Métro Montréal n°2015-05-22 week-end
Métro Montréal n°2015-05-22 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-05-22 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'urgence du Lakeshore dans un état pitoyable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
RÉCOLTEZ PLU$ TÔT QUE VOU$ NE LE PEN$IEZ ! JUSQU’AU 31 MAI, POUR CHAQUE TRANCHE D’ACHAT DE 1000$, VENEZ CUEILLIR UNE CAiThCA CARTE-CADEAU lb EAU D’UNE'VALEUR VAtU DE 100$* —"IMME"— IrwilMo..MY'MAISONCORBEIL.COM *TOUTES TAXES COMPRISES. CERTAINES CONDITIONS S’APPLIQUENT. DÉTAILS EN MAGASIN BROSSARD 8480, boul. leduc, DIX30 MC, esp. 10 450-443-4143 MONTREAL 1215, boul crémazieo. 514-382-1443 LAVAL 2323, autoroute des laurentides 450-682-3022
03 Le campement du FRAPRU démantelé Logement. La centaine de manifestants qui avaient établi un campement en plein cœur du Quartier des spectacles hier pour dénoncer la pénurie de logements abordables et les coupes dans ce secteur ont dû quitter les lieux. E MATHIAS MARCHAL mathias.marchal@journalmetro.com À 17h, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait démantelé le camp. Cette intervention n’a pas suscité d’affrontement, mais elle a donné lieu à plusieurs échanges verbaux et à quelques courtes empoignades qui ont mené à l’arrestation de trois personnes pour entrave au travail des policiers. François Saillant, coordonnateur du Front populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), a aussitôt affirmé que ce n’était que partie remise. « On ne perd pas de vue nos objectifs, qui demeurent de mettre de la pression sur nos gouvernements fédéral et provincial sur la question de l’avenir du logement social et de sensibiliser la population aux problèmes de logement », a-t-il précisé. Le maire Denis Coderre s’est dit solidaire de ces revendications, mais il avait prévenu plus tôt cette semaine que ce type de campement ne Partie remise « Le camp ne se termine pas avec le démantèlement [d’hier]. Il va se poursuivre sous d’autres formes. » François Saillant, coordonnateur du FRAPRU serait pas toléré, notamment pour des raisons de sécurité. M. Saillant affirme que les participants avaient pris des mesures strictes et que l’alcool, les drogues et le harcèlement sexuel n’auraient pas été tolérés sur le site, qui se trouve à deux pas des locaux de la Maison symphonique et du quartier général du SPVM. Le FRAPRU affirme que ce moyen d’action est légal. L’organisme se fie sur une décision judiciaire (André Bérubéc. la Ville de Québec) où le plaignant, qui avait été délogé pendant le mouvement Occupy Québec en 2011, avait remporté sa bataille en Cour supérieure. « Le juge avait statué qu’une tente était un moyen d’expression et qu’en lui demandant de la retirer la Ville de Québec avait brimé sa liberté d’expression », a déclaré M. Saillant. Le FRAPRU reproche à Québec d’avoir fait passer de 3 000 à 1 500 le nombre de nouveaux logements sociaux dans le dernier budget et à Ottawa de réduire les sommes consacrées au logement social. AVEC LA PRESSE CANADIENNE Montréal recevra une œuvre de la Ville de Québec Le maire de Québec, Régis Labeaume, était de passage à l’hôtel de ville de Montréal hier./YVES PROVENCHER/MÉTRO Le FRAPRU n’avait pas fini de dresser les tentes communes de son campement lorsque la police en a forcé le démantèlement./YVES PROVENCHER/MÉTRO Plusieurs artistes, dont Gilles Renaud, François Avard et Alexis Martin, étaient présents./YVES PROVENCHER/MÉTRO La Ville de Québec fera don d’une œuvre d’art public à Montréal, à l’occasion du 375 e anniversaire de fondation de la métropole. « Je suis touché par ce cadeau qui viendra consolider nos liens d’amitié et nos liens d’affaires », a déclaré hier le maire de Montréal, Denis Coderre. La nouvelle œuvre d’art public sera conçue au coût de 200 000 $. Elle sera installée en 2017 dans le parc qui se trouvera à l’angle de la rue Sherbrooke et du boulevard Pie-IX à la suite du réaménagement du carrefour. Des Plus tôt hier, les manifestants ont marché vers le lieu du campement./YVES PROVENCHER/MÉTRO Échange 2008 En 2008, lors du 400 e anniversaire de Québec, Montréal avait offert à la capitale une œuvre de l’artiste Michel Goulet. Elle se trouve sur la place Jean-Pelletier, devant la gare du Palais. « C’est un magnifique legs », a dit le M. Labeaume. travaux pour ce faire ont été lancés plus tôt année. La Ville de Montréal injectera 19 M$ d’ici 2017 pour reconfigurer l’intersection très achalandée. Le nouvel espace vert qui Francis Boucher Le fils de « Mom » restera en prison Francis Er Boucher, fils de l’ancien chef des Hells Angels Maurice Boucher, devra rester derrière les barreaux. À son enquête sur remise en liberté hier, à Montréal, le juge Thierry Nadon a refusé de le remettre en liberté sous caution. M. Boucher purge une peine de prison de 117 jours pour avoir proféré des menaces contre des agents de la paix et pour non-respect de conditions, et pourrait être libéré le 26 mai. À la suite de sa libération par erreur, le 23 mars dernier, il fait toutefois aussi face à des accusations d’évasion, de liberté illégale et d’usurpation d’identité. LA PRESSE CANADIENNE Lise Thibault Une « espèce de Robin des bois », selon son avocat La peine de Lise Thibault doit être allégée parce que M me Thibault a été une « espèce de Robin des bois » des personnes handicapées, à qui elle a distribué 1,5 M$ par l’entre mise de sa fondation, a plaidé son avocat, Marc Labelle, hier au palais de justice de Qué bec, durant l’étape des observations sur la peine de l’ex-lieutenante-gouverneure, trouvée coupable de fraude. La Couronne veut un rem boursement de 430 000 $. La défense réclame une peine de 12 mois dans la communauté et estime à 372 000 $ le montant maximal que M me Thibault pourrait rembourser. LA PRESSE CANADIENNE accueillera l’œuvre d’art se situera sur l’actuelle rue Rachel, entre la rue Jeanned’Arc et le boulevard Pie-IX. Il portera le nom de parc de la Ville-de-Québec. Une demande en ce sens a été acheminée à la Commission de toponymie, a indiqué M. Coderre. La Ville de Québec lancera un concours pour trouver l’artiste professionnel qui concevra l’œuvre d’art public devant être offerte à Montréal. Le concept choisi sera dévoilé cet automne, a dit le maire de Québec, Régis Labeaume. MARIE-EVE SHAFFER ACTUALITÉ N'Radio-Canada Hausse du financement exigée Le Québec et l’Ontario font front commun pour exiger un rehaussement du financement de Radio-Canada. Les deux provinces souhaitent que l’avenir du diffuseur public fasse partie des enjeux de la prochaine campagne électorale fédérale. Affaiblie par des vagues de compressions, la Société Radio- Canada n’est plus en mesure de remplir sa mission auprès des communautés francophones et acadienne, a fait valoir hier le ministre québécois responsable des Affaires intergouvernementales et de la Francophonie canadienne, Jean-Marc Fournier, qui a par la même occasion rendu public un rapport accablant sur le niveau de sous-financement de la société d’État. LA PRESSE CANADIENNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :