Métro Montréal n°2014-06-16 lundi
Métro Montréal n°2014-06-16 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2014-06-16 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 32,9 Mo

  • Dans ce numéro : Fontarabie, sublime odyssée musicale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
journalmetro.com lundi 16 juin 2014 12 2MONDE Le groupe d’intégristes sunnites État islamique en Irak et au Levant a publié des photos de ce qu’il allègue être le massacre de 1 700 personnes hier. L’authenticité des photos n’a pu être prouvée, mais selon des autorités sur place et le réseau de correspondants du New York Times, un tel assassinat de masse aurait eu lieu. S’il est avéré, cet épisode serait le plus meurtrier à être perpétré depuis les attentats du 11 septembre 2001, surpassant en nombre de morts l’attaque à l’arme chimique survenue en août 2013 dans la banlieue damascène de Ghouta, en Syrie./associated press Colombie Santos réélu Juan Manuel Santos a été réélu lors de l’élection présidentielle la plus serrée des dernières années en Colombie hier, un triomphe qui représente un appui envers les 18 mois de négociations entamées sous son règne pour mettre fin au plus vieux conflit de l’Occident. Le résultat confirme que M. Santos a été en mesure de mener la Colombie vers un carrefour historique en négociant la paix avec les Forces armées révolutionnaires (FARC), après un demi-siècle de conflits qui ont fait plus de 200 000 victimes, la plupart des civils. M. Santos a battu son adversaire de la droite, Ivan Zuluaga, gagnant avec 53% des voix contre 47%. ap Bagdad secouée par une série d’attentats mortels Irak. Une série d’explosions à Bagdad ont fait au moins 15 morts en plus de blesser au moins 30 personnes, selon des responsables des autorités policières et hospitalières en Irak. Au cours des derniers mois, la ville de Bagdad a été le théâtre d’une hausse des attentatssuicides et des explosions Évacuations à Bagdad 5 000 Les États-Unis ont évacué certains des 5 000 employés travaillant pour son ambassade de Bagdad hier, en plus de déployer des navires militaires, dont un porte-avions, dans le golfe Persique. de véhicules piégés, qui ont surtout ciblé des quartiers chiites et des membres des forces de sécurité. Si la ville de sept millions d’habitants n’est pas présentement à risque de tomber sous le joug des militants de l’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL), qui terrorisent le nord du pays et se rapprochent dangereusement de la capitale, les attaques à la bombe d’hier pourraient alimenter les tensions. Le prix de la nourriture a augmenté dans la ville, parfois de 100%, en raison de problèmes de transport sur la principale route quittant Bagdad par le nord. Des militants de l’EIIL se sont emparés de vastes parts de territoire au nord de Bagdad. Leur avance vers la capitale irakienne a provoqué un renforcement de la sécurité dans la ville. associated press Réplique américaine Alliance avec l’Iran chiite ? Le sénateur républicain Lindsey Graham a déclaré hier que le premier ministre Nouri al-Maliki était incapable de garder le contrôle de son pays et qu’une alliance entre les États-Unis et l’Iran chiite pourrait s’avérer nécessaire afin de juguler l’avancée des insurgés sunnites en Irak. M. Graham, un membre du Comité sénatorial des Forces armées, a confié que l’idée d’un partenariat entre Washington et Téhéran, son ennemi de longue date, le rendait mal à l’aise, mais a fait état d’une ressemblance avec la collaboration entre les États-Unis et l’Union soviétique de Joseph Staline contre Adolf Hitler durant la Deuxième Guerre mondiale. ap L’immigration est compliquée… Laissez-moi vous aider ! • Obtention de la preuve de citoyenneté canadienne• Demande d’immigration pour les États-Unis• Parrainage de membre de la famille• Obtention du statut de réfugié• Carte de résident permanent• Équivalences des diplômes• Changement de nom• Placement scolaire• Permis de travail• Permis d’études• Cas spéciaux et Visa Karen Cohen, LL.B. Avocate en immigration Consultation initiale de 30 minutes pour seulement 45 $ 514.573.4701• cometocanada@sympatico.ca• karencohen.ca Afghanistan Second tour dans un « calme relatif » Le second tour des élections présidentielles aghanes s’est déroulé dans un calme relatif, malgré des tirs d’artillerie et des attaques éparses qui ont tué en tout 47 personnes, dont 20 civils et un employé de la commission électorale, a indiqué le ministre de l’Intérieur, Umar Daudzai. Soixante rebelles auraient été tués. Les deux candidats ont promis de renforcer les liens entre le pays et l’Occident et de signer un pacte de sécurité avec les Américains. associated press 300 migrants sauvés des eaux Une famille de migrants clandestins débarquait du navire Etna hier, en Italie. La garde-côtière italienne a sauvé plus de 300 migrants en mer Méditerranée depuis vendredi./ap
13 Tragique ironie en Irak Chronique. Où se trouve le « Djihadistan » ? S’il n’existe pas sur la carte politique du monde arabe, le « mini- État » qui chevauche la Syrie et l’Irak grandit tous les jours grâce à la force de frappe d’islamistes encore plus radicaux qu’Al-Qaïda. Sous la loupe Antoine Char Journaliste et professeur à l’UQAM Regroupés dans l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), les « fous de Dieu » sont désormais aux portes de Bagdad. Comment en est-on arrivé là ? Tout a commencé avec la décision de Washington, après l’invasion de l’Irak en mars 2003, de décapiter l’étatmajor de Saddam Hussein, majoritairement sunnite. Par vengeance, bon nombre de hauts gradés sont aujourd’hui à la tête des ultra-islamistes. Parallèlement, depuis le Onze ans après avoir fui les bombardements américains, des centaines de milliers d’Irakiens ont repris les routes de l’exil devant l’avancée des intégristes d’État islamique en Irak et au Levant./dan kitwood/getty départ des soldats américains il y a plus de deux ans, les désertions dans l’armée irakienne ont été nombreuses, et les brigades sunnites (100 000 au total) financées par le Pentagone pour lutter contre Al-Qaïda ont cessé de l’être. L’EIIL les a accueillies à bras ouverts, et le sectarisme prochiite du gouvernement de Nouri al-Maliki n’a fait qu’accroître l’hostilité de la minorité sunnite irakienne. Aucune surprise donc de voir les villes du nord-ouest tomber comme des châteaux de cartes. Le groupe islamiste contrôle désormais en Irak un territoire aussi grand que celui d’Al-Qaïda sous le règne des talibans en Afghanistan. La boucle est bouclée. Tragique ironie. À quoi ont donc servi les invasions de ces deux pays, les milliers de morts et les centaines de milliards de dollars engloutis ? L’EIIL – dirigé par Abou Bakr Al-Baghdadi, un nom de guerre, dont la tête est mise à prix par Washington – rêve d’instaurer un califat régi par la charia (la loi islamique) sur les territoires (gorgés de pétrole) qu’il contrôle déjà en Irak et en Syrie. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. L’Iran ne peut rester les bras croisés et voir le seul grand pays arabe à majorité chiite voler en éclats. Téhéran et Washington Retour en arrière À quoi ont donc servi les invasions de [l’Irak et de l’Afghanistan], les milliers de morts et les centaines de milliards de dollars engloutis ? pourraient même être des alliés pour combattre l’EIIL en Irak. Les États-Unis affirment ne pas vouloir renvoyer leurs boys. Les 4 400 soldats américains morts en Irak et les 800 G$ disparus dans ses sables paralysent toute décision de Barack Obama, dont l’inaction en Syrie a également grandement profité à l’EIIL. Il y aura sans doute des bombardements aériens pour empêcher l’entrée des djihadistes dans Bagdad. Mais après ? Pour Obama, la guerre en Irak a pris fin avec le retrait des troupes américaines le 31 décembre 2011. Fort bien. Mais, au moins 20 000 Irakiens sont morts ces deux dernières années. Autant qu’en Syrie. La violence sectaire dans ces deux pays laisse froids Obama et tous les dirigeants occidentaux. Le chaos géopolitique au cœur du Moyen-Orient finira par les rattraper. Profitez vite d’un cadeau-boni de 100 $ avec les téléphones sélectionnés. Et trouvez d’autres super offres sur d’autres téléphones ! 1 Samsung Galaxy S III MC 0 $ avec la Moyenne Balance 2 L’offre prend fin le 30 juin 2014. (1) Cadeau-boni offert avec nouvelles activations seulement. Le cadeau-boni variera selon l’endroit où est fait l’achat et la valeur du téléphone. Jusqu’à épuisement des stocks. Détails en magasin. (2) Assujettie à une approbation de crédit. Des frais mensuels pour la Balance peuvent s’appliquer. Région de Montréal Carrefour Angrignon Carrefour du Nord Carrefour Laval Centre Eaton Centre Laval Centre Rockland Fairview Pointe Claire Galeries d’Anjou Galeries Joliette Galeries Rive Nord Le Boulevard Mail Champlain Place Alexis Nihon Place Longueuil Place Montréal Trust Place Rosemère Place Versailles Place Vertu Promenades St-Bruno Région de Québec Galeries Chagnon Galeries de la Capitale Laurier Québec Place Fleur de Lys Promenades Beauport Ailleurs dans la province Carrefour de l’Estrie, Sherbrooke Carrefour Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu Centre Alma, Alma Centre Valleyfield, Salaberry-de-Valleyfield Galeries de Granby, Granby Galeries de Hull, Hull Galeries St-Hyacinthe, Saint-Hyacinthe Galeries Terrebonne, Terrebonne La Grande Place des Bois-Francs, Victoriaville Les Rivières, Trois-Rivières Place du Royaume, Chicoutimi Promenades de l’Outaouais, Gatineau Promenades de Sorel, Sorel-Tracy Promenades Drummondville, Drummondville TVB141012T2_50_MMtro.KMRR.indd 1 14-06-06 4:13 PM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :