Métro Montréal n°2008-11-13 jeudi
Métro Montréal n°2008-11-13 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2008-11-13 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 381) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 42,3 Mo

  • Dans ce numéro : nouveau projet de revitalisation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Jeudi 13 novembre 2008• Métro 02 27665_1113
Catherine Girouard, catherine.girouard@journalmetro.com L’actualité vous fait réagir ? Écrivez-nous à opinions@journalmetro.com l’info Course à la direction Michael Ignatieff Ignatieff entrerait dans la course LIBÉRAL. La course à la direction du Parti libéral du Canada se précise et devrait être plus restreinte qu’en 2006, alors que onze candidats étaient en lice. Le congrès de mai prochain devrait mettre aux prises trois candidats. Le député ontarien Michael Ignatieff doit annoncer demain sa mise en candidature. Ignatief serait le troisième à se présenter, après Bob Ray et Dominic Leblanc. Les seuls candidats potentiels n’ayant pas encore fait part de leur intention sont l’ex-ministre du Québec, Martin Cauchon, et la députée de Brampton, Ruby Dhalla. Cette semaine, les prétendants sont tombés com-me des mouches. Gerard Kennedy, David McGuinty et Denis Coderre sont de ceux à avoir annoncé qu’ils ne seraient pas de la course, comme l’ancien premier ministre du Nouveau- Brunswick Frank McKenna, l’ancien ministre John Manley et la députée torontoise Martha Hall Findlay. PC ARCHIVES MÉTRO MONTRÉAL. La hausse de 2,25 $ du prix de la CAM mensuelle annoncée hier par Métro a surpris Normand Parisien, président de Transport 2000, Richard Bergeron, chef de Projet Montréal, et l’Union des consommateurs, qui se sont dits déçus par la décision de la Société de transport de Montréal (STM). « Si la STM augmente bel et bien le prix de la CAM de 2,25 $, ça me renverse, a déclaré Richard Bergeron en entrevue à Métro. D’autant plus qu’avec la disparition des cartes magnétiques au profit de la carte Opus, la STM économise chaque mois 0,50 $ en production, qu’on continue pourtant de payer, et nous charge 3,50 $ pour la carte Opus, ce qui correspond à environ 0,25 $ par mois. Bref, avec cette hausse déguisée de 0,75 $, on ne parle plus d’une hausse de 2,25 $, mais de 3,00 $. Le rythme auquel croissent les tarifs de la STM irrite également l’Union des consommateurs. « C’est très regrettable que les usagers du transport en commun aient encore à subir des hausses tarifaires, a expliqué Charles Tanguay. D’autant plus que le rythme de croissance des tarifs est beaucoup plus élevé que celui de l’inflation. » De l’avis de Transport 2000, une association vouée à la défense des usagers du transport en commun, cette nouvelle hausse n’aidera en rien la promotion du transport en commun. « On aurait souhaité une pause dans cette avalanche de hausses de tarifs, et même Métro• Jeudi 13 novembre 2008 actualité03 50 milliards pour la stabilité du pays Le ministre des Finances Jim Flaherty a annoncé hier que le gouvernement débloquera 50 G$ additionnels pour racheter des blocs de prêts hypothécaires. Cette mesure a pour but de maintenir la disponibilité du crédit à plus long terme au pays. Ces milliards s’additionnent aux 25 premiers que le ministre avait annoncés en octobre. MÉTRO STM Des voix s’élèvent contre la hausse des tarifs JENNIFER GUTHRIE jennifer.guthrie@journalmetro.com 68,50 $ La CAM mensuelle de la STM passera de 66,25 $ à 68,50 $ si la nouvelle grille tarifaire est adoptée. plus, a indiqué Normand Parisien. Ce qu’on vise, c’est une diminution de 50% du prix de la CAM en 10 ans, ce qui favoriserait l’accessibilité et augmenterait l’achalandage du transport en commun. » Stratégie questionnée Tant Richard Bergeron que Normand Parisien se sont questionnés sur la pertinence d’annoncer une nouvelle hausse de tarif à la STM. « Si la Ville veut mobiliser la population pour demander au gouvernement d’augmenter le financement du transport en commun, c’est une mauvaise stratégie d’augmenter les prix, estime le président de Transport 2000. Tout ce que ça fait, c’est braquer la population contre l’administration. » Les ventes de Noël s’annoncent bonnes au Québec La hausse de tarifs prévu par la STM et annoncée par Métro mardi en a fait réagir plus d’un, hier. 60% des Québécois ne se sentent pas influencés par les difficultés financières mondiales. SONDAGE. Les détaillants québécois n’ont pas à être inquiets. Leurs ventes pour la période de novembre et de décembre vont demeurer sensiblement au même niveau que celles de l’an dernier, si l’on en croit les résultats d’un sondage mené pour le Conseil québécois du commerce de détail. Les ménages québécois ne sont pas influencés par les difficultés financières vécues aux États-Unis et ailleurs dans le monde, a avancé mercredi le président-directeur général du CQCD, Gaston Lafleur, lors d’une conférence de presse. Les emplois sont là, les revenus sont là, les prix de l’essence ont baissé, de sorte que les consommateurs québécois ne partagent pas le stress des Américains, a affirmé M. Lafleur. Selon le sondage, les dépenses moyennes pour la période des fêtes se situeront autour de 700 $. PC Rendez-vous au grand magasin Sears le plus proche et recevez un échantillon Quiksilver gratuit. (1 par client, jusqu’à épuisement des stocks) ARCHIVES MÉTRO » ça se passe aujourd’hui Québec 2008 – Horaire des chefs Jean Charest, PLQ Le chef libéral est à Montréal. Il fait une annonce à la gare Lucien L’allier en matinée. Il fait une autre annonce en après-midi concernant un projet d’infrastructure à Montréal. Mario Dumont, ADQ Le chef adéquiste est au Saguenay et accorde des entrevues à trois stations de radio de la région. Au cours de la journée, il visite une famille aidant naturel, prend part à une assemblée de cuisine et visite une usine de congélation. Pauline Marois, PQ La chef du PQ rencontre les dirigeants de l’usine Tembec. Une conférence de presse suivra, au cours laquelle elle dévoilera les engagements de son parti concernant l’industrie forestière. Françoise David et Amir Khadir, QS Amir Khadir tient un point de presse concernant le débat des chefs pendant que Françoise David rencontre au Saguenay des représentants de groupes communautaires et des étudiants. Guy Rainville, Parti vert Au moment de mettre sous presse, l’horaire de Guy Rainville n’était pas disponible. LA PRESSE CANADIENNE www.inter-parfums.fr 27286_1113



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :