Maxi Basket n°36H octobre 2011
Maxi Basket n°36H octobre 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°36H de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : Pro A, Pro B... le guide de la saison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
PRO A acm SAISON 2011-2012 LE CLUB LE CLUB Nom du club : BASKET CLUB MARITIME GRAVELINES DUNKERQUE Adresse : Place du Polder – BP 119 – 59820 GRAVELINES Tel. : 03.28.51.97.00 Fax : 03.28.51.97.05 Site Internet : www.bcmbasket.com E-mail : contact@bcmbasket.com Salle : Sportica Capacité : 3.043 places Prix des places : de 6 à 20 euros Prix des abonnements : de 13 à 250 euros Président : Christian Devos (61 ans) Directeur exécutif : Hervé Beddeleem (52 ans) Coach : Christian Monschau (53 ans) Assistant Coach : Christophe Millois (41 ans) Palmarès : Champion de France Pro B 1988, Coupe de France 2005, Semaine des As 2011 Bilan LNB : 338v – 360d en Pro A, 18v-1n-9d en Pro B 28 MAXI-BASKET'KERQUE GRAVELINES - DUNKERQUE SAISON 2011-2012 2010-2011 Classement : 4 e (20v-10d) Playoffs : 1/2 finale (0-2 Cholet) Top-scoreur : Ben Woodside (14,3 pts) Top-rebondeur : Dounia Issa (8,1 rbds) Top-passeur : Ben Woodside (5,7 pds) Coupe d’Europe : 1/4 de finale (0-2 Lokomotiv Kuban) Coupe de France : 1/8 e de finale (ASVEL) Affluence : 2862 (12 e) 2011-2012 Entrées : Andrew Albicy (Paris Levallois, Pro A), Ludovic Vaty (Orléans, Pro A), Abdoulaye Loum (Le Havre, Pro A), J.K. Edwards (Donetsk, Ukraine), Pape Sy (Atlanta Hawks, NBA), Xavier Silas (Northern Illinois, NCAA) Départs : Ben Woodside (Ljubjana, Slovénie), Saer Sene (Fuenlabrada, Espagne), Jeff Greer, Jonathan Rousselle (Boulogne, Pro B), Fréjus Zerbo (Limoges, Pro B) Budget prévisionnel : 4,7 millions d’euros (1,5 millions d’euros de masse salariale brute) ENCORE PLUS FORT Par Frédéric TRIPODI Ludovic Vaty Le statut de favori, rien de moins pour Gravelines. Christian Monschau a beau se montrer prudent « c’est le jeu des médias, ce n’est pas ma préoccupation. Il n’y a que la compétition qui décide de ces choses-là. » Les atouts sont bel et bien dans les mains du BCM. Certes la perte de Ben Woodside, meilleur scoreur de l’équipe et l’un des meilleurs, sinon le meilleur meneur du championnat la saison passée, et celle de Saer Sene, parti confier ses grands segments à Fuenlabrada vont coûter au club du Nord, mais le recrutement est tout de même bien senti. Pour remplacer Woodside, Andrew Albicy va se voir confier les clés de la maison à la mène, en tant que seul réel poste 1, les responsabilités seront grandes sur lui. Mais son travail avec coach Monschau devrait payer, lui qui est habitué à révéler le talent de ses ouailles. Reste à savoir si le jeune Andrew pourra assumer le statut qui sera le sien au cœur d’une équipe de haut de tableau, lui qui était plutôt habitué à la seconde moitié du classement jusque là. En cas de difficulté, le combo Yannick Bokolo, second au vote du MVP français, pourra compenser à la mène. Nouvel arrivé, le NBA er Pape Sy nous montrera les progrès qu’il a pu faire au sein de la grande ligue. Des signes déjà ne trompent pas, il est passé dans une autre dimension physique, à lui de prendre un statut de leader offensif dans l’équipe. Pour terminer sur les postes extérieurs, l’arrivée du rookie Xavier Silas, remplaçant du remplaçant de Marcus Landry, amènera un second souffle bien utile en sortie de banc avec son adresse extérieure et sa force athlétique. Voilà une traction arrière bien alléchante. À l’intérieur, la perte de Saer Sene a été compensée non pas par un, mais deux joueurs. Le retour de J.K. Edwards tout d’abord, qui revient au pays après un 41r4:4, ; 1"re/40e an en Ukraine. Son départ avait été une véritable déception pour le BCM et son retour constitue le plus grand bonheur de Christian Monschau. Certes, ce n’est pas le même profil que Sene, mais le joueur sera tellement précieux en attaque qu’il n’a pas hésité à le reprendre, surtout aux vues de ses performances antérieures dans la maison gravelinoise. Il ramène avec lui sa puissance, sa présence physique dans la raquette et son leadership au sein du vestiaire. Ludovic Vaty, qui avait déjà des envies d’ailleurs la saison passée rejoint le BCM et pourra assister Edwards dans la mission offensive. Les deux vieux routards Akpomedah et Issa continueront eux sur leur lancée, l’un avec son adresse extérieure combinée à ses qualités athlétiques, l’autre avec sa force de dissuasion en défense. Pas de doute, cette équipe a de la gueule des deux côtés du terrain, maintenant, il faut éviter la mauvaise surprise… ■ LES DIX DERNIÈRES SAISONS Saison Niveau G-P Place Playoffs Top scoreur français Top scoreur 2001-02 Pro A 19-11 5 e Quarts Ali Bouziane (10,2) Danny Strong (18,3) 2002-03 Pro A 21-9 4 e Demi Geoff Lear (11,1) Andre Woolridge (16,6) 2003-04 Pro A 21-13 5 e Finaliste Geoff Lear (7,2) Danny Strong (17,9) 2004-05 Pro A 17-17 9 e Tour préliminaire Fabien Dubos (11,7) Marcus Wilson (16,4) 2005-06 Pro A 19-15 6 e Quarts Thomas Dubiez (9,7) Rahshon Turner (15,4) 2006-07 Pro A 18-16 8 e Quarts Paccelis Morlende (10,7) Rickey Paulding (13,2) 2007-08 Pro A 11-19 14 e - Stephen Brun (10,6) Joe Bunn(15,2) 2008-09 Pro A 17-13 6 e Quarts Tony Stanley (12,3) Tony Skinn(16,2) 2009-10 Pro A 20-10 4 e Demi Cyril Akpomedah (12,6) Ben Woodside (14,8) 2010-11 Pro A 20-10 4 e Demi Yannick Bokolo (12,7) Ben Woodside (14,3) tt Pascal Allée/Hot Sports
L’EFFECTIF GRAVELI N ES D U N TK E'ylll 4 J.K. EDWARDS 6 Retour à la maison pour le bon J.K., après une année en Ukraine. Petit pour un pivot, il compense par un physique impressionnant et des qualités offensives déjà appréciées dans le Nord (14 pts, 4,6 rbds pour 16 d’éval en 23 min en 2010). Son retour va faire du bien offensivement à la raquette. Né le 06/09/82 2,02 Poste 5 USA (non JFL) Saison LNB 5 Donetsk (Ukraine)’11 10,9pts, 5,8rbds, 60.0% aux tirs (20 min/m) 7 PAPE SY Même si il n’a quasiment pas joué la saison passée en NBA (7 matches en comptant les playoffs), l’air des États-Unis lui a été bénéfique. Il revient avec un meilleur physique et est prêt à faire parler la poudre. Ce séjour en France sera aussi bénéfique pour lui que pour le club. Il revient avec un statut de leader. Né le 05/04/88 1,90 Poste 2-3 FRA (JFL) Saison LNB 3 Atlanta (NBA)’11 2,3pts, 1,0rbd, 33% aux tirs (7 min/m) 9 ABDOULAYE LOUM Dur d’aller grappiller des minutes quand la raquette est aussi bien fournie que celle de Gravelines. Arrivé en provenance du Havre, il pourra apprendre aux côtés des plus expérimentés et continuer à martyriser ses adversaires dans le championnat espoir, comme l’année dernière (13,3 pts et 11,3 rbds en espoir). Né le 03/04/91 2,02 Poste 4 FRA (JFL) Saison LNB 1 Le Havre’11 0.0pt, 0.3rb, 0.0% aux tirs (1 min/m, 3m) 11 CYRIL AKPOMEDAH Son shoot en périphérie sera précieux pour suppléer le poids lourd J.K. Edwards loin du panier. Ses longs segments lui permettront de faire le travail comme toujours en défense et au rebond. Son efficacité des deux côtés du terrain ajoutée à son expérience seront précieuses. Né le 02/05/79 2,02 Poste 4 FRA (JFL) Saison LNB 12 Gravelines-Dk’11 10,4pts, 6,1rbds, 40,6% aux tirs (35 min/m) 14 DOUNIA ISSA C’est le gardien de but du BCM, gobeur de rebonds invétéré, il a prouvé la saison passée que son changement de club n’a pas eu d’incidence sur son jeu. Véritable combattant, il n’hésite pas à aller harceler les « petits « en dehors de son jardin. Il compense son manque de taille par une envie, une intensité et une vision remarquables dans les luttes au rebond. Né le 03/06/81 1,98 Poste 4 FRA (JFL) Saison LNB 10 Gravelines-Dk’11 7,9pts, 8,1rbds, 62,3% aux tirs (23 min/m) 20 ANDREW ALBICY Une saison en demi-teinte au Paris Levallois et un Euro Difficile. Gageons qu’Andrew aura a cœur de se rattraper cette année car il nous doit une revanche. Chien de garde en défense, il va devoir assurer à la construction dans une équipe qui vise le haut du tableau, voire plus. Né le 21/03/90 1,78 Poste 1 FRA (JFL) Saison LNB 4 Paris-Levallois’11 11,1pts, 4,5pds, 43,2% aux tirs (29 min/m) GRAVELINES-DUNKERQUE.C ! RUDY JOMBY L’année dernière, il n’a pas manqué une seule rencontre, propulsé à chaque fois dans le cinq de départ. Monschau l’a pris sous son aile depuis son époque du Havre. Il lui a rendu sa confiance en exécutant ce qui est demandé. Il va peutêtre perdre sa place dans le cinq mais il gardera la confiance de son coach. Né le 06/09/88 1,96 Poste 3 FRA (JFL) Saison LNB 5 Gravelines-Dk’11 5,6pts, 3,4rbds, 36,3% aux tirs (17 min/m) 8 JUBY JOHNSON Un joueur qui se met à la disposition de l’équipe pour effectuer les tâches dont on a besoin. Pas un gros scoreur mais il apporte les points qu’il faut. Sa défense sera très appréciée sur un poste 3. Il aura pour objectif de se mettre au diapason des leaders de la défense pour protéger le panier de Gravelines à cinq. Né le 06/09/82 2,02 Poste 3 USA (non JFL) Saison LNB 2 Gravelines-Dk’11 10,1pts, 2,0rbds, 40,7% aux tirs (20 min/m) 10 YANNICK BOKOLO Polyvalent en 1 et 2, l’international s’est classé 2 e au référendum du MVP français la saison passée. Déjà très expérimenté à 26 ans. Excellent défenseur sur l’homme. Son association avec le jeune Andrew promet des moments difficiles aux extérieurs adverses. Né le 19/06/85 2,02 Poste 1-2 FRA (JFL) Saison LNB 8 Gravelines-Dk’11 12,7pts, 4,0pds, 46,4% aux tirs (31 min/m) 13 XAVIER SILAS Cet arrière cartonnait au scoring en NCAA. Non-drafté à sa sortie de Northern Illinois, il aurait pu rejoindre les Sixers si le lock-out n’avait pas pointé le bout de son nez. Doté de bonnes qualités athlétiques, c’est aussi un danger derrière la ligne à 3-points (41,7% la saison passée), son 6/7 en préparation face à l’ASVEL en témoigne. Né le 22/01/88 1,95 Poste 2 USA (non JFL) Saison LNB - Northern Illinois (NCAA)’11 22,3pts, 4,6rbds, 45,9% aux tirs (32 min/m) 16 LUDOVIC VATY Son transfert avorté en Espagne l’a poussé l’année passée à revenir à Orléans. Cette année, il quitte le club, pour un rival français. Son talent d’attaquant à l’intérieur permettra de jouer la complémentarité avec les collègues big men. Un autre jeune qui pourra bénéficier des mains formatrices de Kiki Monschau. Né le 21/11/88 2,06 Poste 5 FRA (JFL) Saison LNB 5 Orléans’11 8,3pts, 5,1rbds, 48,6% aux tirs (20 min/m) LE COACH CHRISTIAN MONSCHAU Le cadet de Jean-Luc a mis en place un effectif qui lui permet d’ambitionner un titre de champion et de succéder à son aîné. Le BCM est son 5 e club comme coach. Ce pédagogue est un ancien redoutable shooteur à 3-pts au sein du club de sa ville, Mulhouse. Il a transité par une high school américaine. Né le 19/06/58 FRA Saison LNB 19 MAXI-BASKET 29 Photos : Hervé Bellenger/IS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 1Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 2-3Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 4-5Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 6-7Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 8-9Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 10-11Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 12-13Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 14-15Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 16-17Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 18-19Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 20-21Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 22-23Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 24-25Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 26-27Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 28-29Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 30-31Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 32-33Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 34-35Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 36-37Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 38-39Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 40-41Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 42-43Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 44-45Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 46-47Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 48-49Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 50-51Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 52-53Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 54-55Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 56-57Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 58-59Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 60-61Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 62-63Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 64-65Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 66-67Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 68-69Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 70-71Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 72-73Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 74-75Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 76-77Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 78-79Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 80-81Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 82-83Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 84-85Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 86-87Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 88-89Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 90-91Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 92-93Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 94-95Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 96-97Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 98-99Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 100