Loco-Revue n°826 mai 2016
Loco-Revue n°826 mai 2016
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°826 de mai 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : s'informer sur les 241 P Jouef.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 DR S’informer » L’actu 75300 : des locomotives diesel pour la montagne Événement cet hiver en traction diesel : une nouvelle série est née, les 75300. Depuis le 13 décembre 2015, quatre locomotives série BB 75300 (75320, 75333, 75340, 75341) remplacent les BB 67300/400, entre Valence et Briançon, sur la partie non électrifiée du parcours du train de nuit régulier reliant Paris à cette station alpine. Offrant des caractéristiques similaires eux BB 75000 spécialisées au fret, les BB 75300 sont issues de la transformation de machines Fret qui ont reçu les équipements nécessaires à la remorque des trains de voyageurs. Un article très complet leur est consacré dans le prochain Ferrovissime, le n°81 de mai-juin 2016. Jehan-Hubert Lavie Le dépôt de Paris - La Chapelle, c’est fini Le célèbre dépôt SNCF de la Chapelle, fief des 220 « Outrance », des 221 Atlantic Nord, puis des 232 R, S et U1, et enfin des CC 40100 et BB 16000 a fermé ses portes en 2013 après 166 ans d’existence, puisque désormais, sans raison d’être, les rames automotrices se généralisant. Avant sa démolition, suite à la revente des terrains, la SNCF organise un musée temporaire qui ouvrira ses portes fin avril jusqu’à octobre, avec présentation de plusieurs locomotives historiques : CC 65001, 230 D 9, BB 16113, BB 9200 Capitole… YannBaude LOCO-REVUE - MAI 16 - N°826 Arrivées en tête du train 5789, l’UM BB 75340 + 75341 est en escale à Briançon (05). Ça roule dans le Vivarais ! La vallée du Doux (07) connaît de nouveau les panaches des Mallet, les fameuses 030 + 030 T 403 et 414. Cette dernière, remise en service en 2015, assure pour cette nouvelle saison, la traction des trains au départ de Tournon-Saint-Jean, sur la commune de Saint-Jean-de-Muzols. À découvrir ou re-découvrir, avec le risque de revenir chez soi chargé d’envies de construire des maquettes ou de dévorer le livre aux Éditions LR Presse ! YannBaude Laurent Manohaw Didier Delattre
S’informer » L’actu Un acteur du Zéro qui commence… Dominique Adiasse (15, rue du Moulin à Vent, F-27600 Fontaine-Bellenger, 06 45 03 72 46) saute le pas et se lance dans la production artisanale de wagons en 0. Ces derniers sont disponibles en kit (entre 140 et 160 euros suivant les modèles livrés complets, sauf fonderies), 220 euros montés et peints. Nous ne manquerons pas de présenter les nouveautés au fur et à mesure de leurs sorties, comme c’est le cas dans la rubrique Nouveautés de ce numéro (p. 15) ! Aurélien Prévot Des wagons à reproduire … Un artisan du H0 qui s’arrête Damofer avait produit en H0 de jolis wagons tombereaux anciens du PLM, vendus en kit. Le Tanoos immatriculé 33 87 0691 030-8 a été construit en 1987 et arbore aujourd’hui la livrée rouge d’Ermewa, la filiale de location de wagons de la SNCF. Il est vu à Villeneuve-Saint-Georges le 3 avril 2016. Dans cette rubrique Actualités, nous avons parfois le plaisir de vous annoncer la création d’entreprises de modélisme ferroviaire et hélas, nous devons cette fois faire l’inverse : Dominique Auger, l’animateur de Damofer a annoncé, le 30 mars dernier, la fin de son entreprise. Damofer produisait des kits en plastique injecté de wagons et de voitures. Après un premier modèle (couvert OCEM 19) depuis commercialisé parL.S.Models et REE, Damofer s’était recentré sur des véhicules plus anciens. On lui doit notamment des wagons tombereaux PLM de 1857 et une rame voyageurs 1850, des kits de véhicules très anciens bien conçus et simples à monter. Aurélien Prévot Grands absents des catalogues des fabricants, les wagons de transports de produits de verrerie (en général du sable extrêmement fin) présentent pourtant de grands avantages. Avec leur échelle à une extrémité et leur appareillage à l’autre, leur silhouette se distingue largement des wagons céréaliers. De plus, il est beaucoup plus simple de reproduire une installation terminale embranchée sur un espace réduit (voir HSLR 30) qu’une coopérative céréalière. Pour un industriel, le fait que ces wagons circulent souvent en rame bloc est également un avantage certain. Quant aux décorations, elles sont assez nombreuses pour ces wagons construits par les Ateliers d’Orval de Saint-Amand-Montrond en 1987. Alors, quel fabricant sortira des sentiers battus et se lancera dans leur reproduction ? Aurélien Prévot N°826 - MAI 16 - LOCO-REVUE 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 1Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 2-3Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 4-5Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 6-7Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 8-9Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 10-11Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 12-13Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 14-15Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 16-17Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 18-19Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 20-21Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 22-23Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 24-25Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 26-27Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 28-29Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 30-31Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 32-33Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 34-35Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 36-37Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 38-39Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 40-41Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 42-43Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 44-45Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 46-47Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 48-49Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 50-51Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 52-53Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 54-55Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 56-57Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 58-59Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 60-61Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 62-63Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 64-65Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 66-67Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 68-69Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 70-71Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 72-73Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 74-75Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 76-77Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 78-79Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 80-81Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 82-83Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 84-85Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 86-87Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 88-89Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 90-91Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 92-93Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 94-95Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 96-97Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 98-99Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 100