Métro Montréal n°2014-03-24 lundi
Métro Montréal n°2014-03-24 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2014-03-24 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : Louis Cyr très fort au gala des Jutra.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Le solde Pouce vert se termine demain. Ne prenez pas racine. DE RABAIS SUR LE TARIF DE BASE CHICAGO MYRTLE BEACH NEW YORK 240 $ 276 $ 219 $ ST. JOHN'S 240 $ WASHINGTON Dulles 171 $ SUDBURY 192 $ THUNDER BAY 201 $ TIMMINS 192 $ WINDSOR 166 $ porter raffinée sur toute la ligne Le solde Pouce vert de Porter se termine demain. Jusqu'à 50% de rabais sur le tarif de base. Ne repoussez pas vos plants de voyage. Réservez d'ici minuit, demain. JUSQU'À P011 Plu Vols au départ de Montréal. Réservez d'ici le 25 mars 2014. Voyagez d'ici le 30 juillet 2014. Le rabais est compris dans les tarifs. Porter peut exiger un achat 21 jours à l'avance. Tarifs aller simple incluant les taxes, surcharges et frais obligatoires. Un supplément peut être facturé pour les bagages enregistrés et d'autres services optionnels.* Tarifs à partir de : HALIFAX 3 par jour TORONTO 17 par jour SAULT STE. MARIE 167 $ 126 $ 151 $ Réservez en ligne ou contactez votre agent de voyages. r PRIX TOUT COMPRIS 16. M. Porter y BOSTON 209 $ flyporter.com `Réservez d'ici 23 h 59 heure de l'Est le 25 mars 2014. Voyagez d'ici le 30 juillet 2014. Les tarifs annoncés peuvent ne pas être disponibles du 18 au 21 avril 2014, du 16 au 19 mai 2014 et du 27 juin au 1. juillet 2014. Le rabais s'applique au tarif de base sans frais ni taxes. Porter peut exiger un achat 21 jours à l'avance. Les tarifs annoncés sont fonction de la disponibilité et peuvent ne pas être disponibles pendant toute la période de voyage. Description détaillée des tarifs pour tous les itinéraires sur flyportencom. Tarifs aller simple en classe Fixe au départ de la ville. Les tarifs à destination de la ville peuvent être différents. Nouvelles réservations seulement. Les tarifs incluent les taxes gouvernementales et les frais obligatoires, qui peuvent atteindre 150 $ par aller simple selon la destination. Les taxes étrangères fluctuent selon le taux de change en vigueur. Les frais pour des services optionnels, tels que les changements d'itinéraire, les bagages supplémentaires, la présélection de siège ou d'autres demandes spéciales, peuvent s'ajouter au montant total. Tarifs non remboursables. Il est possible de changer d'itinéraire moyennant des frais allant jusqu'à 200 $ par personne et par trajet, plus toute différence de tarif. D'autres conditions (comme des frais de 25 $ pour l'enregistrement d'un premier bagage et de 35 $ pour un deuxième sur les vols à destination ou en provenance des É.-U., des frais de 20 $ pour l'enregistrement d'un deuxième bagage sur les vols au Canada et des frais pour bagages excédentaires et/ou trop lourds) peuvent être modifiées sans préavis et ne sont garanties qu'à l'émission du billet. Pour en savoir plus, allez à flyportercom. En cas de divergence entre le tarif de nos annonces et le tarif affiché sur notre site Internat au moment de la réservation, ce dernier prévaudra.
Marois redoute un « vol » électoral Vote. La chef péquiste Pauline Marois redoute l’ingérence d’étudiants de l’Ontario et d’ailleurs au Canada dans les élections québécoises. Elle exige des assurances de la part du Directeur général des élections du Québec (DGE) et n’exclut pas des amendements à la loi électorale pour colmater les failles présumées. « Je demande au DGE de nous assurer de l’intégrité du vote et je ne suis pas capable d’imaginer qu’on puisse, de l’Ontario ou d’ailleurs, vouloir manipuler le vote au Québec », a lancé M me Marois à l’occasion d’une mêlée de presse hier, au 19 e jour de la campagne électorale, à Sainte-Angèle-de- Prémont, en Mauricie. Selon le quotidien La Presse, au moins cinq circonscriptions, à Montréal et en Estrie, dénotent un flux inusité d’étudiants anglophones et allophones qui souhaitent voter au scrutin du 7 avril. Parmi eux figurent des étudiants de passage qui ne seraient pas domiciliés au Québec, ce qui contrevient ainsi à la loi électorale. Les circonscriptions touchées sont Sainte-Marie–Saint- Jacques, Saint-Henri–Sainte- Anne, Westmount-Saint-Louis – toutes à Montréal – de même que Saint-François et Sherbrooke, en Estrie. Trois d’entre elles (Sainte-Marie– Saint-Jacques, Saint-François et Sherbrooke) sont présentement détenues par le PQ. La chef péquiste se défend de tirer des conclusions hâtives et de présumer d’une fraude organisée contre le Parti québécois. Elle trouve néanmoins étrange l’intérêt soudain d’étudiants anglophones pour les Lunettes Complètes « Je ne peux pas croire qu’on puisse volontairement manipuler un vote, je suis estomaquée », a déclaré Pauline Marois hier, de passage dans une cabane à sucre de la Mauricie./GRAHAM HUGHES/LA PRESSE CANADIENNE ÉLECTIONS PROVINCIALES 2014 enjeux électoraux du Québec. En principe, la loi électorale du Québec reconnaît la qualité d’électeur à tout citoyen canadien domicilié au Québec depuis six mois. Mais à cela s’ajoutent « des règles qui disent qu’on doit avoir l’intention d’y demeurer (au Québec) pour une longue période ou de façon permanente », a soulevé la chef du PQ. Le porte-parole du DGE, Denis Dion, a reconnu que la notion de domicile pouvait être problématique, mais a $ MONTURE I SERVICE 1 HEURE DISPONIBLE EXAMEN DE LA VUE DISPONIBLE I PRESCRIPTIONS EXTERNES ACCEPTÉES OPTIQUE LAURIER OPTOMÉTRISTE affirmé que l’information à ce sujet avait été précisée, tant du côté des électeurs que des commissions de révision. « On a constaté que dans les commissions de révision, après une petite formation, les choses se déroulaient mieux, les demandes étaient mieux traitées », a-t-il affirmé. Selon lui, la situation est loin d’être celle décrite par le PQ. En comparant les demandes d’inscription à la liste électorale de cette année avec celles de la dernière élection générale, dans deux des trois circonscriptions de Montréal mentionnées par la première ministre, il y a moins de demandes cette année. Dans la troisième, Saint- Henri–Sainte-Anne, il y en a 56 de plus. LA PRESSE CANADIENNE Réactions LAVAL (450) 902-1000 2605 Boulevard Daniel-Johnson Dr. K.A KHOURY OPTOMÉTRISTE Le chef libéral Philippe Couillard s’en est remis au DGE, qui effectue son travail « de façon indépendante ». Même son de cloche du côté de François Legault, qui estime lui aussi qu’il en revient au DGE de s’assurer que « tous ceux qui ont le droit de voter puissent le faire ». Québec solidaire, Françoise David, a invité elle aussi tout le monde à la prudence. « Rien ne prouve un mouvement organisé », a-t-elle rappelé. Commission Charbonneau a VERRES Vous pouvez avoir une paire en réserve, partager avec un membre de votre famille ou même un(e) ami(e). 2 Paires 99$ POURQUOI PAYER PLUS ? Choisissez n'importe quelle monture de nos lignes régulières en stock pour 69$ monture et verres (prescriptions simple vision). Ou choisissez 2 paire.s pour 99$, nous offrons plus de 2000 modèles au choix. Les revêtements sont disponibles sur demande è un coût minimal. Demandez nos super forfait de revêtements. Ace prk. optez pour une deuxième paire ou une lunette solaire avec prescription. Voir détails et sélections dans nos succursales. MARCHÉ CENTRAL (514) 384-1117 1033 rue du Marché central Dr. K.A KHOURY Optométriste 03 Le PLQ comptait des dissidents Derrière les portes closes du caucus libéral, des députés dissidents ont exprimé le souhait qu’une commission d’enquête sur la construction soit mandatée le plus rapidement possible, malgré les résistances publiques de l’ancien premier ministre Jean Charest, a déclaré l’un d’eux hier. Un ancien député libéral de M. Charest, Michel Matte, a affirmé qu’un groupe d’élus libéraux, dont il n’a pas précisé le nombre, avait tenté de faire changer la position du gouvernement, qui a refusé pendant deux ans et demi les demandes à ce sujet. « Personnellement, oui, je demandais qu’elle soit faite le plus rapidement possible », a soulevé le candidat libéral dans Portneuf. LA PRESSE CANADIENNE Coalition avenir Québec Legault évoque son avenir Même si la population choisit de tourner le dos à son parti le 7 avril, François Legault assure qu’il ne se laissera pas abattre et qu’il continuera à défendre ses idées à l’extérieur de l’arène politique. C’est la première fois que le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) ouvre son jeu sur ce à quoi pourrait ressembler son avenir au lendemain d’une éventuelle défaite de son parti, tant à l’échelle du Québec que dans sa circonscription de L’Assomption. « Le virage qu’on a besoin de faire dans notre société, je vais continuer d’une façon ou d’une autre à le faire », a-t-il dit, plus convaincu que jamais de la nécessité d’imposer au Québec des réformes majeures. LA PRESSE CANADIENNE 1ACTUALITÉ Québec solidaire Des CLSC toujours ouverts Selon la co-porte-parole de Québec solidaire Françoise David, il faudrait miser davantage sur les centres locaux de services communautaires (CLSC) pour désengorger le système de santé. Pour la candidate dans la circonscription de Gouin, « des CLSC ouverts 24 heures par jour, sept jours par semaine [pourraient] accueillir toutes les personnes qui, autrement, iraient à l’urgence alors qu’elles n’ont pas besoin d’y aller. » LA PRESSE CANADIENNE CENTRE EATON (514) 842-9200 705 rue Ste-Catherine Ouest Dre MINH-THI LA Optométriste



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :