Maxi Basket n°36H octobre 2011
Maxi Basket n°36H octobre 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°36H de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 19,0 Mo

  • Dans ce numéro : Pro A, Pro B... le guide de la saison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
PRO A Z LOZ-L LOZ NOSIVS LE CLUB Nom du club : ÉLAN SPORTIF CHALONNAIS Adresse : Le Colisée – Rue d’Amsterdam – BP 80254 – 71106 Chalon-sur-Saône Tel. : 03.85.97.13.13 Fax : 03.85.97.13.14 Site Internet : www.elanchalon.com E-mail : elanchalon@elanchalon.com Salle : Le Colisée, même adresse Capacité : 4.100 places Prix des places : de 3,50 à 25 euros Prix des abonnements : de 48 à 351 euros Président : Dominique Juillot (57 ans) General Manager : Rémy Delpon (44 ans) Coach : Gregor Beugnot (54 ans, 357v-230d) Assistant Coach : Mickaël Hay (37 ans) Palmarès : Coupe de France‘11 Bilan LNB : 254v-211d en Pro A, 33v-21d en Pro B 20 MAXI-BASKET SAISON 2011-2012 2010-2011 Classement : 3 e (20v-10d) Playoffs : Quart (1v-2d, ASVEL) Top-scoreur : Blake Schilb (14,6 pts) Top-rebondeur : Michel Jean-Baptiste Adolphe (5,5 rbds) Top-passeur : Blake Schilb (4,4 pds) Coupe d’Europe : - Coupe de France : Vainqueur Affluence : 3.738 (8 e) 2011-2012 Entrées : Ulysse Adjagba (Centre Fédéral, N1), Malcolm Delaney (Virginia Tech, NCAA), Mickaël Hay (assistant-coach) Départs : Raphaël Gaume (assistant-coach), MarQuez Haynes (Gran Canaria, Espagne) Sponsors maillot : ADREA, ZOLPAN Budget prévisionnel : 4,286 millions d’euros (1,305 millions d’euros de masse salariale brute) N07177-0 CHALON TOUJOURS AFFAMÉS Par YannCASSEVILLE Steed Tchicamboud Voyez l’encadré à gauche de la page, dressant une liste d’informations à propos du club. La ligne « Palmarès « n’est plus remplie par le tiret du néant, le tiret de la honte pour certains, mais par « Coupe de France’11 «. La saison passée, la bande du joyeux drille Tchicamboud et du maestro Schilb a ouvert la vitrine du club. Et à la même période, à partir du mois de mai, tous, comme s’ils s’étaient donnés le mot – et ils se l’étaient donné, d’ailleurs – ont re-signé ou prolongé. Greg Beugnot a lancé le mouvement, rempilant pour 3 saisons, suivi dans la foulée de son protégé, Schilb (2 saisons), puis de JBAM et Evtimov (jusqu’en 2014). Avec les signatures d’Adjgaba et Aboudou et les contrats pluri-annuels de Tchicamboud, Lang et Lauvergne, Chalon a donc déjà huit joueurs pour son effectif de… 2012-13. Et ce sont ces mecs-là, qui pourraient se la couler douce avec un contrat garanti et la satisfaction d’être entrés dans l’Histoire du club, qui vont repartir au front. Mais ne sont-ils pas repus, en pré-retraite ? N’y a-t-il point de routine, de lassitude ? « Non », répond leur coach. « L’état d’esprit est le même, c’est relativement ambitieux. La Coupe de France leur a fait prendre conscience du potentiel de l’équipe. Il n’y a pas de suffisance, la hiérarchie est bonne. Ils pourraient avoir des réticences mais, à Thonon, ça a été une bonne surprise, on a eu l’effet inverse, ils se poussent entre eux, il y a toujours la volonté de battre l’autre. » Ainsi, tout roule à Chalon. Tchicamboud retenu en équipe de France ? « Il connaît déjà le groupe et ça nous a permis d’utiliser plus Macolm Delaney et Nicolas Lang à la mène. » Smith arrêté pour une piqure d’insecte ? « Jordan Aboudou a joué plus et gagné en confiance. Sur ses derniers matches amicaux, il a été impressionnant. » Avec ce groupe quasi-inchangé, où « les joueurs majeurs sont au maximum de leur qualité intrinsèque », la marge de progression se situe principalement au niveau des jeunes, le trio Aboudou-Lang-Lauvergne. Quant au jeu, Chalon, meilleure attaque la saison passée (78,7 pts/match), ne devrait pas avoir trop de mal à marquer des paniers, surtout avec l’éclosion d’Aminu. Reste à en encaisser moins. « On voudrait mettre deux paniers de plus et en encaisser trois de moins par match », commente Beugnot, qui garde un joker dans la manche avec une place de non-JFL vacante, en cas de blessure. Chalon sera cette année encore un outsider sérieux du championnat. « On ne va pas arriver en disant : on veut être champion de France. Mais on veut que l’équipe croit en son potentiel et ne délaisse aucune compétition. » Ainsi Chalon se frottera à l’Europe… « Avec l’assurance que les joueurs ne veulent pas juste se montrer pour signer ailleurs puisque la plupart ont des contrats longue durée ! », sourit Beugnot. Pas de doute, l’Élan a encore faim. ■ LES DIX DERNIÈRES SAISONS Saison Niveau G-P Place Playoffs Top scoreur français Top scoreur 2001-02 Pro A 20-10 4 e Demi Stanley Jackson (10,9) Brian Howard (13,1) 2002-03 Pro A 11-19 10 e - Laurent Pluvy (10,4) Udonis Haslem (16,1) 2003-04 Pro A 25-9 3 e Demi Laurent Pluvy (12,0) Will McDonald (13,8) 2004-05 Pro A 21-13 5 e Demi Willem Laure (10,4) John Best (15,8) 2005-06 Pro A 17-17 10 e Huitième Mamoutou Diarra (12,0) Arthur Lee (14,2) 2006-07 Pro A 23-11 3 e Demi Mamoutou Diarra (10,1) John Best (11,8) 2007-08 Pro A 13-17 10 e - Moussa Badiane (5,8) John Ford (14,2) 2008-09 Pro A 16-14 7 e Quart Stéphane Risacher (11,6) Brian Boddicker (14,2) 2009-10 Pro A 12-18 12 e - Philippe Braud (7,6) Taj Gray (15,8) 2010-11 Pro A 20-10 3 e Quart Ilian Evtimov (11,7) Blake Schilb (14,6) JF Molliere par Agenzia Ciamillo-Castoria
L’EFFECTIF 4 ALADE AMINU 5 Le staff a un temps pensé à se séparer de ce gentil géant, trop naïf, trop rookie. Quelques mois plus tard, Beugnot et Cie ne regrettent sûrement pas de l’avoir gardé. Alade a aujourd’hui trouvé sa place dans le jeu de l’Élan. Un grand aux mouvements parfois décomposés et déliés mais efficaces. Le roi du alley-oop. 17,8 points en pré-saison. Né le 14/09/87 2,08 Poste 5 USA (non-JFL) Saison LNB 1 Chalon’11 19,3 pts, 9,2 rbds, 53,8% aux tirs (33 min/m) 6 BRYANT SMITH Beugnot lui avait donné un mois pour se mettre sur le marché, cet été, et voir si une offre supérieure à celle de Chalon lui parvenait. Finalement, avec ses bientôt 34 printemps, il n’a pas trouvé mieux. Surnommé « Tonton » ou « Uncle B », il est le taulier du vestiaire. Et en finale de la Coupe de France, il a été le facteur +. Né le 21/10/77 1,96 Poste 3 USA (non-JFL) Saison LNB 1 Chalon’11 4,8 pts, 2,2 rbds, 1,3 pd, 38,7% aux tirs (17 min/m) 9 NICOLAS LANG La saison passée lui a permis de confirmer tout son potentiel, reste désormais pour lui à être beaucoup plus constant. Des flashes de grande classe, des tirs clutch, une technique remarquable mais encore des erreurs de jeunesse. Un vrai 2 qui subit parfois la pression adverse quand il prend la mène. Un fan inconditionnel de « sa » ville, Mulhouse. Né le 01/05/90 1,97 Poste 2 FRA (JFL) Saison LNB 4 Chalon’11 5,1 pts, 2,0 rbds, 1,4 pd, 38,8% aux tirs (16 min/m) 11 BLAKE SCHILB 3 e à l’élection du MVP étranger derrière Mejia et Darden. Monsieur efficacité. Rebonds, passes, tirs : il fait tout. Sobre à la ville comme sur le terrain, il peut toutefois devenir diabolique dans le money-time ou quand un adversaire l’énerve. En sus de ça, un chic type, qui ne se sépare jamais de son sourire. Né le 23/12/83 1,98 Poste 3 USA (non-JFL) Saison LNB 2 Chalon’11 14,6 pts, 4,8 rbds, 4,4 pds, 49,7% aux tirs (32 min/m) 13 STEED TCHICAMBOUD I Depuis qu’il est revenu à Chalon, tout lui sourit. Un club où il est comme à la maison, des coéquipiers qui sont fans de ses blagues de potache, un coach qui a fait de lui un patron. Et maintenant « l’escroc » est argenté... mais ne doit pas se reposer sur ses lauriers ! Où qu’il aille, il ne peut plus s’empêcher de lancer le ban bourguignon. Né le 18/06/81 1,93 Poste 1 FRA (JFL) Saison LNB 7 Chalon’11 8,0 pts, 3,3 pds, 4,1 rbds, 38,5% aux tirs (27 min/m) 15 JOFFREY LAUVERGNE Il manque encore parfois de lecture de jeu, mais Joffrey est un très, très fort potentiel qui n’a pas encore fini de se développer. Une tendance à trop facilement se laisser porter et emporter par l’adrénaline ou l’excitation. Reste que son bagage technique est très intéressant, d’autant qu’il shoote de plus en plus à longue distance (9/36 à 3-pts). Né le 30/09/91 2,07 Poste 4-5 FRA (JFL) Saison LNB 2 Chalon’11 5,8 pts, 3,5 rbds, 43,8% aux tirs (15 min/m) CHALON MALCOLM DELANEY Un très bon joueur en NCAA qui rêvait de Draft avant d’arriver en Bourgogne. Moins athlétique que MarQuez Haynes, mais plus meneur. Moins de densité physique pour défendre, mais plus d’intelligence dans les rotations. Plus que sur son talent, indéniable, il sera jugé sur son intégration dans un groupe qui se connaît par cœur. Né le 11/03/89 1,91 Poste 2 USA (non-JFL) Saison LNB - Virginia Tech (NCAA)’11 18,7 pts, 3,5 rbds, 4,0 pds, 42,0% aux tirs (38 min/m) 8 ULYSSE ADJAGBA Passé par Saint-Marcel, Évreux puis Mont Saint-Aignan, il évoluait à l’INSEP depuis 2008. Fera les entraînements avec les pros mais les matches avec les espoirs, en tout cas au début de saison. Il est celui qui « représente l’avenir du club à la mène », dixit Beugnot. 3,1 balles perdues par match en 24 minutes la saison passée. Né le 27/03/93 1,85 Poste 1 FRA (JFL) Saison LNB - Centre Fédéral(N1)’11 9,4 pts, 2,6 rbds, 1,3 pd, 42,4% aux tirs (24 min/m) 10 JORDAN ABOUDOU « Balou » a signé son premier contrat pro cet été. Très bon en préparation, il devrait grappiller des minutes à Smith sur le poste 3, en back-up de Schilb. Un athlète, un spécimen physique impressionnant, capable de claquer des dunks surpuissants et d’imposer une pression défensive d’enfer. Doit progresser sur son shoot et la tenue de son dribble. Né le 30/01/91 1,96 Poste 3 FRA (JFL) Saison LNB 2 Chalon’11 0,7 pt (3 min/m) 12 ILIAN EVTIMOV Un fou furieux du tir à 3-pts. Il en a enfilé 77 en 2010-11 (sur 193, soit à 39,9%), plus que quiconque en Pro A. Parfois dominé dans la peinture, il compense son manque de taille par sa roublardise… pour ne pas dire son vice. Lauvergne l’apprend à ses dépens chaque jour à l’entraînement. « C’est un Bulgare, quoi ! », se marre Tchicamboud. Né le 28/04/83 2,01 Poste 4 FRA-BUL (JFL) Saison LNB 1 Chalon’11 11,7 pts, 4,1 rbds, 1,9 pd, 44,4% aux tirs (29 min/m) 14 MICHEL JEAN-BAPTISTE ADOLPHE CHALON I JBAM a JBAMisé bon nombre d’adversaires en 2010-11. Quand il réussit ses moves offensifs, il devient un pivot redoutable. Une force de la nature, dure au sol, le genre de mec qui ne recule devant personne. A failli perdre son œil dans sa jeunesse d’où aujourd’hui des mimiques pour le protéger. Le chouchou des enfants qui viennent au Colisée. Né le 28/12/79 2,05 Poste 5 FRA (JFL) Saison LNB 5 Chalon 11 6,8 pts, 5,5 rbds, 57,0% aux tirs (18 min/m) LE COACH GREGOR BEUGNOT Même s’il dit se « foutre des critiques », la saison passée a permis à Greg Beugnot de regagner la confiance voire l’estime de certains, qui pensaient que l’ex-coach de l’ASVEL n’avait plus de jus. Un client idéal en interview, toujours prêt à analyser une tactique et à parler d’un joueur. Il a un nouvel assistant en la personne de Mickaël Haye. Né le 07/10/1957 FRA Saison LNB 21 MAXI-BASKET 21 Photos : Hervé Bellenger/IS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 1Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 2-3Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 4-5Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 6-7Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 8-9Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 10-11Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 12-13Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 14-15Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 16-17Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 18-19Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 20-21Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 22-23Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 24-25Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 26-27Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 28-29Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 30-31Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 32-33Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 34-35Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 36-37Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 38-39Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 40-41Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 42-43Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 44-45Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 46-47Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 48-49Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 50-51Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 52-53Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 54-55Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 56-57Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 58-59Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 60-61Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 62-63Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 64-65Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 66-67Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 68-69Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 70-71Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 72-73Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 74-75Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 76-77Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 78-79Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 80-81Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 82-83Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 84-85Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 86-87Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 88-89Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 90-91Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 92-93Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 94-95Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 96-97Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 98-99Maxi Basket numéro 36H octobre 2011 Page 100