Machin Chose n°3 jun/jui/aoû 2018
Machin Chose n°3 jun/jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de jun/jui/aoû 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Timar

  • Format : (188 x 256) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 71,4 Mo

  • Dans ce numéro : le ballon, dur à cuir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SELF SERVICE 14 DE L'ANANAS Pour trouver une alternative au cuir, la fondatrice de Piflatex s'est rendue aux Philippines où elle a étudié les méthodes de tannage des feuilles d'ananas qui servent à orner les barong tagalog, tuniques traditionnelles de l'archipel. C'est là qu'elle se fournit depuis en récupérant une partie des 25 millions de tonnes de feuilles issues de la culture de l'ananas. Le cuir, dont les coûts de production sont 30% moins chers que le vrai, est entièrement végan. Il a déjà séduit Hugo Boss qui a sorti au mois de mai une ligne de sneakers en Pifiatex. ancienne consultante en design pour la Banque mondiale et l'U.E., a fondé ANANAS ANAM en 2016. MUER DE PEAU AVEC... DEPUIS LES ANNÉES 1970, LE CUIR A DISPARU DES BALLONS DE FOOT. 40 ANS PLUS TARD, C'EST AU TOUR DE LA MODE DE CHERCHER DES ALTERNATIVES ZÉRO CRUAUTÉ ANIMALE (OU PRESQUE). Par Alexandre Tilleuls DES LEVURES En octobre dernier à Soho, les New-Yorkais ont pu visiter le pop-up store de Zoa, la marque de Modem Meadow qui fabrique en labo un cuir semblable au vrai et dont un prototype de t-shirt était exposé au même moment au Moma, pour l'expo « Is Fashion Modem ? ». Cultivé à partir d'une levure qui produit du collagène, ce cuir liquide est ensuite purifié, assemblé et tanné jusqu'à présenter les qualités du vrai (odeur, toucher, aspect) sans les inconvénients (animaux morts et pollution). Première collection attendue en 20/9. a fondé MODERN MEADOW en 2011 avec son père, initialement pour fabriquer de la viande en labo. DU POISSON Ok les paissons sont des animaux, mais le cuir produit à partir de leur peau sur le bassin d'Arcachon tend vers le zéro déchet. On trouve des cuirs de poisson dans les cultures amérindienne, japonaise et même en France (le galuchat dont raffolait la Pompadour), mais c'est en Laponie que la start-up Femer est allée dénicher son savoir-faire qu'elle a adapté aux poissons d'Aquitaine et aux exigences du bio. Les peaux, récupérées auprès des producteurs locaux, sont tannées avec du broyat d'écorce de mimosa (non, ce n'est pas un nom de tisane). a fondé FEMER en 2011, après des études en gestion des littoraux et des mers à l'université de Monpellier. DU RAISIN Ne culpabilisez plus si vous aimez trop le vin italien, votre alcoolisme est peut-être en train de sauver la planète (mais pas votre santé, tinte). En récupérant les parties inutilisées de la vigne (tiges et peaux de raisin) une entreprise milanaise fabrique un cuir végétal couleur lie de vin, très souple et élastique. Une robe du créateur Tiziano Guardini, réalisée entièrement avec ce procédé (quia reçu le Peta Vegan Fashion Awards 2017), est actuellement exposée au Victoria and Albert Museum de Londres dans le cadre de l'exposition « Fashioned from Nature ». (photo), architecte, et FRANCESCO MERLINO, chimiste industriel, ont fondé VEGEA en 2016. DES CHAMPIGNONS Non, ce n'est pas une hallu  : on peut tout faire avec des champignons. Ou plus précisément avec le mycélium, les cellules qui assurent sa croissance. En les faisant pousser en labo, une start-up de San Francisco parvient à produire à une vitesse astronomique un cuir vivant, water resistant, antibiotique et biodégradable. Le secret ? Nourrir les ganodermes luisants et les pleurottes avec les bonnes fibres (sciure de bois, balle de riz, pâte à papier, chanvre, rafle de mais...) pour lui donner la texture (et la couleur) voulue, sans limite de taille. ex danseuse (photo), l'artiste PHILIP ROSS, et l'ingénieur EDDIE PAVLU ont fondé MYCOWORKS en 2013.
E E TAKE ME AS I AM KAPORAL JEANS KAPORAL.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 1Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 2-3Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 4-5Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 6-7Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 8-9Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 10-11Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 12-13Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 14-15Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 16-17Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 18-19Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 20-21Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 22-23Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 24-25Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 26-27Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 28-29Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 30-31Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 32-33Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 34-35Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 36-37Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 38-39Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 40-41Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 42-43Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 44-45Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 46-47Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 48-49Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 50-51Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 52-53Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 54-55Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 56-57Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 58-59Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 60-61Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 62-63Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 64-65Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 66-67Machin Chose numéro 3 jun/jui/aoû 2018 Page 68