Métro Montréal n°2014-08-26 mardi
Métro Montréal n°2014-08-26 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2014-08-26 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : Breaking Bad finit en beauté aux Emmy.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
LA GRANDE LIQUIDATION RABAIS ESTIVAL JUSQU’À 1 500 $ AUX PROPRIÉTAIRES ADMISSIBLES 2 SUR TOUS LES MODÈLES 2014 à l’exception de la Corvette 0% FINANCEMENT À L’ACHAT PENDANT 84 MOIS 1 SONIC LS BERLINE LOUEZ À 64 $3 AUX DEUX SEMAINES À 0% PENDANT 48 MOIS VERSEMENT INITIAL DE 395 $. COMPREND 750 $ DE RABAIS ESTIVAL. 2 VERSEMENT INITIAL DE 395 $. COMPREND 750 $ DE RABAIS ESTIVAL. 2 PRIX À L’ACHAT DE 13848 $ - « MEILLEUR ACHAT » DE CONSUMERS DIGEST - MOTEUR TURBO DE 1,4 L EN OPTION - BLUETOOTH MD DE SÉRIE - BOÎTE MANUELLE 5 VITESSES DE SÉRIE - FREINS ABS, SYSTÈME STABILITRAK MD ET ANTIPATINAGE - 6 SACS GONFLABLES - VERROUILLAGE DES PORTIÈRES À RÉGLAGE ÉLECTRIQUE - COMMANDES DU SYSTÈME SONORE ET DU TÉLÉPHONE AU VOLANT Modèle 5 portes LTZ illustré. Comprend le transport. CRUZE LT AUTOMATIQUE AVEC CLIMATISATION LOUEZ À 99 $3 AUX DEUX SEMAINES À 0% PENDANT 48 MOIS PRIX À L’ACHAT DE 19973 $ Modèle LTZ illustré. Comprend transport et taxe de climatisation. ÉQUIPÉE À N’EN PLUS FINIR - CONNEXION BLUETOOTH MD - GLACES ET VERROUILLAGE DES - MOTEUR TURBO ECOTEC MD PORTIÈRES À RÉGLAGE ÉLECTRIQUE - RENDEMENT ÉCONERGÉTIQUE - TÉLÉDÉVERROUILLAGE DE 5,2 L/100 KM (ROUTE) 4 - 10 SACS GONFLABLES — - RÉGULATEUR DE VITESSE LA PLUS SÉCURITAIRE DE SA CATÉGORIE 5 - NAVIGATION ONSTAR MD JUSQU’À ÉPUISEMENT DES STOCKS. TOUS LES MODÈLES 2014 SONT COUVERTS PAR LA PROTECTION CHEVROLET 6 : ANS OU 40 000 KM – 2 5 5 GRATUITES VIDANGES D’HUILE GARANTIE ANS OU 160 LIMITÉE 000 KM — GROUPE MOTOPROPULSEUR DU ANS OU 160 000 KM — ASSISTANCE ROUTIÈRE contacterchevrolet.ca L’Association des concessionnaires Chevrolet du Québec suggère aux consommateurs de lire ce qui suit. Offres d’une durée limitée, réservées aux particuliers et s’appliquant aux modèles 2014 neufs suivants : Sonic (1JU69/1SA) et Cruze (1PX69/1SA). Les modèles illustrés peuvent comprendre certaines caractéristiques offertes en option à un coût additionnel. Transport (1 550$ pour Sonic et 1 600$ pour Cruze) et taxe de climatisation (100$, le cas échéant) inclus. Immatriculation, assurance, frais liés à l’inscription au RDPRM frais exigés par le concessionnaire et taxes en sus. 1. L’offre s’adresse uniquement aux particuliers admissibles au Canada, pour des véhicules livrés entre le 1er août et le 30 septembre 2014. Taux de financement à l’achat de 0% offert sur approbation de crédit des Services de financement auto TD, de la Banque Scotia MD ou de RBC Banque Royale pour jusqu’à 84 mois pour un modèle Chevrolet 2014 neuf ou de démonstration admissible, à l’exception de la Corvette. Les institutions financières participantes peuvent changer. Les taux des autres institutions financières varient. Un versement initial, un échange ou un dépôt de sécurité peuvent être requis. Les mensualités et le coût d’emprunt varient selon la somme empruntée et la valeur du versement initial ou du véhicule d’échange. Exemple : basé sur un financement de 20 257$ à un taux annuel de 0%, le versement aux deux semaines s’élève à 112,79$ pour 84 mois. Le coût d’emprunt est de 0$, et l’obligation totale est de 20 257$. L’offre ne comporte aucun paiement d’intérêts. Certaines conditions et restrictions s’appliquent. MD Marque déposée de La Banque de Nouvelle-Écosse. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de la Banque Royale du Canada. 2. Offre en vigueur du 1er au 31 août 2014 seulement (la « durée du programme »). Les particuliers qui résident au Canada et qui sont propriétaires ou actuellement locataires d’un véhicule 1999 ou plus récent ayant été immatriculé et assuré au Canada à leur nom au cours des six (6) derniers mois consécutifs obtiendront un rabais estival de 750$ applicable à la location, à l’achat ou au financement à l’achat d’un véhicule neuf Chevrolet, Buick ou GMC 2013 ou 2014 admissible livré pendant la durée du programme. Les particuliers qui résident au Canada et qui sont propriétaires ou actuellement locataires d’un véhicule Pontiac, Saturn, Saab, Hummer, Oldsmobile, Cobalt ou HHR 1999 ou plus récent ayant été immatriculé et assuré au Canada à leur nom au cours des six (6) derniers mois consécutifs obtiendront un rabais estival de 1 500$ applicable à la location, à l’achat ou au financement à l’achat d’un véhicule neuf Chevrolet, Buick ou GMC 2013 ou 2014 admissible livré pendant la durée du programme. Limite d’un (1) seul rabais par véhicule admissible vendu. Cette offre est transférable à un membre de la famille immédiate habitant à la même adresse (preuve exigée). Cette offre n’est pas monnayable. Le rabais de 750$ ou 1 500$ comprend les taxes applicables (TPS, TVH, TVQ ou TVP), selon la province. Dans le cadre de la transaction, le concessionnaire demandera des preuves d’immatriculation ou d’assurance, lors des six derniers mois consécutifs, des véhicules dont le client est propriétaire depuis les six derniers mois. Nul là où la loi l’interdit. D’autres conditions et restrictions s’appliquent. 3. Location selon un prix à l’achat de 13 848$ pour Sonic (incluant 750$ de rabais estival pour les propriétaires admissibles et 1000$ de rabais à la location) et de 19 973$ pour Cruze (incluant 1000$ de rabais à la livraison, 750$ de rabais estival pour les propriétaires admissibles et 800$ de rabais à la location). Paiements aux deux semaines pendant 48 mois à un taux de 0% avec un versement initial de 395$. Sur approbation de crédit de la Financière GM. Limite annuelle de 20 000 km ; 0,16$ par kilomètre excédentaire. Certaines conditions s’appliquent. 4. Cotes de consommation de la Cruze LT 2014 équipée de série d’un moteur ECOTEC de 1,4 L et d’une boîte automatique 6 vitesses d’après les essais effectués par GM conformément aux méthodes approuvées par Transports Canada. Votre consommation réelle de carburant peut varier. 5. Selon les données 2013 de WardsAuto.com pour la catégorie des compactes (à l’exception des modèles hybrides et diesels) et les renseignements les plus récents sur la concurrence disponibles au moment de la publication. 6. Selon la première éventualité. Limite de quatre (4) services de vidange d’huile, de lubrification et de changement de filtre ACDelco au total. Le plein de fluides, les inspections, la rotation des pneus, le réglage de la géométrie et l’équilibrage de roue, entre autres, ne sont pas couverts par la garantie. D’autres conditions et restrictions s’appliquent. Détails chez votre concessionnaire. Ces offres sont exclusives aux concessionnaires du RMAB Québec (excluant la région de Gatineau-Hull) et ne peuvent être combinées avec aucune autre offre ni aucun autre programme incitatif d’achat, à l’exception des programmes de La Carte GM, de prime pour étudiants et de GM Mobilité. La GMCL se réserve le droit de modifier, de prolonger ou de supprimer ces offres et ces programmes pour quelque raison que ce soit, en tout ou en partie, à tout moment et sans préavis. Le concessionnaire peut vendre ou louer à un prix moindre. Une commande ou un échange entre concessionnaires peut être requis. Pour de plus amples renseignements, passez chez votre concessionnaire, composez le 1 800 463-7483 ou visitez gm.ca.
03 Verdun veut mettre fin à « l’urbanisme créatif » Immobilier. Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, a fait le point hier sur les faits rapportés dans un rapport du contrôleur général de la Ville de Montréal datant de juillet 2013, qui rend compte de nombreuses irrégularités dans la construction de tours d’habitation à L’Île-des-Sœurs. LAURENCE HOUDE-ROY laurence.houde-roy@journalmetro.com Irrégularités Irrégularités soulevées dans le rapport du contrôleur général : ciel plusieurs mois avant l’émission de leur permis. nant 3 étages de plus que la limite permise de 30 étages. souterrain hors-sol. Suspensions Au début de 2014, l’arrondissement de Verdun a suspendu trois fonctionnaires associés à ces événements. maintenant à l’emploi du Plateau-Mont-Royal. aujourd’hui directeur des travaux publics à l’arrondissement de Côte-des-Neiges. par une enquête interne et est toujours à l’emploi de l’arrondissement de Verdun. Les trois promoteurs impliqués dans ces irrégularités, survenues entre 2004 et 2011, seraient Proment, Canvar et Westcliff. Proment se défend d’avoir profité du laxisme de l’arrondissement. Le maire soutient que les relations d’amitié « très proche » entre les promoteurs et certains responsables de l’arrondissement sous l’ancienne administration auraient permis de changer certaines règles de fonctionnement ou de les ignorer. Les promoteurs auraient ainsi pu « augmenter leur marge bénéficiaire ». Impossible toutefois de savoir si des pots-de-vin ont été versés à des fonctionnaires de l’arrondissement. L’UPAC enquête actuellement sur le dossier. Le maire dit avoir été choqué, à son entrée en poste après la dernière élection, de voir que l’ancienne administration avait « banalisé les allégations » après la publication du rapport. « Mais maintenant, ce n’est plus copain-copain à l’arrondissement », a-t-il assuré en conférence de presse. Plusieurs nouveaux fonctionnaires ont été embauchés après le renvoi de deux responsables ciblés à l’époque. « Dans la chaîne de commandement, maintenant, il y a des mécanismes de vérification qui ne sont plus juste basés sur une seule personne », donne en exemple le maire. M. Parenteau tente ainsi de mettre fin à ce qu’il appelle de « l’urbanisme créatif ». « À l’époque, on avait un projet et on ajustait au fur et à mesure la réglementation », déplore l’élu. Si le maire évalue à « au moins 1,5 M$ » le manque à gagner qu’auraient entraîné ces irrégularités, l’arrondissement aurait réussi à récupérer près d’un million auprès des firmes concernées. Un processus judiciaire n’est pas exclu afin de récupérer les 500 000 $ restants. La conseillère d’arrondissement de Verdun pour Projet Montréal, Marie-Andrée Mauger, estime que des erreurs faites dans le passé pourraient être liées à un manque de connaissance des fonctionnaires. « Des erreurs de bonne foi, il y en a eu », affirme M me Mauger, qui tient à ce que soit respectée la présomption d’innocence pour les fonctionnaires suspendus. Elle considère que la méthode employée par le maire actuellement, et la formation sur l’éthique donnée aux fonctionnaires sont « suffisantes ». Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau/DENIS BEAUMONT/MÉTRO PHOTO de lecteur Montréal. Un comédien 25 $ tabassé accuse le SPVM Poursuite Un centre commercial s’envole en fumée Un incendie a ravagé un centre commercial de Saint-Hilaire, en Montérégie, hier. Une explosion dans une pizzéria serait à l’origine du sinistre. Les autorités considèrent l’incendie comme suspect./SYLVAIN RYAN/MONSCOOP@JOURNALMETRO.COM Dans une lettre publiée hier sur Facebook, le comédien et photographe Lawrence Arcouette accuse le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de ne pas avoir pris au sérieux son appel de détresse effectué samedi soir alors qu’il aurait été impliqué dans une altercation. Après que lui et son frère eurent stationné leur véhicule dans un stationnement payant, une mariée serait arrivée sur les lieux en indiquant que l’espace était réservé pour le mariage. Une dispute aurait alors éclaté entre la mariée, ses invités et M. Arcouette. « Douze hommes sont arrivés et nous ont agressés [...], rués de coups de pied au corps et au visage, et ce, à deux « Ces deux policiers feront l’objet d’une plainte en déontologie ainsi que d’une poursuite au civil. » Lawrence Arcouette, comédien, qui dit avoir entre autres subi une commotion cérébrale au cours de l’altercation reprises », a-t-il précisé. Il soutient avoir contacté le SPVM, mais affirme que la police n’a pas pris son appel au sérieux. « Les agents étaient arrogants [...] et n’ont pas voulu [...] enregistrer ma plainte. » Le SPVM dit avoir ouvert une enquête au sujet de ces événements. TC MÉDIA Menacée d’expulsion Sedinger peut rester au pays Une Mexicaine de 27 ans qui faisait face à une menace d’expulsion pourra finalement demeurer au Canada pour deux autres années. En entrevue à Radio-Canada hier, Sheila Sedinger a confirmé qu’Immigration Canada avait suspendu sa déportation, initialement prévue pour le 30 août. Depuis un imbroglio judiciaire impliquant son ex-conjoint, M me Sedinger avait des problèmes avec sa demande de résidence permanente. Elle craignait de d’être forcée de rentrer au Mexique en laissant derrière elle ses deux fillettes. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :