégradée de la Ville de Montréal. Des citoyens s’inquiètent des dangers qu’il y a à emprunter quotidiennement ce seul lien du site. La veille, le groupe s’était engagé à cibler le corps policier fédéral pour attirer l’attention sur la mort d’un homme, survenue en Colombie-Britannique, qui impliquait un agent de la GRC. Le bureau du ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, a indiqué qu’il suivait la situation de près, mais il n’a pas précisé si des données pourraient avoir été exposées. LA PRESSE CANADIENNE routier pour quitter L’Île-Bizard. Dans le bilan 2014 de l’état des ponts, tunnels et viaducs sous la responsabilité de Mont réal, le pont Jacques- Bizard passe du 5 e au 4 e rang des structures les plus dégradées de la métropole. Sa cote est de 137, c’est-àdire que plusieurs éléments sont partiellement fonctionnels et qu’une intervention à court terme est nécessaire sur Selon des messages circulant sur les réseaux sociaux, un homme abattu jeudi dernier par la GRC aurait été lié à Anonymous./ARCHIVES MÉTRO Sécurité « Il n’y a pas de danger pour les utilisateurs. » Normand Marinacci, maire de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève le pont. Sa structure montre des signes de détérioration à la dalle et aux poutres. Ces éléments doivent être réparés en priorité, selon la dernière Sécurité Déjà 21 noyades au Québec cette année Le Québec compte déjà 21 noyades cette année, et la majorité, sinon la totalité d’entre elles, auraient pu être évitées si les conseils de sécurité avaient été suivis. C’est ce que soutient inspection de la Ville datant de novembre 2013. À l’automne dernier, le pavage a été refait sur le pont, mais la Ville en est toujours à l’étape d’élaboration et d’étude du projet pour la réalisation de travaux majeurs. Dans le plan d’action des 22 structures les plus critiques, on indique qu’une intervention sera effectuée sur le pont à une date ultérieure. le directeur général de la Société de sauvetage du Québec, Raynald Hawkins, alors qu’a été lancée hier la 22 e Semaine nationale de prévention de la noyade. Cette semaine coïncide avec la période de l’année au cours de laquelle on déplore le plus haut taux d’incidents liés à l’eau, soit les vacances de la construction. LA PRESSE CANADIENNE NPD Béatrice Zako démissionne La candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans Papineau, Béatrice Zako, a démissionné du parti, a appris The Huffington Post Canada. Selon le site de nouvelles, son passage au sein du parti indépendantiste Option nationale en 2013 serait la raison de son départ. Elle aurait reconnu avoir tenu à l’époque certains propos « incompatibles avec la vision du NPD ». La semaine dernière, le parti de Thomas Mulcair avait dit être « très à l’aise » avec le passé souverainiste de sa candidate. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :