Métro Montréal n°2013-05-16 jeudi
Métro Montréal n°2013-05-16 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-05-16 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 12,0 Mo

  • Dans ce numéro : la Ville serre la vis pour éviter les gaspillages d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Halifax à bâbord. Grand confort à bord. Cap sur Halifax trois fois par jour. Droit devant sans escale. Pendant les milles du voyage, vos jambes ont plus de pieds pour se détendre. Nos consommations et collations sont gratuites. Bien calé dans votre fauteuil en cuir moelleux, vous êtes heureux comme un poisson dans l'eau. Vols au départ de Montréal. Réservez d'ici le 22 mai 2013. Tarifs aller simple incluant les taxes, surcharges et frais obligatoires.* Tarifs à partir de : HALIFAX 2 par Jour SAULT STE. MARIE 236 $ 132 $ 254 $ Taxes et frais compris Taxes et frais compris Taxes et frais compris CHICAGO TORONTO 17 par Jour NEW YORK WASHINGTON Dulles 357 $ 294 $ 281 $ Taxes et frais compris Taxes et frais compris Taxes et frais compris• ST. JOHN'S SUDBURY THUNDER BAY TIMMINS WINDSOR BOSTON 282 $ Taxes et frais compris PRIX TOUT COMPRIS 242 $ Réservez en ligne, appelez au 1-888-619-8622 ou contactez votre agent de voyages. Téléscripteur - composez « 711 ». porter 254 $ Taxes et frais compris Taxes et frais compris Taxes et frais compris Taxes et frais compris.4 porter raffinée sur toute la ligne 315 $ Taxes et frais compris flyporter.com *Réservez d'ici 23 h 59 heure de l'Est le 22 mai 2013. Voyagez d'ici le 26 juin 2013. Les tarifs sont fonction de la disponibilité. Porter peut exiger un achat jusqu'à 30 joins à l'avance. Les tarifs annoncés peuvent ne pas être disponibles pendant toute la période de voyage. Description détaillée des tarifs pour tous les itinéraires sur flyporter.com. Tarifs aller simple en classe Fixe au départ de la ville. Les tarifs à destination de la ville peuvent être différents. Nouvelles réservations seulement.Les tarifs incluent les taxes gouvernementales et les frais obligatoires. Ces montants peuvent aller jusqu'à 150 $ par aller simple selon la destination. Les taxes étrangères fluctuent selon le taux de change en vigueur. Les frais pour des services optionnels, tels que les changements d'itinéraire, les bagages supplémentaires, la présélection de siège ou d'autres demandes spéciales, peuvent s'ajouter au montant total. Tarifs non remboursables. Il est possible de changer d'itinéraire moyennant des frais allant jusqu'à 200 $ par personne et par trajet, plus toute différence de tarif. Certaines conditions (incluant des frais de 20 $ pour l'enregistrement d'un deuxième bagage, et les frais pour bagages excédentaires et/ou trop lourds) peuvent changer sans préavis et ne sont garanties qu'à l'émission du billet. Renseignez-vous auprès de Porter ou de votre agent de voyages. En cas de divergence entre le tarif de nos annonces et le tarif affiché sur notre site Internet au moment de la réservation, ce dernier prévaudra. Évasions Porter est une entreprise agréée par TICO.
9 "` r r ; • Denis Coderre/ARCHIVES MÉTRO Denis Coderre fait le saut aujourd’hui Montréal. C’est à 11h, sous un chapiteau installé face à l’hôtel de ville, que le dépu té fédéral Denis Co derre annoncera sa candidature à la mairie de Montréal. Fait cocasse, il fera une déclaration préalable sur Twitter. MATHIAS MARCHAL mathias.marchal@journalmetro.com Élections. Les firmes de sondages s’expliquent mal leur inexactitude Les firmes de sondages canadiennes peinent à expliquer pourquoi leurs prédictions lors des trois dernières élections provinciales se sont avérées à ce point erronées. Mardi, la libérale Christy Clark a remporté les élections en Colombie-Britannique et formera un gouvernement majoritaire alors que les sondeurs avaient prédit sa défaite par une marge importante. Les sondages se sont également révélés inexacts lors des Selon certaines informations, il sera entouré de 10 per - sonnalités issues notamment du monde politique et de celui des affaires. En plus de la mairesse de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Anie Samson, qui a déjà dévoilé ses cartes, plusieurs élus du parti Vision Montréal de Louise Harel pourraient choisir de rejoindre les rangs d’Équipe Coderre. Chez Vision Montréal, on refuse de confirmer ces rumeurs. L’attachée de presse de Louise Harel, Militza Jean, élections qui ont eu lieu au Québec en septembre dernier et de celles qui se sont déroulées en Alberta en avril 2012. Ipsos Reid, la plus importante firme de sondages au pays, a réalisé une enquête à la sortie des bureaux de vote en Colombie-Britannique qui, selon elle, explique le problème : les résultats laissaient entendre que 11% des électeurs avaient choisi leur candidat une fois devant l’urne. LA PRESSE CANADIENNE En avance 33% Selon un sondage CROP-La Presse publié mercredi, Denis Coderre mène dans les intentions de vote avec 33%, devant Richard Bergeron (18%) et Louise Harel (15%). Mais 28% des 800 personnes interrogées ne se prononcent pas. convient toutefois qu’il y a « beaucoup de discussions internes ». L’attachée de presse d’Anie Samson a elle aussi refusé de commenter ces rumeurs. Tribune POINT DE VUE MICHEL VENNE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’INSTITUT DU NOUVEAU MONDE WWW.INM.QC.CA QUI EST DENIS CODERRE ? À moins d’imprévus, Denis Coderre, le député libéral fédéral de Bourassa, à Montréal-Nord, annoncera officiellement aujourd’hui sa candidature à la mairie de Montréal. Coderre est un politicien de profession. Avant d’être élu une première fois en 1997 comme député fédéral, il avait mordu la poussière trois fois : en 1988 dans Joliette, en 1990 dans Laurier-Sainte-Marie contre Gilles Duceppe et en 1993 dans Bourassa contre Osvaldo Nunez, du Bloc québécois. Réélu depuis à six reprises, Coderre a été secrétaire d’État au Sport amateur puis ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration. Coderre était membre du gouvernement Chrétien à l’époque du scandale des commandites. Malgré le fait qu’on connaisse peu de choses de ses ambitions pour la métropole, un sondage le crédite du tiers des intentions de vote. Ce sondage révèle cependant que près de 30% des électeurs n’ont pas encore fait leur choix et que 70% des répondants pourraient changer d’avis. Louise Harel récolte 15% des appuis, et Richard Bergeron, 18%. Si Michael Applebaum était sur les rangs, il récolterait 17% du vote et l’appui à Coderre baisserait à 20%. Les jeux sont loin d’être faits. Mais sa position de tête nous autorise à soulever des questions. Une des principales qualités requises pour gouverner Montréal est l’intégrité. C’est pourquoi M. Coderre devra rapidement faire la lumière sur ses relations, lorsqu’il était ministre de Jean Chrétien, avec les protagonistes du Hommage aux victimes cyclistes Des questions Et vous, qu’aimeriezvous savoir ? 03 scandale des commandites. Comme candidat dans Bourassa, a-t-il déjà eu recours aux services d’organisateurs clés en main ou de collecteurs de fonds aujourd’hui cités à la Commission Charbonneau ? Quelles ont été ses relations avec Frank Zampino, avec Tony Tomassi ? A-t-il reçu l’appui de la firme Roche ou d’autres firmes pour le financement de ses campagnes électorales ? Au-delà de ce thème central de la prochaine campagne, nous aimerions connaître sa vision du développement de la Ville, du transport en commun, de la place des arts dans le développement, du rôle des arrondissements, de l’apaisement de la circulation automobile dans les quartiers centraux, du fait français. Est-il bien placé pour mobi liser les Montréalais ? Quelles sont ses relations avec les universités ? Quels sont les leviers de développement économique de la ville selon lui ? Quelle place pour l’économie sociale et l’action communau taire ? Comment assurer un logement adéquat aux plus démunis ? Connaît-il Culture Montréal ? Que penset-il de l’Office de consultation publique ? Comment croit-il pouvoir faire travailler sous sa gouverne un conseil de ville divisé ? Pourquoi les écologistes devraient lui faire confiance ? Et comment cet ancien militant de Jean Chrétien voit-il ses relations avec un gouvernement souverainiste à Québec ? Et vous, qu’aimeriez-vous savoir ? Plusieurs cyclistes montréalais ont bravé la pluie hier afin de participer à la 10 e édition du Tour du silence. Pas moins de 24 activités visant à honorer la mémoire de défunts cyclistes se tenaient simultanément dans 15 régions du Québec. C’est la Fédération québécoise des sports cyclistes qui chapeautait le Tour pour une quatrième année. Le port du casque est obligatoire pour participer à la randonnée, effectuée en silence./YVES PROVENCHER/MÉTRO 1ACTUALITÉ Souveraineté alimentaire Penser local Le ministre de l’Agriculture François Gendron présente aujourd’hui le plan de souveraineté alimentaire du gouvernement Marois. La politique incitera entre autres les grandes chaînes alimentaires à s’approvisionner auprès de producteurs québécois afin de stimuler les économies locales, selon les informations obtenues par Radio-Canada. Les institutions publiques comme les hôpitaux seraient elles aussi incitées à se tourner vers des aliments d’ici. La politique se penchera par ailleurs sur l’importance de protéger les terres arables de l’étalement urbain. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :