Métro Montréal n°2013-10-11 week-end
Métro Montréal n°2013-10-11 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-10-11 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : cinq plaintes contre Marcel Côté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
La carte électorale du Canada changera, et Élections Canada recherche des directeurs du scrutin Une bonne occasion de servir la démocratie dans• Châteauguay-Lacolle• Hochelaga• La Prairie• Lac-Saint-Louis• LaSalle-Verdun• Laurentides-Labelle• Mirabel• Montarville• Montcalm• Mont-Royal• Pierrefonds-Dollard• Rivière-des-Mille-Îles• Rivière-du-Nord• Rosemont-La Petite-Patrie• Vimy Elections Canada'4 Qualifications Pour occuper le poste de directeur du scrutin, vous devez être un citoyen canadien âgé d'au moins 18 ans et résider dans la circonscription pour laquelle vous posez votre candidature. Le directeur du scrutin est chargé de gérer l'élection dans sa circonscription. Son travail est varié, stimulant et enrichissant. Si vous avez de l'expérience en gestion de projets ainsi que de solides compétences en finances et en ressources humaines, ce poste est peut-être pour vous. Taux de rémunération et conditions de travail Les taux de rémunération sont fixés par règlement ; les honoraires actuels sont d'environ 24250$ pour une période électorale. Pendant l'année qui précède une élection, vous pouvez vous attendre à travailler près de 500 heures, à un taux de 48,04 $ l'heure. (Les taux sont en cours de révision.) Élections Canada nomme les directeurs du scrutin pour un mandat de 10 ans. Pendant cette période, vous devez demeurer non partisan. Comment postuler Sur le site www.elections.ca, cliquez sur « Emplois » pour remplir un formulaire de demande d'emploi ou pour en savoir plus sur le poste et les nouvelles limites des circonscriptions. Vous pouvez également téléphoner à Élections Canada au 1-800-463-6868 pour obtenir de plus amples renseignements. La date limite de présentation des demandes d'emploi est le 25 octobre 2013, à minuit. This job advertisement is also available in English at www.elections.ca. Élections Canada est un organisme indépendant établi par le Parlement pour conduire les élections générales, les élections partielles et les référendums fédéraux. II
Lisée réplique aux candidats à la mairie Québec. Les candidats à la mairie de Montréal devraient éviter d’afficher leur opposition à la charte des valeurs, croit le ministre Jean-François Lisée. Plus encore, le ministre responsable de la région de Mont réal estime que le prochain maire n’aura pas le mandat de combattre la charte au nom des électeurs de la métropole. Le ministre a fait remarquer hier que la population montréalaise, contrairement aux candidats à la mairie, a une opinion partagée sur la charte des valeurs. Le quart des anglophones, le tiers des allophones et les deux tiers des francophones « sont favorables à plusieurs des dispositions proposées dans ce qui sera la charte », a-t-il soulevé. Par conséquent, le prochain maire ne pourra, à son avis, prétendre avoir reçu le mandat des électeurs de combattre la charte. « Le maire qui sera élu le 3 novembre ne pourra pas 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1=1 1=1 D1=1o 0 0 o o o o o o o o o o o o o o o o o o o a 0000000000000000000000000000000 1 REPAS UNE CUISSE ET 1 REPAS UNE POITRINE AVEC 2 LIQUEURS 13 50$ 19.90$ Les candidats à la mairie de Montréal devraient éviter de donner leur opinion sur la charte des valeurs québécoises durant la campagne électorale, estime le ministre Jean-François Lisée./JACQUES BOISSINOT/LA PRESSE CANADIENNE dire qu’il a un mandat des Montréalais puisque, comme Opposition ils ont tous la même position, il n’y aura pas de choix. Les Montréalais pro-charte ne choisiront pas en fonction de celui qui est pour ou contre la charte parce qu’ils y sont tous opposés. Donc, il y a cette question de mandat qui ne sera pas clair le 3 novembre », a-t-il avancé. Les candidats Denis Coderre, Marcel Côté, Richard Bergeron et Mélanie Joly a affirmé y voir du « mépris », de la « condescendance » et une tentative de bâillonner les candidats à la mairie rejettent tous sans équivoque le projet de charte des valeurs qui proscrit le port de signes religieux « ostentatoires » par les employés des services publics. Ils veulent soustraire l’administration municipale de l’application de la loi et deux d’entre eux, M me Joly et M. Coderre, ont déjà indiqué leur intention de contester la charte devant les tribunaux si elle devait être adoptée. LA PRESSE CANADIENNE Les appels robotisés créent la bisbille Marcel Côté a admis hier que son parti est derrière les appels robotisés illégaux./ARCHIVES MÉTRO Le ton a monté hier entre la Coalition Montréal de Marcel Côté et le parti de Richard Bergeron, Projet Montréal, alors que les deux candidats à la mairie ont tous deux accusé l’autre de mener une campagne de salissage. C’est M. Bergeron qui a ouvert le bal, en invitant les Montréalais à « tourner le dos à Marcel Côté » après que celui-ci a reconnu que les appels robotisés illégaux provenaient de son parti. Appels robotisés 980 Quelque 980 appels robotisés illégaux ont été faits par la Coalition Montréal dans Ahuntsic-Cartierville en soirée mercredi. Le principal intéressé a relancé la balle. « J’ai été très surpris des attaques de Projet Montréal, qui m’ont traité d’odieux, de non-intègre. Je veux une campagne de fond et d’idées, et non pas qu’on tombe dans des attaques personnelles. » Denis Coderre, qui a appelé les deux partis au calme, a qualifié l’affaire d’appels robotisés de « dégueulasse ». « Je déplore ce genre de stratégie. On voit que ce sont de vieux partis avec de vieilles tactiques », a quant a elle fait valoir Mélanie Joly en entrevue téléphonique. JEFF YATES GRILLADES SUR CHARBON DE BOIS Jour 20 en résumé L 03 ÉLECTIONS MUNICIPALES 2013 Citation du jour « Marcel Côté vient de creuser sa tombe. » Richard Bergeron, chef de Projet Montréal et candidat à la mairie, après que le candidat Marcel Côté eut admis que sont parti, la Coalition Montréal, était derrière les 980 appels robotisés illégaux réalisés mercredi. Tweet du jour « 4 ans de Tremblay, à se faire dire : « on ne savait pas », « c’est une erreur » et M. Côté veut nous jouer la même cassette ? #mtl2013 #polmtl » @fred_lalande Question du jour Avez-vous regardé le débat entre les quatre principaux candidats à la mairie, diffusé hier soir ? Selon vous, qui en est sorti gagnant ? 46.47% 33.33% 14.39% 5.05% 0.76% 1ACTUALITÉ Prix Nobel de littérature Une lauréate canadienne est la lauréate du prix Nobel la 13 e femme seulement à est également la deuxième à remporter le prix après est né à Lachine, au Québec, LA PRESSE CANADIENNE PIRI PIRI PLATEAU 415 MONT-ROYAL EST, MTL QC H2J 1W2 514 504 6464/PIRIPIRIPLATEAU.COM PIRI PIRI MASSON 3038 MASSON, MTL QC H1Y 1X6 514 419 5620/PIRIPIRIMASSON.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :