Maxi Basket n°36H octobre 2011
Maxi Basket n°36H octobre 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°36H de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : Pro A, Pro B... le guide de la saison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
PRO A L 42 MAXI-BASKET SAISON 2011-2012 LE CLUB Nom du club : JSF NANTERRE Adresse : 14 avenue du Maréchal Joffre – 92000 Nanterre Cedex o Tel. : 01.47.24.31.85 Fax : 01.47.24.64.58 Site Internet : www.jsfnanterre.com E-mail : esn-jsfn.basket@wanadoo.fr I Salle : Palais des Sports – 136 avenue Joliot Curie – 92000 Nanterre Capacité : 1.500 places Prix des places : de 5 à 15 euros P Prix des abonnements : de 70 à 155 euros Président : Jean Donnadieu (70 ans) General Manager : Coach : Pascal Donnadieu (47 ans, 135v-101d) Assistant coach : Franck Le Goff (40 ans) Palmarès : Champion de France Pro B 2011 Bilan LNB : 135v-101d en Pro B 2010-2011 Classement : 1er (24v-10d) Playoffs : Champion Top-scoreur : Nate Carter (16,5 pts) Top-rebondeur : Mykal Riley (6,1 rbds) Top-passeur : Loïc Akono (4,0 pds) Coupe d’Europe : - Coupe de France : 1/16 finale (Paris Levallois) Affluence : 1.173 (13 e) 2011-2012 Entrées : Ryvon Covile (Panionios, Grèce), Russell Robinson (Badalona, Espagne) Départs : Stephen Brun (Nancy), Nate Carter (Châlon-Reims, Pro B), Antoine Gomis (Aix-Maurienne, Pro B), Jérémy N’Zeulie (Bordeaux, Pro B) Sponsors maillot : Veolia, GTM, Nexity Budget prévisionnel : 2,42 millions d’euros (731.000 euros de masse salariale brute) NANTERRE S’INSTALLER EN DOUCEUR Par Jérémy BARBIER Guillaume Pons Après avoir patiemment tracé son chemin jusqu’à l’élite, le club francilien veut prendre le temps d’y poser ses fondations. « Nous sommes dans la cour des grands, on va essayer d’être à la hauteur », résume Pascal Donnadieu. Mais qui dit nouvelle division ne dit pas forcément révolution. Dès l’accession en Pro A validée, Nanterre avait exprimé le souhait de poursuivre l’aventure avec une ossature la moins retouchée possible, une exigence dictée tant par la réalité économique du promu que sa volonté de récompenser ses récents champions. Malgré la fuite de quelques cerveaux précieux, à commencer celle de Nate Carter, MVP en titre, le champion de seconde division jouera le premier match de son histoire en Pro A avec huit éléments de l’exercice 2011 dont les Américains Mykal Riley et Will Daniels, respectivement deuxième et troisième scoreur de l’effectif. « Comme tous les joueurs qui ont resigné avec nous, les Américains ont été très raisonnables », confesse le coach. « Quand tu enchaînes une deuxième saison avec les Américains, tu as la chance de connaître leurs qualités, leurs défauts, leur manière de fonctionner. C’est un plus. » L’avantage ne sera pas superflu puisque des trois joueurs initialement recrutés par le club, seul Ryvon Covile a immédiatement donné entière satisfaction. « Il est dans le registre qu’on attendait », confirme son coach. Encore gêné par une blessure contractée à Vichy, Étienne Brower a lui quitté le club, remplacé par Stephen Brun, la bonne surprise de la rentrée. C’est un garçon que je connais bien et que j’apprécie énormément. Il va faire du bien à ce groupe et son profil d’intérieur-shooteur correspond parfaitement à ce que l’on recherchait. Ce n’est pas le cas de Russell Robinson, le combo guard en provenance de LES DIX DERNIÈRES SAISONS = Badalona, annoncé sur le départ à l’heure de boucler ces lignes. « On voulait un joueur dominant à ce poste et aujourd’hui, il ne présente pas de garanties », regrettait Donnadieu. « On aimerait trouver une solution. » Le temps est compté, d’autant plus au regard du calendrier infernal qui attend les promus : déplacements au Mans puis à Cholet, réception de Nancy, voyage à Toulon… « Sur les sept premiers matches, on se déplace cinq fois, c’est une aberration totale », fulmine le coach. « Heureusement, je sais où je vais avec mes joueurs. Ils ont un super état d’esprit et si nous sommes dans le dur, ils s’accrocheront. » Même si les premiers résultats ne devraient pas préjuger du classement final, il faudra beaucoup de solidarité aux bizuts pour ne pas laisser trop de plumes dans cette entame. « Sans tomber dans le défaitisme, ce n’est pas parce qu’on serait à 0-7 ou 1-6 que notre championnat serait terminé. L’objectif est simple, il faut trouver deux équipes à mettre derrière nous. Si on y arrive, ce sera une très grosse performance. » Une de plus ? ■ Saison Niveau G-P Place Playoffs Top scoreur français Top scoreur 2001-02 N1 15-15 - - Christian Radium (16,0) Rick Midkens (22,6) 2002-03 N1 17-13 - - David Pipereau (12,0) Dean Walker (18,0) 2003-04 N1 21-8 - - Guillaume Pons (15,4) Versile Shaw (21,8) 2004-05 Pro B 17-15 8 e Quarts Sylvain Maynier (14,0) Versile Shaw (15,5) 2005-06 Pro B 15-19 12 e - Joakim Ekanga-Ehawa (11,5) Ivan McFarlin (16,4) 2006-07 Pro B 23-11 2 e Quarts Joakim Ekanga-Ehawa (13,4) Steffon Bradford (18,1) 2007-08 Pro B 19-15 6 e Quarts Adrien Moerman (14,7) Steffon Bradford (15,6) 2008-09 Pro B 16-18 9 e - Edwin Jackson (13,0) Ivan Almonte (13,6) 2009-10 Pro B 21-13 6 e Demi-finaliste Xavier Corosine (12,4) Nate Carter (15,7) 2010-11 Pro B 24-10 1er Champion Johan Passave (10,8) Nate Carter (16,5) Pascal Allée/Hot Sports
L’EFFECTIF i i 5 MARC JUDITH 6 L’ancien Bleuet (10,4 points avec les 20 ans et moins en 2007) a pris son temps mais le voici enfin devenu joueur de Pro A. Rotation précieuse dans l’antichambre, Judith a terminé la dernière saison sur une très bonne note, étonnant d’agressivité lors de ses titularisations en playoffs (9,6 pts). De bon augure... Né le 19/01/87 1,93 Poste 2-3 FRA (JFL) Saison LNB 2 Nanterre(Pro B)’11 4,6 pts, 1,8 rbd, 44,8% aux tirs (18 min/m) 7 RUSSELL ROBINSON « C’est un bon coéquipier mais pas un leader. » Pascal Donnadieu ne cache pas sa déception. Plutôt très convaincant dans le championnat espagnol, le combo-guard US n’a pas montré l’étoffe d’une star en devenir pendant la préparation du promu (7,0 pts en moyenne). À moins d’un changement radical, son avenir à Nanterre s’écrit déjà en pointillés. Né le 24/01/86 1,85 Poste 2-1 USA (non-JFL) Saison LNB - Badalona’11 9,6 pts, 2,8 pds, 37,0% aux tirs (26 min/m) 9 XAVIER COROSINE Révélation du club en 2010 (12,1 points), le sniper a parfois eu du mal à confirmer, notamment dans son domaine de prédilection (32,7% à trois-points). Plus inquiétant, le combo français reste sur des playoffs catastrophiques (1,8 point). S’il retrouve un peu de justesse, Corosine restera un joueur majeur au sein d’une division qu’il connaît bien. Né le 12/03/1985 1,85 Poste 1-2 FRA (JFL) Saison LNB 9 Nanterre (Pro B)’11 8,7 pts, 2,1 pds, 36,9% aux tirs (29 min/m) i 11 RYVON COVILE En perdition au MSB, l’Américain avait plié bagages après neuf petits matches. Si Pascal Donnadieu n’a pas hésité à l’enrôler, c’est certainement qu’il espère revoir le Covile version Orléans, un intérieur prolixe et sécurisant. Son bon intérim en Grèce (13,1 pts, 6,0 rbds à Panionios) laisse à penser que l’épisode manceau n’était qu’une fâcheuse mésentente. Né le 01/03/84 2,06 Poste 5 USA (non JFL) Saison LNB 3 Le Mans’11 4,4 pts, 3,4 rbds, 36,1% aux tirs (15 min/m) 13 JOHAN PASSAVE-DUCTEIL 14 Le timing est parfait. Élevé aux joutes de Pro B depuis toujours, le big man arrive en Pro A à maturité, auteur de sa saison la plus aboutie. De loin le joueur le plus efficace du championnat (68,8% aux tirs), il formait avec Nate Carter la paire intérieure la plus complète de Pro B. Sa capacité à reproduire ses chiffres à l’échelon supérieur reste à prouver. Né le 03/07/85 2,00 Poste 5 FRA (JFL) Saison LNB 7 Nanterre (Pro B)’11 10,8 pts, 5,4 rbds, 68,8% aux tirs (21 min/m) LOIC AKONO NANTERRE Bien qu’en délicatesse avec son tir la saison dernière, le meneur de confiance de Pascal Donnadieu a parfaitement assuré la gestion du champion. Deux ans après un dernier passage discret en Pro A (2,5 points en 12 minutes), l’ancien élément du BCM a certainement à cœur de prouver sa valeur réelle dans l’élite. Né le 01/06/87 1,76 Poste 1 FRA (JFL) Saison LNB 7 Nanterre (Pro B)’11 7,4 pts, 4,2 pds, 37,9% aux tirs (27 min/m) 8 GUILLAUME PONS Comme bon nombre de ses coéquipiers, le vétéran du groupe étrennera ses premiers galons en Pro A cette année. Ses plus belles saisons sont derrière lui mais à 31 ans, l’ailier a pansé ses plaies (3 matches en 2009-2010) pour assurer une rotation solide. Son intelligence de jeu sera précieuse pour les promus. Né le 03/11/79 1,98 Poste 2-3 FRA (JFL) Saison LNB 7 Nanterre (Pro B)’11 4,4 pts, 1,8 rbd, 43,0% aux tirs (18 min/m) 10 MYKAL RILEY Sa resignature pour un an fut l’une des meilleures nouvelles de l’été. En progrès constants depuis son arrivée en France, il s’est fait une place de choix en Pro B (7 e évaluation) sans jamais tirer la couverture. Pas vraiment du genre à gaspiller, tant à mi-distance (59,8%, 8 e) que derrière l’arc (41,2%, 10 e), il garde l’entière confiance de son coach. Né le 14/07/85 1,98 Poste 2-3 USA (non JFL) Saison LNB 2 Nanterre (Pro A)’11 14,0 pts, 6,9 rbds, 50,9% aux tirs (31 min/m) 12 ALEXIS DESESPRINGALLE Le coach attend de lui qu’il passe un cap cette saison et qu’il soit au bout de l’exercice le second joueur issu du centre de formation à signer un contrat pro. Peu utilisé jusqu’à présent, le chef de file des espoirs aura quelques minutes à grappiller en cours de route. À lui de faire ses preuves. Né le 31/01/91 1,92 Poste 2 FRA (JFL) Saison LNB 3 Nanterre (Pro B)’11 0,2 pt, 0,3 rbd, 25,0% aux tirs (2 min/m) STEPHEN BRUN NANTERRE Champion de France en titre, l’intérieur-sniper était, à moins de deux semaines du coup d’envoi, une recrue presque inespérée. Le coach Pascal Donnadieu a confirmé les « efforts « consentis par le joueur. Après un mois d’essai à Alicante, Stephen s’est laissé séduire par le projet et la possibilité d’occuper un poste de titulaire à temps complet. Né le 04/07/80 2,02 Poste 4 FRA (JFL) Saison LNB 11 Nancy’11 6,1 pts, 3,7 rbds, 36,8% aux tirs (19 min/m) LE 15 WILL DANIELS COACH PASCAL DONNADIEU Douzième scoreur de Pro B, il était également sans conteste le meilleur sixième homme officieux de l’antichambre. En sortie de banc, l’apport du marsupilami a tourmenté bien des plans défensifs. Ses capacités athlétiques devraient lui faciliter la transition. Carter parti, il lui faudra s’investir davantage sous le cercle. Né le 21/04/86 2,03 Poste 3-4 USA (non JFL) Saison LNB 1 Nanterre (Pro B)’11 15,0 pts, 5,8 rbds, 51,6% aux tirs (23 min/m) Une belle histoire, un peu hors du commun. En poste à Nanterre depuis 1987, il a franchi onze divisions - sans jamais redescendre - pour hisser son club du niveau départemental au gratin français. Porteur d’une politique sportive résolument tournée vers la jeunesse, le coach n’a jamais terminé une saison de Pro B sans un minimum de 15 victoires au compteur. Né le 25/05/64 FRA Saison LNB 7 MAXI-BASKET 43 Photos : Hervé Bellenger/IS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 1Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 2-3Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 4-5Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 6-7Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 8-9Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 10-11Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 12-13Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 14-15Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 16-17Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 18-19Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 20-21Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 22-23Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 24-25Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 26-27Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 28-29Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 30-31Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 32-33Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 34-35Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 36-37Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 38-39Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 40-41Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 42-43Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 44-45Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 46-47Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 48-49Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 50-51Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 52-53Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 54-55Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 56-57Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 58-59Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 60-61Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 62-63Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 64-65Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 66-67Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 68-69Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 70-71Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 72-73Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 74-75Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 76-77Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 78-79Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 80-81Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 82-83Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 84-85Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 86-87Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 88-89Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 90-91Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 92-93Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 94-95Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 96-97Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 98-99Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 100