Loco-Revue n°826 mai 2016
Loco-Revue n°826 mai 2016
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°826 de mai 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : s'informer sur les 241 P Jouef.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Pratiquer » Matériel roulant 60 Vous aussi, motorisez votre Pauline Atlas David Hecker est un bricoleur pragmatique. Pour mettre en mouvement ses autorails Atlas, il recourt à des idées astucieuses, qui vous guideront pour suivre sa voie. Texte et photos : David Hecker et YannBaude La Pauline produite par Atlas était dépourvue de motorisation. Grâce à un bricolage simple et peu coûteux, elle circule sur le réseau de David (décrit dans LR 810). LOCO-REVUE - MAI 16 - N°826 ÉCHELLE 1/87 Lorsque les modèles Atlas sont sortis, je me suis dit qu’il était possible (pour certains) de les motoriser à moindre frais, histoire d’avoir des engins différents en circulation sur mon réseau, Je travaille principalement sur la base de châssis Jouef d’occasion, peu onéreux sur les bourses. Cela sous-entend d’avoir un
David a conçu un châssis lui-même, en remplacement du châssis Atlas. Il est fabriqué sur la base d’une plaque de carte plastique de 1 mm d’épaisseur, et les cotes sont adaptées à la caisse. tiroir de « vrac » comprenant des châssis, des pièces diverses et variées qui grossit au fil des années et des achats… J’utilise, quand c’est possible, des moteurs de chez Conrad (qui tournent à 3200 t/min) à cinq euros pièce, ainsi que des pignons (renvoi d’angle) de la même marque qui procurent des rapports de transmission bien plus court et donc de bons ralentis… Le volume des moteurs et les châssis bricolés impliquent que « je ne fais pas dans le détail » : les aménagements intérieurs sont amputés voire inexistants. Avec un minimum d’outillage basique et de la patience, vous aurez des modèles originaux à faire rouler. Le cas de la Pauline Parmi les nombreux autorails Atlas, la petite Pauline est un modèle très sympathique. Elle évoque assez bien l’engin de type 2 bis, construit en 16 unités par les Entreprises industrielles charentaises dans les années 1930 pour les réseaux PLM, PO-Midi et Etat, à l’initiative de Raoul Paul, d’où leur surnom. La caisse Atlas a seulement reçu une nouvelle peinture et une discrète patine. Le châssis est en revanche intégralement nouveau, et de fabrication maison. Il est en carte plastique Evergreen, tandis que le moteur et le renvoi d’angle de transmission sont de chez Conrad (une dizaine d’euros l’ensemble). Les bogies proviennent du tender 30 R d’une 141 R Jouef, dont les flancs ont été éliminés et remplacés par ceux d’Atlas. J’ai assuré une petite modification électrique sur le bogie moteur : une lame capte le courant d’un rail en s’appuyant sur l’axe de deux roues, tandis que le bâti du bogie, solidaire électriquement des autres roues, est alimenté par l’autre rail. J’ai disposé un peu de lest pour améliorer l’adhérence (je récupère des « pastilles » de coupe chez un tourneur-fraiseur, c’est Le gros moteur Conrad est collé sur la plaque et son arbre attaque le pignon solidaire de l’axe du bogie. C’est rustique, mais ça marche bien ! du carbure de tungstène, bien lourd par rapport au volume). Pour la transmission, je conserve tout l’ensemble bogie-renvoi-axe et son support, que j’adapte au châssis maison. Pour la couronne du moteur, j’en récupère une de petit diamètre (vieux Jouef), que je colle au fond de la couronne Conrad ; on réajuste la hauteur de l’ensemble par des cales en carte plastique sous le moteur, et le tour est joué. De cette manière, on garde le « carré » de l’axe d’origine. Ne reste plus qu’à mettre en place les connexions électriques et procéder aux essais. Mécanique du tender Jouef Transmission de tender 30 R Jouef Moteur Conrad Flancs de bogies Atlas collés contre les flancs de bogies Jouef Bogie moteur de tender 30 R Jouef Bogie porteur La prise de courant est étendue au bogie moteur, un bogie de vieux tender de 141 R Jouef. Flanc de bogie décoratif Évocation du moteur réel À vous de jouer ! Par ces quelques mots, je n’entends pas décrire avec précision le processus de motorisation. J’entends juste vous montrer que ce n’est pas difficile, qu’il ne faut pas hésiter à essayer, bricoler, adapter… Dans mon cas, je suis très content de pouvoir désormais faire rouler un autorail Decauville « nez de cochon », que j’ai également motorisé sur le même principe, avec des bogies d’un TGV A Jouef d’occasion… Par la suite, je pense m’attaquer au VH Renault, toujours de la gamme Atlas, en employant très certainement des bogies de vieille BB 66150 Jouef ! ▪ Lame de prise de courant Renforts de rigidification du châssis Sous le châssis, le moteur réel est juste figuré. N°826 - MAI 16 - LOCO-REVUE 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 1Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 2-3Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 4-5Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 6-7Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 8-9Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 10-11Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 12-13Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 14-15Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 16-17Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 18-19Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 20-21Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 22-23Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 24-25Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 26-27Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 28-29Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 30-31Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 32-33Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 34-35Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 36-37Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 38-39Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 40-41Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 42-43Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 44-45Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 46-47Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 48-49Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 50-51Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 52-53Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 54-55Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 56-57Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 58-59Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 60-61Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 62-63Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 64-65Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 66-67Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 68-69Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 70-71Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 72-73Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 74-75Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 76-77Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 78-79Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 80-81Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 82-83Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 84-85Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 86-87Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 88-89Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 90-91Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 92-93Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 94-95Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 96-97Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 98-99Loco-Revue numéro 826 mai 2016 Page 100