Loco-Revue n°61H juin 2016
Loco-Revue n°61H juin 2016
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°61H de juin 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 116 Mo

  • Dans ce numéro : construisez un petit dépôt vapeur et diesel.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Un dépôt, pour changer un peu Vue générale du dépôt. Oui c’est possible d’avoir un dépôt réaliste dans 1,2 m² ! tion et je ne peux que vous en recommander l’acquisition. Les petits dépôts Est (ou PLM) y fourmillent  : Chatillon sur Seine, Gray, Poinson-Beneuvre, Rambervillers... Les plans de voie présentés m’ont permis d’adapter celui qui m’avait servi d’inspiration à la base. Car comme souvent, nous ne transposerons pas strictement un dépôt réel, mais nous en adapterons des éléments pour arriver à un résultat plausible, marqué par le style ferroviaire d’une région. C’est d’ailleurs pour ces raisons que le nom même donné à ce dépôt est une contraction entre Poinson-Beneuvre et Châtillon sur Seine. Allez, embarquons à bord de l’omnibus 7267 de Troyes à Châtillonsur-Seine, laissons-nous bercer par ses voitures Romilly, et partons à la découverte de ce modeste établissement qui va nous occuper dans les pages qui suivent. DES RÉGIONS ET DES DÉPÔTS... Le petit dépôt que nous vous proposons de construire est censé se situer sur le territoire de la région Est. Ce n’est peut-être pas votre région de prédilection, mais rassurez-vous, tout n’est pas perdu ! J’ai compulsé pour vous quelques exemples d’installations de petite taille qui pourront vous donner des idées. Le choix de dépôts de dimensions « modélisables » ne manque pas, il convient de se documenter, de rechercher, d’adapter parfois. Les deux outils informatiques cités en annexe vous seront des plus utiles dans cette tâche. [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 49] Le pont tournant de 30 cm, 26 men réalité, permet le tournage des engins les plus longs comme une 141 R en escale. Que doit comporter notre dépôt ? L’observation d’installations réelles des établissements de Châtillon, Gray, Poinson-Beneuvre et Rambervillers m’a amené à sélectionner ces éléments pour notre dépôt de Beneuvre sur Seine. C’est mon choix, bien sûr, et vous pouvez décider de modifier certains éléments  : ajouter un château d’eau, prendre un pont tournant de plus petites dimensions, donner à l’huilerie-sablerie un aspect ferroviaire plus traditionnel, supprimer le bâtiment des services généraux et accoler une extension à la remise pour loger un foyer, etc. À vous de voir. B A 12 LES INSTALLATIONS PRINCIPALES [01] Le château d’eau. Il est quasi indispensable, mais peut aussi être hors des installations ferroviaires comme à Rambervillers (de l’autre côté de la rue) ou Grasse CP (sur un talus, en ville). Il peut aussi être doublé. [02] La fosse à piquer. C’est aussi un indispensable, indissociable de la traction vapeur pour décrasser les foyers. [03] Grue hydraulique style Est. C’est une grue additionnelle. Elle peut être omise ou remplacer la grue à col tournant, mais elle situe d’emblée la région de votre dépôt. 11 10 13 09 14
08 Même si l’essentiel des bâtiments et accessoires existent dans les gammes commerciales, nous n’allons pas résister au plaisir de construire quelques éléments comme l’huilerie-sablerie accolée à la remise, une grue hydraulique style Est, un parc à charbon en traverses, etc. [04] La fosse de visite. Comme la fosse à piquer, elle est nécessaire. Elle peut aussi être placée dans la remise. [05] L’installation de distribution de carburant à cuve enterrée. La présence d’autorails m’a amené à prévoir la distribution de carburant. La pompe désuète pose le côté ancien de l’ensemble. [06] Le parc à sable. Indispensable lui aussi pour les machines tant vapeur que diesel. Il est normalement recouvert d’une bâche. [07] La grue hydraulique à col tournant unifiée SNCF. C’est une des signatures visuelles du dépôt de Châtillon sur Seine et je tenais à avoir cet élément. À Rambervillers, il n’y avait par exemple qu’une grue Est, ainsi qu’à Poinson-Beneuvre. À Gray, il y avait aussi des grues PLM (ainsi qu’à Châtillon). 07 15 06 05 03 04 02 16 [08] L’huilerie-sablerie. Elle est inspirée par sa disposition d’un bâtiment accolé à la remise de Gray. On y stocke les huiles et elle peut servir aussi au séchage du sable stocké à l’extérieur. [09] La remise. C’est un modèle typique de l’Est comme celle de Poinson- Beneuvre ou Rambervillers (à quelques détails près). Ai-je besoin de spécifier son utilité réelle et visuelle ? Un « must » ! [10] Les WC. Cet humble édifice est tout aussi nécessaire que les autres et souvent omis. Gageons que dans ce dernier cas, ils sont situés à l’intérieur d’un autre édifice pour le confort de nos cheminots miniatures... [11] Le bâtiment que j’appelle des « services généraux », regroupe la feuille, le foyer des roulants et peut-être même, comme je le C 01 Remise, château d’eau, guérite, poste d’aiguillage, leviers, etc. Tout ceci existe aujourd’hui aussi dans le commerce pour nous faciliter la tâche. D suggère, des bureaux pour la compagnie exploitante, voire le service de la voie. [12] Le pont tournant. Il correspond à un diamètre de 26 m réels, peu courant dans ce genre de petit dépôt mais pas impossible à trouver. Nécessité faisant loi, c’est lui que j’ai utilisé car trouver un pont de 13/15 m n’est pas possible. J’expliquerai plus avant toutes les raisons de ce choix. [13] Les sauterelles. Elles servent à charger les machines en charbon. Elles sont montées sur rails au dépôt de Châtillon. [14] Le parc à charbon. Avec l’alimentation en eau, il constitue une nécessité dans un dépôt. Ici, les installations sont simples. On charge les sauterelles à la pelle comme à Châtillon. À Gray, ce sont des wagonnets avec une grue. Mais on charge quand même les wagonnets manuellement. [15] Les briquettes. À ne pas oublier. Elles sont nécessaires pour allumer les machines et apporter une meilleure combustion que le « tout venant » utilisé généralement pour la chauffe. [16] Le parc à scories. Celles-ci extraites de la fosse à piquer y sont stockées avant leur évacuation. LES INSTALLATIONS COMPLÉMENTAIRES AUTOUR DU DÉPÔT [A] Le chemin d’accès et le passage à niveau. [B] La maison de garde. [C] Une guérite pour l’outillage par exemple. [D] Le poste d’aiguillage. Il est censé commander la bifurcation et l’accès au dépôt. [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 49] 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 1Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 2-3Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 4-5Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 6-7Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 8-9Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 10-11Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 12-13Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 14-15Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 16-17Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 18-19Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 20-21Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 22-23Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 24-25Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 26-27Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 28-29Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 30-31Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 32-33Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 34-35Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 36-37Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 38-39Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 40-41Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 42-43Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 44-45Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 46-47Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 48-49Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 50-51Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 52-53Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 54-55Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 56-57Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 58-59Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 60-61Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 62-63Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 64-65Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 66-67Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 68-69Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 70-71Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 72-73Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 74-75Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 76-77Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 78-79Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 80-81Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 82-83Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 84-85Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 86-87Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 88-89Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 90-91Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 92-93Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 94-95Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 96-97Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 98-99Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 100-101Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 102-103Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 104-105Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 106-107Loco-Revue numéro 61H juin 2016 Page 108