Maxi Basket n°36H octobre 2011
Maxi Basket n°36H octobre 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°36H de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : Pro A, Pro B... le guide de la saison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
PRO A LE CLUB Nom du club : ASVEL BASKET Adresse : 451 cours Emile Zola – 69100 Villeurbanne Cedex Tel. : 04.72.14.17.17 Fax : 04.72.14.17.18 Site Internet : www.asvelbasket.com E-mail : asvel@asvel.com Salle : L’Astroballe – 40/44 avenue Marcel Cerdan – 69100 Villeurbanne Capacité : 5.643 places Prix des places : de 12 à 41 euros Prix des abonnements : de 99 à 634 euros Président : Gilles Moretton (53 ans) Directeur opérations basket : Tony Parker (29 ans) Coach : Pierre Vincent (47 ans) Assistant coach : Philippe Sudre (49 ans) 4 Palmarès : Champion de France 49, 50, 52, 55, 56, 57, 64, 66, 68, 69, 71, 72, 75, 77, 81, 2002 et 2009. Coupe de France 53, 57, 65, 67, 84, 96, 97, 2001 et 2008. Semaine des As 2010. Bilan LNB : 468v-1n-259d en Pro A LYON-VILLEURBANNE 38 MAXI-BASKET SAISON 2011-2012 2010-2011 Classement : 6 e (17v-13d) Playoffs : Demi (1v -2d, Nancy) Top-scoreur : Davon Jefferson (18,5 pts) Top-rebondeur : Davon Jefferson (7,4 rbds) Top-passeur : Matt Walsh (5,0 pds) Coupe d’Europe : Eurocup (premier tour) Coupe de France : 1/4 finale (Vichy) Affluence : 4.901 (3 e) 2011-2012 Entrées : Hilton Armstrong (Atlanta Hawks, NBA), Phil Goss (Varese, Italie), Jamie Skeen (Virginia Commonwealth University, NCAA), Dijon Thompson (Spartak St Petersburg, Russie). Départs : Mickaël Gelabale (Charleroi, Belgique), Clifford Hammonds (Banvit, Turquie), Davon Jefferson (BC Triumph, Russie), Pops Mensah-Bonsu, Matt Walsh. Sponsors maillot : Alstom, FONTANEL promotion Budget prévisionnel : 5,46 millions d’euros (1,801 de masse salariale brute) OSÉ ! Par Antoine LESSARD Kim Tillie Finis les gros salaires. Les Américains à 400.000 dollars la saison (Davon Jefferson), les Français à 300.000 euros (Mike Gelabale). Après deux saisons très décevantes, la maison verte a allégé sa masse salariale de 20%. Conséquence directe, les objectifs sportifs ont été revus à la baisse. Plus question pour l’ASVEL de clamer haut et fort ses ambitions de titre. La nouvelle cuvée aura pour objectif de se qualifier pour les playoffs. Tony Parker, nouveau boss sportif et son bras droit, Laurent Foirest n’ont pas franchement joué la carte de la sécurité. Il fallait oser confier les rênes de l’équipe à Pierre Vincent, technicien reconnu mais rookie du basket pro masculin. Il fallait oser présenter sur la ligne de départ un effectif aussi jeune et inexpérimenté. L’équipe dans son ensemble, coach inclus, cumule 13 saisons en Pro A. « Cela va être extrêmement compliqué parce qu’on a beaucoup de jeunes joueurs qui n’ont pas encore fait leur place en Pro A, prévient Pierre Vincent, ils ont des moyens, une volonté, une écoute qui peut leur permettre de se développer mais pour le moment ils n’y sont pas. » De fait, les Westermann, Lacombe, Jackson, Tillie et Fofana, tous entre 19 et 23 ans sont encore en plein apprentissage. Idem pour ce qui concerne l’intérieur rookie, Jamie Skeen. Autour d’eux trois Américains plus aguerris, même si, là encore, l’ASVEL a fait des paris. Phil Goss est un pur combo à qui il sera demandé d’organiser le jeu. Pas gagné d’avance. À l’aile, Dijon Thompson présente un beau pedigree mais n’a pas joué un match officiel depuis plus de 7 mois. Enfin, Hilton Armstrong, 296 matches NBA au compteur, « change LES DIX DERNIÈRES SAISONS = de métier », dit Pierre Vincent en découvrant un rôle de joueur majeur en Europe. L’ASVEL semble néanmoins à l’abri d’un troisième flop consécutif à ce poste après les épisodes Borchardt et Zizic. En présaison, le coach villeurbannais avait grand peine à dégager un capitaine de cet ensemble hétérogène et absolument pas aguerri à la Pro A. À vouloir privilégier le potentiel et le talent, Tony Parker et son staff auraient-ils oublié une composante fondamentale – l’expérience – dans leur opération de reconstruction ? Seuls les matches en attesteront ou non. Il faut également garder à l’esprit que le nouveau projet villeurbannais s’inscrit sur plusieurs années. Patience. ■ Saison Niveau G-P Place Playoffs Top scoreur français Top scoreur 2001-02 Pro A 23-7 2 e Champion YannBonato (12,3) Nikola Vujcic (13,8) 2002-03 Pro A 23-7 2 e Finaliste YannBonato (11,4) Robert Gulyas (13,9) 2003-04 Pro A 14-20 11 e - Karim Souchu (12,9) Shawnta Rogers (13,8) 2004-05 Pro A 25-9 2 e Quarts Makan Dioumassi (5,7) Terrell Lyday (17,6) 2005-06 Pro A 23-11 4 e Quarts Amara Sy (12,2) Charles Gaines (13,6) 2006-07 Pro A 21-13 5 e Demi-finaliste Amara Sy (8,4) Brian Greene (16,0) 2007-08 Pro A 21-9 3 e Demi-finaliste Laurent Foirest (9,6) Lamayn Wilson (15,6) 2008-09 Pro A 22-8 1er Champion Amara Sy (13,2) Amara Sy (13,2) 2009-10 Pro A 14-16 9 e - Ali Traoré (15,6) Ali Traoré (15,6) 2010-11 Pro A 17-13 6 e Demi-finaliste Mickaël Gelabale (13,8) Davon Jefferson (18,5) JF Molliere par Agenzia Ciamillo-Castoria
L’EFFECTIF 5 HILTON ARMSTRONG 6 Ce role-player en NBA – 10 min à Washington puis 7 min à Atlanta la saison dernière – vient se tester pour la première fois en Europe. Un spécialiste défense-rebond à qui il sera demandé d’élargir son registre à l’ASVEL dans un rôle majeur. Convaincant en préparation, à l’écoute des consignes. Les qualités athlétiques pour briller en Pro A. Né le 23/11/84 2,10 Poste 5 USA (non JFL) Saison LNB - Atlanta (NBA)’11 1,4 pt, 1,5 rbd, 50,0% aux tirs (7 min/m) 7 THÉO LÉON Produit du centre de formation villeurbannais, ce meneur de poche essaiera de grapiller quelques minutes derrière la paire Goss-Westermann. Solide physiquement, intense, excellent voleur de ballons, Léon doit améliorer son tir extérieur pour franchir un cap. 12 e homme chez les Bleuets médaillés de bronze à l’Euro U20 cet été. Né le 16/08/92 1,80 Poste 1 FRA (JFL) Saison LNB - ASVEL’11 1,3pt, 0,3rbd, 100,0% aux tirs (4 min/m) 9 LEO WESTERMANN Sa première saison en Pro A a laissé entrevoir l’énorme potentiel du garçon. S’il a manqué de constance dans la durée, ce meneur aux excellents fondamentaux a réalisé quelques passages extrêmement convaincants. Très mature pour son âge, leader sur le terrain, l’ancien pensionnaire du Centre Fédéral souffre parfois sur les meneurs rapides. Né le 24/07/1992 1,98 Poste 1 FRA (JFL) Saison LNB 1 ASVEL’11 2,5pts, 1,4pd, 34,2% aux tirs (12 min/m) 11 EDWIN JACKSON Edwin vient de vivre une saison pour le moins contrastée. Lui, le shooteur, a attendu 21 journées avant de réussir son premier tir à 3-pts. Fantomatique en saison régulière, il a quadruplé sa moyenne de points en playoffs (14,0 pts à 53,8%) ! C’est ce Jackson dont aura besoin Pierre Vincent dans un rôle d’arrière titulaire. Né le 18/09/89 1,90 Poste 2 FRA (JFL) Saison LNB 4 ASVEL’11 3,5pts, 1,1rbd, 39,1% aux tirs (10 min/m) 13 JAMIE SKEEN N’attendez pas de ce rookie les mêmes prouesses offensives et athlétiques que Davon Jefferson. Son jeu est beaucoup plus académique, sans fioritures. Costaud mais lent et peu vertical, dangereux derrière l’arc, il était le meilleur marqueur et rebondeur de VCU, demi-finaliste NCAA. Auteur de 27 points contre Butler au Final Four. Né le 05/02/88 2,02 Poste 4 USA (non JFL) Saison LNB - VCU (NCAA)’11 15,7pts, 7,3rbds, 51,8% aux tirs (32 min/m) 15 PHIL GOSS Une bonne petite réputation chez nos voisins transalpins. Percutant sur son drive, capable d’envoyer des missiles à 8 bons mètres, clutch à ses heures, l’Américain a réalisé une excellente dernière saison chez le 7 e de la Lega. Un vrai combo à qui il sera demandé de gérer l’équipe. Il possède son propre site Internet www.philgoss.tv Né le 07/04/83 1,86 Poste 1-2 USA (non JFL) Saison LNB - Varese (Italie)’11 14,9pts, 3,8pds, 46,6% aux tirs (31 min/m) LYON - VILLE UE LYON - VILLEURBANNE PAUL LACOMBE Un touche-à-tout dont les points forts sont sa polyvalence et un bon volume athlétique à l’arrière. Sa dernière saison, après un bon Euro chez les U20, nous a laissé sur notre faim. Lacombe fut très peu utilisé sur la deuxième partie de saison. La nouvelle configuration de l’équipe lui ouvre clairement une fenêtre d’expression. Né le 12/06/90 1,95 Poste 1-2 FRA (JFL) Saison LNB 3 ASVEL’11 2,7 pts, 1,8 pd, 36,5% aux tirs (15 min/m) 8 LIVIO JEAN-CHARLES Le meilleur joueur de la génération 93 avec Hugo Invernizzi (SIG). Leader du Centre Fédéral et de l’équipe de France U18, le Guyanais est une pépite. Athlétique, fluide, bosseur, il devrait apparaître en Pro A avant ses 18 printemps. Le chantier est encore important pour le transformer en 3, son poste à terme. Né le 08/11/93 2,02 Poste 4-3 FRA (JFL) Saison LNB - Centre Fédéral (N1)’11 13,0pts, 5,9rbds, 53,8% aux tirs (30 min/m) 10 ■ BANGALY FOFANA Arrivé au basket sur le tard, ce spécimen physique – un vrai 7 pieds qui court comme un lapin – est encore en plein apprentissage. Manque de chance, une blessure au poignet l’a encore privé de la moitié des matches la saison dernière. La présence de Hilton Armstrong devrait le débrider. Il est grand temps. Né le 03/06/89 2,13 Poste 5 FRA (JFL) Saison LNB 4 ASVEL’11 3,6pts, 2,3rbds, 57,1% aux tirs (12 min/m) 12 DIJON THOMPSON Son dernier match officiel remonte au 12 février. Sévèrement touché au genou droit, cet ailier de classe supérieure, au profil all-around, est resté pratiquement 7 mois sur la touche. Sans cette blessure, jamais l’ancien joueur de l’ALBA Berlin et de Mariupol n’aurait atterri dans notre championnat. Quand sera-t-il à 100% ? Né le 23/03/83 2,01 Poste 3 USA (non JFL) Saison LNB - Spartak St Petersburg (Russie)’11 11,0pts, 5,0rbds, 44,0% aux tirs (29 min/m) 14 KIM TILLIE Une des grandes révélations françaises du dernier opus. À peine sorti de NCAA (Utah), Kim n’a pas eu besoin de round d’observation pour s’exprimer en Pro A. Grand, gros jumper, bon shooteur à 4-5 mètres, le fils aîné de l’ancien volleyeur Laurent Tillie a séduit d’emblée. Un futur chez les Bleus, à condition de gagner en dureté. Né le 15/06/88 2,10 Poste 4 FRA-NED (JFL) Saison LNB 1 ASVEL’11 7,7pts, 4,9rbds, 49,1% aux tirs (19 min/m) LE COACH PIERRE VINCENT Après une carrière couronnée de succès chez les filles, aussi bien à Bourges qu’à la tête de l’équipe nationale féminine, il s’est décidé à franchir le pas. Un vrai challenge pour Pierre Vincent, dont la dernière expérience chez les garçons remonte au titre de champion d’Europe junior avec la génération Parker-Diaw en 2000. Qui plus est à l’ASVEL, gros consommateur de coaches depuis une dizaine d’années. Né le 17/04/64 FRA Saison LNB - MAXI-BASKET 39 Photos : Hervé Bellenger/IS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 1Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 2-3Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 4-5Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 6-7Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 8-9Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 10-11Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 12-13Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 14-15Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 16-17Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 18-19Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 20-21Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 22-23Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 24-25Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 26-27Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 28-29Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 30-31Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 32-33Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 34-35Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 36-37Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 38-39Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 40-41Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 42-43Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 44-45Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 46-47Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 48-49Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 50-51Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 52-53Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 54-55Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 56-57Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 58-59Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 60-61Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 62-63Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 64-65Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 66-67Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 68-69Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 70-71Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 72-73Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 74-75Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 76-77Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 78-79Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 80-81Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 82-83Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 84-85Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 86-87Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 88-89Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 90-91Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 92-93Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 94-95Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 96-97Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 98-99Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 100