Loco-Revue n°826 mai 2016
Loco-Revue n°826 mai 2016
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°826 de mai 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : s'informer sur les 241 P Jouef.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
 » Entre nous 84 Nos lecteurs nous écrivent J’ai beaucoup apprécié l’article sur le réseau RMA J’avais treize ans (j’en ai 77 !) lorsque mon père m’a emmené voir ce réseau (le réseau RMA décrit dans LR 825, p 27, NDLR) dont j’ai gardé un grand souvenir. C’est probablement à ce moment-là qu’est née ma passion pour le train miniature. Merci à Loco-Revue pour ce remue-mémoire. Jean-Philippe Robin Electrofrog ou insulfrog ? Revenant au modélisme ferroviaire après de longues années d’interruption due aux études et à une vie professionnelle bien remplie, je souhaite reconstruire un réseau. Comme vous le suggérez souvent, je vais utiliser de la voie Peco. Mais je me demande quelle est la différence entre les aiguilles Electrofrog et les Insulfrog. Pouvez-vous m’éclairer ? Christian Chazel Effectivement, nous oublions parfois de rappeler certaines notions importantes. Les aiguilles Electrofrog présentent la particularité de disposer d’un cœur d’aiguille en métal, de manière à permettre son franchissement à basse vitesse, sans discontinuité d’alimentation. Il doit donc être alimenté électriquement, en fonction de la position des lames d’aiguilles, par un commutateur, le plus souvent intégré au moteur d’aiguille. À l’inverse, un cœur Insulfrog dispense de ce câblage annexe, mais ne garantit pas une prise de courant optimale au franchissement de l’appareil. YannBaude LOCO-REVUE - MAI 16 - N°826 Trucs et astuces Un câblage encore plus simple J’ai été particulièrement intéressé par l’article « Câblez intelligemment votre zone industrielle » dans Loco-Revue 825. Félicitations à son auteur. J’ai cependant remarqué que l’on pouvait diviser par deux le nombre de résistances nécessaires, sans aucune incidence sur le fonctionnement. Un schéma valant mieux qu’un long discours, voici la modification proposée. Bernard Thomas Merci de votre participation (et de vos commentaires sur l’article). Effectivement, cette deuxième option fonctionne parfaitement. Cependant, le coût d’une résistance étant très faible (0,20 euro les 10 pièces), j’ai préféré souder une résistance par LED pour une question de distance entre les Comment voir mon réseau dans Loco-Revue ? Je construis mon réseau depuis plus de 25 ans, et le voir dans Loco-Revue serait pour moi une grande fierté. Puis-je vous envoyer des photos, et quelles sont les conditions ? André Vermeyer éléments (interrupteur, rupteur, LED). Le schéma que j’ai proposé dans l’article permet de garder un courant de 12 volts jusqu’à proximité de la LED. Dans votre option, Bernard, ce courant est abaissé par la résistance et sera très faible. Dans l’absolu, il est toujours préférable de garder le plus fort voltage possible afin de pallier les éventuelles pertes en ligne (longueur des fils, soudures multiples…). De plus, je préfère toujours simplifier les schémas électriques pour faciliter la recherche d’une éventuelle panne ou en prévision d’une évolution future. Dans mon cas, chaque LED indicatrice est autonome (un fil, une résistance, une LED)… Daniel Aurilio Vous pouvez bien entendu envoyer des photos (numériques) de vos réalisations, de préférence dans un premier temps en basse définition, à , et nous les découvrirons avec plaisir. Des photos de la maquette terminée, sans restriction de thème ou d’échelle, sont les bienvenues,
Billet d’humeur Ah, les doublons… Le thème des doublons et de la concurrence entre marques est évoqué régulièrement dans les colonnes de LR. Parallèlement, nous voyons maintenant se développer des collaborations entre constructeurs. C’est le cas de REE avec ESU pour des machines, avec ACME pour des coffrets. Mais il serait possible d’aller bien au-delà dans le domaine des partenariats. C’est le cas pour les tenders (pourquoi développer des moules alors qu’ils existent ailleurs, pour des tenders tels que les tenders Nord et unifiés, du 37 A au 38 P). C’est aussi le cas pour les bogies, qu’ils soient Y25 ou mais nous souhaitons aussi montrer vos astuces, vos techniques, dans la mesure où votre travail rentre dans la ligne éditoriale de notre magazine. Attention, nous sommes exigeants quant à la qualité de prise de vue ! Mais comme nous savons bien que tout le monde n’est pas photographe, si votre maquette est retenue pour être présentée à nos lecteurs, nous vous proposerons peut-être de venir chez vous en reportage. YannBaude Le DCC, c’est bien, mais… Vous semblez conquis par les commandes numériques, mais à plus de 120 euros l’équipement Y20, 24, 28, 32… De la même manière pour les châssis : le moule de celui de la Chapelon Roco pourrait être réutilisé pour les Chapelons PO ou Est, mais aussi pour des Pacific État qui ont quand même été construites à près de 300 exemplaires. Et les tenders 22 C des Pacific Ouest servir de base pour des 140C, et les 35 A/C des Chapelon Est pour des 1-241 A ou 1-230 K, etc. Peut-être que je rêve, mais l’idée pourrait être creusée par nos amis de Jouef, Roco, REE,L.S.Models (liste non limitative !) … Et pourquoi ne pas organiser une table ronde entre constructeurs sur ces sujets ? À méditer… Pierre Lémery-Peissik sonore d’une machine, ce sera sans moi. De grâce, n’oubliez pas les petits budgets ou les modélistes qui ont commencé il y a très longtemps et qui ne peuvent pas envisager d’équiper tout leur parc. Je m’adresse à vous, mais aussi aux fabricants. Jean-Pierre Delevoye Pour entrer en relation avec la rédaction, préférez, si possible, le courrier électronique. J’ai pour ma part actuellement beaucoup de retard dans mes réponses aux courriers papier, et je tiens à m’en excuser auprès des lecteurs qui m’ont contacté de cette manière. YannBaude Prochainement dans Loco-Revue Loco-Revue 827 de juin sortira fin mai. Au sommaire (sous réserve de modifications dues à l’actualité) : Tests (sous réserve de disponibilité) : CC 7100 REE (H0), la BR 186 Euro Cargo rail Piko (H0)… Trains Modèles du xx e siècle : Jouef et la route Réseau d’exception : Un beau dépôt Sud-Est en H0 Coup de cœur : Une ligne de tramway, de toutes pièces Matériel roulant : Personnalisez votre 241 P Jouef par quelques gestes simples Décorer son réseau : Construisez la graineterie Loiseau Construire son réseau : La nouvelle centrale DCC Piko Et deux nouvelles fiches pratiques N°826 - MAI 16 - LOCO-REVUE 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 1Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 2-3Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 4-5Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 6-7Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 8-9Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 10-11Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 12-13Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 14-15Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 16-17Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 18-19Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 20-21Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 22-23Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 24-25Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 26-27Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 28-29Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 30-31Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 32-33Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 34-35Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 36-37Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 38-39Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 40-41Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 42-43Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 44-45Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 46-47Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 48-49Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 50-51Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 52-53Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 54-55Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 56-57Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 58-59Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 60-61Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 62-63Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 64-65Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 66-67Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 68-69Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 70-71Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 72-73Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 74-75Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 76-77Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 78-79Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 80-81Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 82-83Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 84-85Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 86-87Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 88-89Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 90-91Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 92-93Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 94-95Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 96-97Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 98-99Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 100