Maxi Basket n°7 avril 2009
Maxi Basket n°7 avril 2009
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°7 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : les salles les plus chaudes du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
STRONGER THAN DOUBT les convictions sont plus fortes que les doutes 2009 Converse Inc. Tous droits réservés.BELIEF IS
Chaudes, les salles ? Par Pascal LEGENDRE Iv‘ En France, il n’existe aucune salle chaude. » À la réflexion, la sentence de Goran Radonjic est juste. D’ailleurs, le Franco-bosniaque sait de quoi il parle. Il a officié un peu partout en Europe, notamment dans l’ancienne Yougoslavie. Nulle part en France un arbitre ou un adversaire peut craindre pour sa peau. Quand on voit un match d’Euroleague en direct de la salle Pionir de Belgrade, on se dit qu’un seul endroit sur le territoire national est de la même veine… le Parc des Princes. Sauf que les Serbes connaissent mieux le basket que les Parisiens le football. Les véritables « grandes soirées européennes », on les a vécues à La Moutète d’Orthez et au Palais des Sports de Beaublanc à Limoges, dans les années 80 et 90. Sans oublier cet Euro 99 mémorable au Palais de Pau. En Béarnet en Limousin, les fans savaient porter leur équipe et déstabiliser le camp d’en face. Quel vacarme ! Mais toujours avec les deux mains et la voix, jamais avec les poings. Les experts que nous avons consultés considèrent majoritairement le Sportica comme la salle de Pro A où il existe actuellement la plus belle ambiance. Vichy, Roanne et même Nancy ont aussi leurs partisans. Pourtant si un spectateur-hibernatus* des années 50, 60, 70 se réveillait subitement et venait assister à un match du BCM Gravelines, il serait étonné par… la passivité du public. Les livres d’Histoire ne le racontent pas, mais à Auboué, Denain, Berck, et même plus au sud, ça chauffait autrement. Les salles étaient souvent minuscules, parfois bondées, toujours enfumées. Quand les spectateurs allaient à la buvette, ce n’était pas pour boire du Cacolac. Les vapeurs de l’alcool rendaient les gens plus chauvins, plus virulents. Ils défendaient leurs couleurs, leurs joueurs, qui étaient parfois Directeur de la p u b l i c at i on Pierre-Olivier MATIGOT (po.matigot@tomar-presse.com) Directeur de la rédaction Pascal LEGENDRE (p.legendre@tomar-presse.com) Ré d a c t e u r en chef Fabien FRICONNET (f.friconnet@tomar-presse.com) Ré d a c t e u r en chef-a d j o i n t Thomas BERJOAN (t.berjoan@tomar-presse.com) RÉDACTION DE PARIS 3 rue de l’Atlas, 75019 Paris (siège social) Téléphone : 01-73-73-06-40. Fax : 01-40-03-96-76 « Si un spectateurhibernatus se réveillait… « leurs collègues d’usine ou leurs copains de bistrot. Même les p’tits vieux au premier rang s’y mettaient, allongeant leur canne lorsque l’arbitre passait tout près ! Demandez à ceux qui ont assisté à un match à Grand-Fort Philippe, l’aïeul du BCM ; la bière y coulait à flots. Il fallait être bien plus fort pour gagner là-bas. Et partout en France, à la présentation des équipes, les rivaux étaient hués et, quand le score final était défavorable, il y avait toujours des redresseurs de tort pour aller chercher des noises aux arbitres à la sortie des vestiaires. Des coups étaient parfois échangés, sur et en dehors du terrain. En ce XXI e siècle, le basket-ball est en France un sport familial, paisible, et même – il faut l’écrire – dépassionné. C’est la société qui a changé, et tout autant la nature du basket. Les joueurs sont désormais des SDF. Le « sport » est devenu « spectacle ». « Entertainment », disent les Américains. D’ailleurs, le « marché » du basket-ball se trouve dans les grandes salles, les grandes villes. Laissons au football les chants guerriers, les insultes et même les marées humaines colorées. Et tant pis s’il n’y a plus à l’avenir de bonnes histoires, de savoureuses anecdotes à raconter à nos petits-enfants le soir devant la cheminée… Remarquez, si un Hibernatus américain se rendait au Banknorth Garden de Boston et découvrait sur le panneau central lumineux le commandement « NOISE », ça lui ferait tout drôle. Lui, il a été abonné au Boston Garden. Ça sentait l’urine, Red Auerbach fumait parfois le cigare sur son banc et, croyez-le, il n’y avait pas besoin de l’inciter à faire du boucan quand ces f… Lakers étaient en ville ! • * Film de Edouard Molinaro avec Louis de Funès. Retrouvé congelé dans les glaces du Pôle Nord, un homme renaît à la vie 65 ans plus tard. journalistes Thomas BERJOAN (06-45), Thomas FÉLIX (06-47), Fabien FRICONNET (06-48), Florent de LAMBERTERIE (06-46), Pierre-Olivier MATIGOT (06-49), Laurent SALLARD (06-44) et Pascal LEGENDRE (02-43-39-16-26) Secrétaire de rédaction Cathy PELLERAY (02-43-39-07-33) RÉALISATiON GRAPHIQUE Con c e p t i on c h a r t e g r a p h i qu e Philippe CAUBIT (tylerstudio) Di r e c t i on a r t i s t i qu e Thierry DESCHAMPS (t.deschamps@tomar-presse.com). Direction artistique et maquette n°07 Ludovic BONDU (tylerstudio) RÉDACTION AUX USA Jérémy BARBIER (Chicago), Frédéric GONELLA (San Francisco) et Pascal GIBERNÉ (New York). Ont collaboré À ce numero Jean-Philippe CHOGNOT et Antoine LESSARD. CORRESPONDANTS À L’ÉTRANGER David BIALSKI (USA), Giedrius JANONIS (Lituanie), Kaan KURAL (Turquie), Pablo Malo de MOLINA (Espagne), Bogdan PETROVIC (Serbie), Yannis PSARAKIS (Grèce), Eran SELA (Israël) et Stephano VALENTI (Italie). ABONNEMENT Laurence CUASNET (02-43-39-16-20,l.cuasnet@tomar-presse.com) Tomar presse – Service abonnements B.P. 25244 - 72005 LE MANS CEDEX 1 SOMMAIRE• maxibasketnews 3 avril 2009 SoMMAIRE 07 04 LES PROSPECTS FRANÇAIS 06 RODRIGUE BEAUBOIS 20 LES ÉCHOS 24 POUR OU CONTRE LE HOOP SUMMIT ? 24 AARON CEL 28 DU CÔTÉ DE CHEZ… CATHY MELAIN 36 RÉTRO : LES HARLEM GLOBETROTTERS 40 LES SALLES LES PLUS CHAUDES 52 AUSTIN NICHOLS, L’ÉLÉGANT 60 ZONE MIXTE PUBLICITÉ Franck LEVERT (06-22-98-27-91, franck@ccsport.fr) Loïc BOQUIEN (01-73-73-06-40,l.boquien@tomar-presse.com) RÉGLAGE Loïc BOQUIEN (01-73-73-06-40,l.boquien@tomar-presse.com) IMPRESSION ROTO PRESSE NUMERIS, 36-40 Boulevard Robert Schuman, 93190 Livry-Gargan. Co m m is s i on par i tai r e : En cours. Is s n : 1968-9055. Dé p ô t l é g a l : à parution. Maxi-BasketNews est édité par : Tomar Presse SARL, 3 rue de l’Atlas, 75019 Paris. Tél : 01-73-73-06-40. Fax : 01-40-03-96-76. La reproduction des textes, dessins et photographies publiés dans ce numéro est la propriété exclusive de Maxi-BasketNews qui se réserve tous droits de reproduction et de traduction dans le monde entier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :