Métro Montréal n°2014-06-16 lundi
Métro Montréal n°2014-06-16 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2014-06-16 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 32,9 Mo

  • Dans ce numéro : Fontarabie, sublime odyssée musicale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Parc Jean-Drapeau Projet Montréal veut un parc d’eau vive Projet Montréal souhaite qu’un parc d’eau vive soit aménagé au parc Jean- Drapeau pour les adeptes du canoë et du kayak. Le parti de Richard Bergeron déposera une motion en ce sens au conseil municipal qui s’ouvrira aujourd’hui. Son but est que le comité exécutif de la Ville de Montréal et la Société du parc Jean-Drapeau évaluent la possibilité de créer un parcours aquatique avec des remous dans le chenal Le Moyne, sinon dans les canaux de l’île Notre-Dame. Projet Montréal croit que sa motion a de bonnes chances d’être adoptée au conseil municipal. marie-eveshaffer journalmetro.com lundi 16 juin 2014 Une navette fluviale reliera Montréal et ses deux rives 06 Agrile du frêne Québec et la CMM unis Le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) travailleront de concert pour lutter plus efficacement contre l’agrile du frêne. La CMM et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs travailleront notamment à localiser les peuplements de frênes situés dans les boisés urbains et agricoles de la CMM, à suivre la progression de l’agrile, à assurer le suivi des méthodes de traitement des frênes atteints et à reboiser les zones touchées. Un comité technique métropolitain travaille par ailleurs à définir une stratégie de lutte contre l’argile du frêne pour le Grand Montréal. Les détails de cette stratégie doivent être connus cet automne. la presse canadienne Au total, la navette fluviale pourra accueillir 48 passagers et 25 vélos./Patrick Deschamps/Tc média Transport. Dès cet été, les résidants de Pointeaux-Trembles pourront visiter les villes de Varennes et de Repentigny sans avoir à subir la congestion routière des ponts et des autoroutes, et réciproquement. samantha velandia samantha.velandia@tc.tc Un projet pilote de navette fluviale « inter-rives » sera mis à la disposition des citoyens de des deux villes et de l’arrondissement pour une période de trois semaines, à compter du 21 juillet. Ce projet est le fruit du travail concerté des trois maires de ces régions. « Nous sommes convaincus que ce sera un grand succès, a déclaré Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement de Rivière-des- Prairies–Pointe-aux-Trembles. Si c’est bien accueilli par la population, il sera possible de penser à rendre ce service permanent. » Le projet pilote, baptisé Le fleuve à vélo, débutera le 21 juillet et se terminera le 8 août. Il fait le bonheur des élus, qui considèrent que c’est une des meilleures façons de se réapproprier le fleuve. « Ce sont tous des lieux qui ont le privilège d’avoir accès au fleuve, a indiqué Martin Damphousse, maire de Varennes. Il s’agit d’une excellente initiative qui unit la rive-sud, Montréal et la rivenord, et qui nous permettra de découvrir les beautés du fleuve, de l’archipel des îles de Varennes et du patrimoine de nos villes respectives à pied ou à vélo. » Tournée vers l’avenir « Si le projet est bien accueilli par la population, il sera possible de penser à rendre ce service permanent. » Chantal Rouleau, mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointeaux-Trembles Les navettes, qui pourront accueillir un total de 48 passagers et de 25 vélos, partiront du parc de la Commune, à Varennes. Elles se rendront ensuite au quai de la Maison Beaudry, à Pointeaux-Trembles, et termineront leur parcours au parc Saint- Laurent, à Repentigny. Six départs sont prévus entre 10 h et 17h, du lundi au vendredi. Navette fluviale Une première à Montréal Le maire de Varennes, Martin Damphousse, a expliqué que lui et ses collègues se sont inspirés du projet de navette fluviale entre les villes de Lavaltrie et de Contrecœur, mis en place en juillet 2013. « Il y a de nouvelles façons de se transporter qui s’instaurent à travers le monde. Nous avons le fleuve Saint-Laurent ici, et ce projet est une belle façon de le redécouvrir. Nous nous attendons à ce que beaucoup de gens utilisent le service pendant les trois semaines du projet pilote », a-t-il affirmé. Pour sa part, Chantal Rouleau, mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointeaux-Trembles, s’est dite heureuse et a indiqué que le projet suscite l’intérêt des citoyens de son arrondissement. « Il s’agit d’une action de plus que nous mettons de l’avant pour promouvoir l’accessibilité et la mise en valeur des cours d’eau et des berges, des sujets qui me tiennent à cœur, a-t-elle soutenu. Ce partenariat prouve qu’il est possible de s’unir pour réaliser de beaux projets, et nous espérons que les citoyens pourront en profiter pleinement. » M me Rouleau a d’ailleurs annoncé que, dans les prochains mois, une étude de faisabilité sera réalisée en vue d’implanter une navette fluviale qui relierait l’est de Montréal au centre-ville. samantha velandia/tc média OBTENEZ-EN PLUS AVEC FORD LES CARACTÉRISTIQUES AUXQUELLES VOUS VOUS ATTENDEZ ET D’AUTRES QUI VOUS SURPRENDRONT. LE MODÈLE DE VOITURE LE PLUS VENDU 1 AU MONDE FOCUS S 2014 BERLINE CARACTÉRISTIQUES DE SÉRIE• CLIMATISEUR• ENTRÉE SANS CLÉ À TÉLÉCOMMANDE• SUSPENSION ARRIÈRE INDÉPENDANTE• OBTURATEURS ACTIFS DE CALANDRE À PARTIR DE 85 $ @ AUX DEUX SEMAINES 0,99% * TAUX ANNUEL POUR 84 MOIS AVEC 0 $ D’ACOMPTE FRAIS DE TRANSPORT INCLUS OU ACHETEZ AU COMPTANT POUR 14 948 $**. INCLUANT 2 716 $ EN RABAIS TOTAUX. FRAIS DE TRANSPORT ET TAXE SUR LE CLIMATISEUR INCLUS. TAXES EN SUS. Focus Titanium illustrée. Libérez-en Plus. Seulement chez vos détaillants Ford du Québec. LES ACHETEURS AVISÉS LISENT LES PETITS CARACTÈRES. Les véhicules illustrés peuvent être dotés d’équipements offerts en option. Les concessionnaires peuvent vendre ou louer à prix moindre. Ces offres s’adressent à des particuliers admissibles uniquement, sur approbation du crédit par Crédit Ford. Certains clients pourraient ne pas être admissibles au taux d’intérêt annuel le plus bas. Un dépôt de sécurité pourrait être exigé par Crédit Ford selon les termes et conditions régissant le contrat de crédit du client. Les offres comprennent les frais de transport et la taxe sur le climatiseur de 1 665 $, mais ne comprennent pas les options, les frais d’immatriculation, le plein de carburant, les assurances, l’inspection de pré-livraison par le concessionnaire (sauf au Québec), les frais d’inscription au PPSA (RDPRM au Québec de 44 $ pour les véhicules loués ou achetés, plus des frais de services externes de 4 $) (en cas de fi nancement ou de location), les frais administratifs (sauf au Québec) et toutes les autres taxes et redevances environnementales applicables (sauf au Québec et en Ontario) et les taxes applicables. Tous les prix sont basés sur le prix de détail suggéré par le constructeur. Pour obtenir tous les détails, consultez votre concessionnaire Ford, ou appelez le Centre des relations avec la clientèle Ford au 1 800 565-3673. Pour les commandes à l’usine, un client admissible peut se prévaloir des primes/offres promotionnelles de Ford en vigueur soit au moment de la commande à l’usine, soit au moment de la livraison, mais non des deux. *Jusqu’au 30 juin 2014, obtenez un taux d’intérêt annuel de 0,99% pour le fi nancement à l’achat d’une Ford Focus S pour un terme maximal de 84 mois. Par exemple, pour un fi nancement à l’achat de 14 948 $, au taux d’intérêt annuel de 0,99% pendant 84 mois, la mensualité exigible est de 185 $ ou le taux d’intérêt annuel est de 0,99%, pour une somme totale remboursable de 15 470 $. Pour la Focus S le total de 12 mensualités divisé en 26 périodes correspond à un versement aux deux semaines de 85 $, le coût d’emprunt est de 532 $. Le client peut se prévaloir des versements aux deux semaines seulement s’il est en mesure d’utiliser un système de paiement par ordinateur (services bancaires par Internet) ou par téléphone (lorsque la banque avec laquelle il fait des affaires offre un tel service). Le client est alors tenu de signer un contrat de fi nancement par versements mensuels et de fournir un chèque couvrant le montant du premier versement devenant échu un mois suivant la date d’entrée en vigueur du contrat et de s’assurer que chaque versement mensuel est remboursé dans sa totalité au plus tard à la date d’exigibilité du versement. Pour déterminer les versements à effectuer aux deux semaines à compter de la date d’entrée en vigueur du contrat, on divise le total annuel de 12 mensualités par 26 périodes de paiement. ** Jusqu’au 30 juin 2014, achetez une Focus S neuve pour 14 948 $ (après déduction de la totalité du rabais du constructeur de 2 500 $ et du rajustement de prix par le concessionnaire de 216 $). 1 Cette allégation est basée sur une analyse effectuée par Ford d’après les données de Polk relatives aux ventes enregistrées mondialement en 2013 pour une seul modèle nominatif, excluant les modèles qui portent un nom différent dans une autre contrée, ceux qui sont dérivés d’une même plateforme, et les autres versions nominatives du véhicule. †† 2014 SIRIUS Canada Inc. « SiriusXM », le logo SiriusXM, de même que les noms et logos des stations sont des marques de commerce de SiriusXM Radio Inc. utilisées en vertu d’une licence. 2014 Ford du Canada Limitée. Tous droits réservés. fordquebec.ca Livrable pour la plupart des véhicules Ford neufs avec abonnement de 6 mois prépay醆.
07 Ottawa se justifie d’avoir révoqué un pardon Le gouvernement fédéral affirme que des responsables des remises en liberté conditionnelle n’ont pas violé les droits d’un présumé terroriste en révoquant son pardon en raison des accusations auxquelles il fait face. Dans des documents récemment déposés en cour, un avocat fédéral stipule qu’« il n’y a pas eu de vice de procédure » lorsque la Commission des libérations conditionnelles du Canada a agi l’an dernier pour retirer le pardon accordé à Raed Jaser en lien avec plusieurs condamnations, après qu’il eut été accusé d’avoir conspiré pour faire dérailler un train de passagers de Via. Jaser, âgé de 36 ans, demande à la Cour fédérale d’annuler la décision de la commission en lien avec son pardon, soutenant que des responsables avaient effectué une constatation « perverse et capricieuse » en déterminant qu’il ne démontrait plus une Accusations Raed Jaser, un habitant de Toronto, et le Montréalais Chiheb Esseghaier sont sous le coup d’accusations liées au terrorisme pour avoir supposément conspiré dans le but de faire dérailler un train de Via Rail. attitude respectable en raison des nouvelles accusations de terrorisme. « Une accusation n’est rien qu’une allégation non prouvée, a déclaré l’avocat de Jaser dans la déclaration déposée en cour. En elle-même, elle ne constitue pas une preuve de la vérité des allégations, et, donc, ne peut représenter une indication que le demandeur ne présente plus un comportement respectable. » L’accusé remet également en question la constitutionnalité d’une section de la Loi sur le casier judiciaire utilisée par des responsables pour révoquer son pardon. Suicides dans l’armée. La Défense a refusé de l’aide La Défense nationale a reçu une suggestion, il y a deux ans, pour réduire les retards dans les enquêtes sur les suicides de militaires, mais le ministère a choisi d’ignorer ce conseil. Selon de nouveaux documents, des responsables se sont fait dire, au printemps 2012, que le système pouvait être amélioré en changeant l’agence responsable des enquêtes en question. Cette modification impliquait de transférer la responsabilité de tenir des commissions d’enquête du directeur de la gestion du soutien en cas de décès au chef des services d’examen. Certains hauts responsables ont toutefois estimé que cela n’était pas nécessaire, bien que le nombre de cas non résolus ait continué d’augmenter, et que certaines familles de militaires aient été laissées dans le noir à propos des circonstances qui auraient pu contribuer au décès de leur proche. L’absence de sentiment d’urgence pour traiter tous les dossiers en retard ressemble aux/archives métro Dossiers non traités 75 En janvier dernier, il y avait 75 dossiers ouverts, dont certains dataient d’aussi loin que 2008. problèmes qui ont eu cours au sein de la fonction publique à propos du plan promis de longue date pour embaucher davantage de spécialistes de la santé mentale au sein de la Défense. Ces deux sujets sont devenus des « priorités urgentes » dans la foulée de la crise de suicides qui a frappé l’armée à la fin de l’an dernier et au début de 2014. la presse canadienne• Arrêtés en avril de l’an dernier, les présumés conspirateurs auraient ciblé un train circulant entre New York et l’Ontario, exploité par Amtrak aux États- Unis et par Via au Canada. À la suite d’informations diffusées dans les médias sur l’arrestation de Jaser, la commission des libérations conditionnelles a contacté la GRC. En juin 2013, la commission a alors informé Jaser de son intention de lui retirer son pardon, l’invitant à présenter un argumentaire. Dans celui-ci, l’accusé argue que ce processus le force à choisir entre l’abandon de son droit de demeurer silencieux et d’ainsi contester les accusations, ou de plaider devant la commission pour conserver son pardon. la presse canadienne Raed Jaser a été accusé d’avoir conspiré pour faire dérailler un train de passagers de Via./John Mantha/la presse canadienne SOLDE ÉCONOMISEZ JUSQU’À 50% DÈS AUJOURD’HUI * Agents tués à Moncton Le mémorial a été démantelé Il a fallu environ une heure de travail pour démonter le mémorial installé sur les marches des locaux du Service régional de Codiac de la Gendarmerie royale du Canada, à Moncton au Nouveau-Brunsick, qui incluait des fleurs, des cadeaux et des notes. Des dizaines de personnes ont assisté aux démarches. Certains objets déposés devant le mémorial impromptu seront remis aux familles des agents Douglas Larche, Fabrice Gevaudan et Dave Ross, qui ont été tués le 4 juin à Moncton par un tireur présumé, Justin Bourque. la presse canadienne avec métro *Valide jusqu’au 22 juin 2014. Offert sur marchandise sélectionnée seulement, plus de précisions en magasin. La marchandise en solde est disponible en quantité limitée. Toutes les ventes sont finales. Les offres ne peuvent pas être appliquées à l’achat de cartes-cadeaux, à des achats antérieurs, ni à des commandes spéciales et ne peuvent pas être jumelées avec d’autres offres promotionnelles. L’offre exclut les marques Breitling, Bvlgari, Cartier, Rolex et Van Cleef & Arpels.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :