MadinMag n°58 jui/aoû 2019
MadinMag n°58 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : EPAG

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 21,2 Mo

  • Dans ce numéro : le prix de l'innovation 2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Laëtitia Nidaud TISSER SON RéSEAU Quel est votre parcours ? DES SYNERGIES POUR DYNAMISER LE TOURISME Après avoir débuté sa carrière à l’étranger, cette diplômée en marketing du tourisme nous donne son point de vue sur le tourisme de demain, en Martinique. Laëtitia Nidaud  : Après mon baccalauréat, j’ai suivi la classe préparatoire ECT de Trinité avant d’intégrer l’INSEEC Paris (Institut d’études économiques et commerciales). J’ai vite choisi de faire mes stages en Martinique et à l’étranger afin de ne pas perdre ce lien avec mon île, tout en faisant mes armes dans des pays phares du tourisme (Thaïlande, Monaco, Canada…). J’ai obtenu mon double master en management & marketing du Tourisme en 2018. Pourquoi rentrer ? Cela a toujours été une évidence de travailler pour mon territoire. Malgré des discours familiaux me poussant à vivre ailleurs, j’avais surtout conscience de la fuite de nos cerveaux et je refusais que le mien ne puisse servir au développement de mon île. A travers mon expérience en Thaïlande j’ai constaté beaucoup de similitudes avec la Martinique, ce qui m’a confirmé le potentiel que nous avons. Selon vous, quels sont les enjeux pour développer le tourisme sur nos îles ? Ces dernières années, il y a eu un bel effort de la part des acteurs directs et indirects. Notamment en termes d’accueil du touriste durant son séjour, au niveau des vols, des hébergements, des activités proposées ou encore des restaurants. Notre point fort à enrichir selon moi est le tourisme durable. En effet, chaque commune a sa spécificité et ses décors naturels à mettre en avant et les touristes sont souvent prêts à payer le prix pour une expérience authentique et rare. Quels seraient les freins à débloquer ? Les acteurs doivent comprendre les besoins de la clientèle et développer des offres concrètes pour y répondre tout en préservant nos spécificités. Enfin, l’offre touristique ne devient pertinente que lorsque les acteurs œuvrent en synergie. Je les encourage à voyager et à mettre en relief leurs découvertes avec leurs connaissances de l’île, sa culture, ses valeurs. Le tourisme ne se fait pas en restant dans sa seule structure mais en créant du lien, y compris avec les jeunes diplômés qui veulent apporter leurs compétences (LinkedIn est un très bon réseau pour nous retrouver). Être acteur du tourisme c’est avoir une réelle ouverture d’esprit. Quel est votre conseil pour la jeunesse antillaise ? Ne vous arrêtez pas aux barrières que vous pensez rencontrer lors d’un possible retour. A l’étranger, nous savons nous donner les moyens de dépasser nombre de freins, tandis qu’une fois « chez nous » on ose beaucoup moins. Or nos territoires ont besoin de vos futurs talents pour entreprendre et développer des projets nouveaux. Les Antilles sont des îles encore vierges. Tout y est encore à exploiter dans le respect de leur authenticité ! ACPA  : Association des Classes Préparatoires Antillaises contact@acpa-asso.com www.acpa-asso.com +596 696 86 78 24 72/JUILLET-AOÛT 2019 www.ewag.fr/Madinmag/@ewagmedia
Pourquoi avez-vous choisi d’exercer dans le domaine du tourisme ? Céline Clairicia  : De ma passion pour les voyages à celle de la photographie en passant par l’amour que j’ai pour mon territoire, le tourisme est apparu pour moi comme le secteur idéal me permettant d’allier loisir et travail. Quitter la Martinique pour poursuivre mes études m’a permis de prendre du recul et d’être plus objective. Quel regard portez-vous sur le tourisme en Outremer et plus particulièrement en Martinique ? Depuis 2016, mon intégration à Jeunesse Outre Mer a tissé ce regard que je porte sur le tourisme ultramarin et plus particulièrement en Martinique. La force de notre association est sa pluralité. Nous sommes tous issus de ces différentes régions, mais tous concernés par des www.ewag.fr/Madinmag/@ewagmedia TISSER SON RéSEAU Préserver la Martinique une priorité pour Céline Clairicia Commerciale dans le secteur hôtelier en région parisienne, Céline Clairicia aspire à promouvoir son territoire d’origine qu’est la Martinique, au-delà des frontières. Elle partage avec nous son opinion sur la situation touristique de l’île. problématiques similaires. JOM m’a donné la possibilité de fréquenter de plus près l’Outre-mer sans pour autant m’y rendre. Nos territoires regorgent de richesses, mais manquent de valorisation et de reconnaissance. Convaincue des atouts que la Martinique possède (diversité de paysages, culture et population), elle a encore beaucoup à dévoiler. Quel projet touristique d’enver-gure souhaiteriezvous voir se développer ? Partout où je suis allée, j’ai appris que l’humain jouait un rôle prépondérant. Peu importe l’envergure des projets, si la population n’y met pas du sien, rien ne sera possible. Combien de fois sommes-nous allés à la plage et avons-nous remarqué des déchets sur le sable et dans l’eau ? Combien de fois avons-nous vu nos forêts et rivières polluées par l’Homme ? Combien de fois les espèces végétales et animales n’ont pas été respectées ? Nous pouvons mener à bien des projets durables pour les touristes, mais la priorité selon moi est d’abord d’éduquer la population locale. Prenons l’exemple du Domaine de l’Emeraude. Ce parc naturel situé au Morne-rouge est une véritable représentation de la biodiversité martiniquaise. Il éduque chacun de ses visiteurs de façon ludique à la connaissance et au respect de l’environnement. Ceux qui vivent au quotidien et qui fréquentent ces lieux touristiques doivent connaître la conséquence de chaque acte commis. Une population avertie et responsable est la promesse d’un territoire durable. Aimer son territoire c’est avant tout le préserver ! JUILLET-AOÛT 2019/73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 1MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 2-3MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 4-5MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 6-7MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 8-9MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 10-11MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 12-13MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 14-15MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 16-17MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 18-19MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 20-21MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 22-23MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 24-25MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 26-27MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 28-29MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 30-31MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 32-33MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 34-35MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 36-37MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 38-39MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 40-41MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 42-43MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 44-45MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 46-47MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 48-49MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 50-51MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 52-53MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 54-55MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 56-57MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 58-59MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 60-61MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 62-63MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 64-65MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 66-67MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 68-69MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 70-71MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 72-73MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 74-75MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 76-77MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 78-79MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 80-81MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 82-83MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 84-85MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 86-87MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 88-89MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 90-91MadinMag numéro 58 jui/aoû 2019 Page 92