Métro Montréal n°2008-09-30 mardi
Métro Montréal n°2008-09-30 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2008-09-30 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (213 x 291) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : la bourse de Toronto s'est effondrée après le rejet du plan de sauvetage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Mardi 30 septembre 2008• Métro 02 26858_0930 Taux d’intérêt élevé 1 Visez les économies Vous pourriez Bénéficiez d’un taux d’intérêt quotidien élevé en GAGNER † ouvrant un compte Épargne @ intérêt élevé RBC. jusqu’à > Aucuns frais mensuels 2 > Virements instantanés entre > Aucun solde minimal vos comptes RBC Banque Royale 25 000 $ 3 Visitez le rbcbanqueroyale.com/epargnezplus ou composez le 1 866 719-2878 IMAGINEZ. RÉALISEZ. UNE EXPÉRIENCE BANCAIRE SUR MESURE. 1 Le taux d’intérêt est un taux d’intérêt annuel. Il s’agit d’un calcul des intérêts simples. Les intérêts sont calculés quotidiennement sur le solde de clôture créditeur et versés chaque mois. Les taux d’intérêt sont sujets à changement en tout temps, sans aucun préavis. 2 Des frais peuvent s’appliquer aux autres comptes bancaires entre lesquels vous virez des fonds. 3 Inclut les comptes RBC Banque Royale dont vous êtes le seul titulaire (comptes à titulaire unique) et les comptes que vous partagez avec d’autres personnes (comptes conjoints). † Aucun achat ou dépôt requis. Tous les résidents du Canada ayant atteint l’âge de la majorité dans leur province ou territoire de résidence sont admissibles. Le concours prend fin le 31 décembre 2008 à 23 h 59 min 59 s (HE). Il y a deux grands prix à gagner, chacun comprenant l’équivalent en argent liquide du solde du compte Épargne @ intérêt élevé RBC et/ou Épargne US @ intérêt élevé RBC mc du gagnant du grand prix en date du 31 décembre 2008 à 23 h 59 min 59 s (HE), et ce, jusqu’à concurrence de 25 000 $ CA, ainsi qu’une consultation privée avec un planificateur financier de l’équipe de vente RBC (aucune valeur au détail). Les chances de gagner dépendent du nombre d’inscriptions et de bulletins reçus. Le gagnant devra répondre correctement à une question réglementaire. Consultez le www.rbcbanqueroyale.com/epargnezplus pour connaître tous les détails du concours ainsi que les critères d’admissibilité. Marques déposées de la Banque Royale du Canada. RBC et Banque Royale sont des marques déposées de la Banque Royale du Canada. mc Marque de commerce de la Banque Royale du Canada.
Marie-Luce Pelletier-Legros, ml.pelletier@journalmetro.com L’actualité vous fait réagir ? Écrivez-nous à opinions@journalmetro.com l’info Crise économique Jack Layton Layton veut un sommet POLITIQUE. Les retombées possibles de la crise financière aux États-Unis ont poussé le chef du Nouveau Parti démocratique, Jack Layton, à souhaiter une rencontre de tous les partis fédéraux, une requête qui a rapidement été rejetée par le chef conservateur, Stephen Harper. À la suite du rejet du plan de sauvetage de 700 G$ pour stabiliser le système bancaire américain, M. Layton, craignant le pire pour le Canada, a demandé hier à M. Harper de convoquer une réunion multipartite afin de discuter des mesures à prendre. « Les citoyens qui regardent ce qui arrive dans les marchés, par exemple, ils pensent à leur avenir économique, ils veulent savoir que tous les leaders se préoccupent de ça », a expliqué M. Layton. L’entourage de M. Harper a balayé du revers de la main l’idée d’une rencontre entre tous les chefs des partis. Les libéraux ont aussi déclaré qu’une réunion au sommet des leaders n’était pas adéquate, que la réponse devait venir des plateformes électorales. En bref LA PRESSE CANADIENNE CULTURE. Stephen Harper a annoncé hier la création d’un nouveau crédit d’impôt remboursable de 500 $ par enfant de moins de 16 ans qui participe à des activités culturelles ou artistiques. AVORTEMENT. À l’instar des républicains de George W. Bush, les conservateurs de Stephen Harper ont secrètement l’intention de criminaliser l’avortement, a accusé hier le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe. NOMINATIONS. Le gouvernement conservateur a approuvé 148 nominations à des agences et à des organismes fédéraux, dont certaines tout juste avant le déclenchement des élections. LA PRESSE CANADIENNE JACQUES BOISSINNOT/LA PRESSE CANADIENNE Métro• Mardi 30 septembre 2008 actualité03 Viaduc de la Concorde : deux ans déjà Le 30 septembre 2006, le viaduc de la Concorde à Laval s’effondrait, faisant cinq morts et plusieurs blessés. L’effondrement de ce viaduc a forcé Québec à faire une vaste enquête sur l’état des infrastructures routières de la province. Quelque 135 structures ont été scrutées à la loupe et une vingtaine ont été par la suite reconstruites. Le coût de cette opération s’élève à 12 G$. MÉTRO Jour 23 – Élections fédérales Québec revendique CAMPAGNE. Jean Charest est revenu à la charge, hier, avec les revendications traditionnelles du Québec auprès d’Ottawa, sans toutefois en ajouter de nouvelles, ni ouvrir la porte au débat constitutionnel. Avec en fond de scène la crise financière qui secoue les États-Unis, l’économie doit plus que jamais primer sur la constitution, a tranché le premier ministre du Québec, en dressant sa liste de revendications à l’intention des chefs de partis fédéraux. « Je ne proposerai pas aux Québécois de se lancer dans [l’aventure constitutionnelle]. Au contraire, on doit consacrer toute notre énergie aux questions économiques », a-til dit, en cherchant à se démarquer du chef de l’opposition officielle, Mario Dumont, et de la chef péquiste, Pauline Marois. M. Charest s’était engagé à présenter une telle liste avant les débats des chefs, qui auront lieu demain et jeudi. Il a dit souhaiter que les chefs se prononcent également sur les moyens qu’ils prendraient pour minimiser l’impact sur l’économie canadienne de la crise qui secoue les marchés américains. La liste des revendications du Québec, qui touche une douzaine d’enjeux, reprend des Questionnaire environnemental Les conservateurs restent muets JENNIFER GUTHRIE jennifer.guthrie@journalmetro.com La liste du Québec, présentée par Jean Charest, s’appuie sur trois principes : le fédéralisme asymétrique, le respect des compétences du Québec et la reconnaissance de la différence québécoise. thèmes connus et inclut notamment un meilleur encadrement du pouvoir fédéral de dépenser, le pouvoir de participer au choix des juges à la Cour suprême et des sénateurs, un appui fédéral à la Bourse du carbone à Montréal. Jean Charest a dit quand « Si le Canada connaît des difficultés économiques, il sera facile d’oublier l’environnement. » David Suzuki, qui a encouragé les Canadiens à questionner les candidats sur leurs visées environnementales « [Cette initiative est la démonstration la plus éloquente] de l’échec du fédéralisme. » La chef péquiste, Pauline Marois même espérer que la reconnaissance de la nation québécoise sera enchâssée dans la Constitution, « le temps ENVIRONNEMENT. Le gouvernement conservateur de Stephen Harper s’est attiré les critiques d’un regroupement d’organismes environnementaux, hier. Les écologistes ont soumis, en début de campagne, un questionnaire aux cinq principaux partis impliqués dans la campagne électorale afin d’évaluer leurs engagements en matière d’environnement. Les conservateurs ont été les seuls à ne pas y répondre. Le Bloc québécois et le Parti vert ont obtenu une note parfaite de 12/12 au questionnaire préparé entre autres par Équiterre, Nature Québec et le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement. Le NPD a quant à lui établi un score de 11/12, contre 10/12 pour le Parti libéral du Canada. Les conservateurs, qui ont confirmé avoir reçu le questionnaire, n’ont pas expliqué leur silence, une attitude calquée sur celle des campagnes de 2004 et de 2006. « C’est à la fois honteux et inquiétant de voir qu’un gouvernement ne prend pas le temps de répondre à des questions qui préoccupent une grande partie de la population, a déclaré Steven Guilbeault, coordonnateur général adjoint d’Équiterre. Ce n’est certainement pas par manque de ressources ou de temps qu’il n’a pas répondu, puisque tous les partis ont eu le même délai, et même les verts, qui ont pourtant une organisation beaucoup moins importante que celle des conservateurs, nous ont répondu. » Engagements clairs Les partis politiques ont eu à venu ». LA PRESSE CANADIENNE Qu’en pensez-vous ? opinions@journalmetro.com répondre à 12 questions concernant 4 thèmes : les changements climatiques, le transport et l’énergie, la conservation et la protection, et l’économie durable. Du côté du PLC, deux questions n’ont pas fait l’objet d’un consensus. Les libéraux n’ont pas voulu s’engager à cesser les subventions au secteur de l’éthanol et n’ont pas voulu s’avancer sur la question de l’imposition d’une taxe sur le carbone, s’appuyant plutôt sur leur Tournant vert. Les néo-démocrates ont quant à eux refusé de se prononcer sur l’adoption de normes au moins aussi exigeantes que les normes californiennes en matière de véhicules. Le questionnaire peut être consulté au www.equiterre.org CLÉMENT ALLARD/LA PRESSE CANADIENNE » ça se passe aujourd’hui Élections 2008 – Horaire des chefs Stephen Harper, PC Le chef conservateur s’octroie une journée de repos avant le débat des chefs, puisqu’aucune activité n’est prévue à son agenda aujourd’hui. Stéphane Dion, PLC Il fait campagne en Outaouais, au Québec. En matinée, il prend part à une table ronde avec des représentants d’organismes sociaux de cette région. Gilles Duceppe, BQ Lui aussi en tournée à Gatineau, il se rend à un rassemblement partisan tôt le matin. Jack Layton, NPD Le chef néo-démocrate prend une journée de repos. Aucune activité n’est prévue à son agenda. Elizabeth May, Parti vert La chef des verts est elle aussi en relâche aujourd’hui et ne prend part à aucune activité. LA PRESSE CANADIENNE L’organisme Avocats sans frontières réclame le rapatriement d’Omar Khadr au Canada. Aussi à surveiller CAMPAGNE. Le Sierra Club et Greenpeace tiennent une conférence de presse concernant la campagne électorale fédérale. ÉLECTIONS. Les candidats du Parti libéral, Sébastien Dhavernas, du Bloc québécois, Réal Ménard, du Nouveau Parti démocratique, Anne Lagacé Dowson, et du Parti vert, Philippe Larochelle, participent à un débat sur la culture animé par la journaliste Dominique Poirier au Gesù. POLITIQUE. Le chef du Parti vert du Québec, Guy Rainville, et la porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, discutent de la possibilité de participer au prochain débat télévisé des chefs. LA PRESSE CANADIENNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :