Loco-Revue n°60H avril 2016
Loco-Revue n°60H avril 2016
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°60H de avril 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : 20 étapes pour un réseau ludique et réaliste.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Il est temps de penser au câblage ! 38 Pour commander un réseau simple comme celui-ci, une commande de base telle cette Mobile Station 2 Trix suffit amplement. Plus simple le câblage ? L’un des principaux arguments de la commande numérique est la facilité de câblage. Voir… S’il est vrai que, en théorie, deux fils reliés à la voie permettent de commander séparément plusieurs machines, la réalité montre que ce n’est pas toujours si simple. Dans le cas de notre réseau de manœuvre, l’emploi des aiguilles Pecoà cœur isolé a impliqué la ré-alimentation de toutes les voies en tiroir (voir chapitres p.18 et p.22), avec son cortège de câbles reliés au feeder. L’argument « facilité de câblage », est ici usurpé. On aurait aussi pu choisir de simplifier le câblage en reliant les moteurs d’aiguilles à des décodeur DCC « nourris » par le seul feeder d’alimentation des voies... Là, il est vrai que nous nous serions épargnés le fastidieux travail de connexion des commutateurs en façade du réseau. Mais les décodeurs DCC ont un coût non négligeable. [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 48] Pour bien commander, vive le DCC ! La commande numérique s’est largement répandue dans le train miniature. Elle permet facilement de commander plusieurs trains sonorisés, posés sur les mêmes voies. Alors pourquoi s’en priver ? La commande numérique permet d’agrémenter le jeu de certains raffinements dont on peut difficilement se passer après les avoir expérimentés. L’une des actrices principales de la Rue de Suède est la Class 66 REE, et ne serait-ce que pour profiter pleinement de ses fonctions sonores, la commande DCC s’impose. RAPIDEMENT BRANCHÉE Le transfo, connecté au secteur (220 V), alimente la centrale Trix et je conseille de relier également celui-ci au feeder « accessoires », de manière à ce que le courant alternatif de 16 V délivré serve aussi aux moteurs d’aiguilles et dételeurs. Pour cela, j’ai fait appel à des connecteurs RCA, une platine à fiches femelles étant connectée aux deux feeders  : « accessoires » et « voie ». La commande à main est branchée sur sa base, et le jeu peut commencer. Profitons du son de mise en marche du moteur de la Class 66. Allumons l’éclairage de la cabine, puis celui des feux. Un petit coup de klaxon et le modèle se met en mouvement, au son grondant du moteur. Le sifflement des roues dans les courbes est
Dans la chronologie de la construction, la commande avait été branchée très tôt. D’une part pour se faire plaisir, d’autre part pour vérifier le bon fonctionnement tout au long des opérations de décor. Quelle commande pour notre réseau ? Dans le cas d’un si petit réseau, nul besoin de détection de la position des convois, pas plus que de commander des itinéraires. Une centrale numérique d’entrée de gamme suffit donc. Il faudra toutefois veiller à ce qu’elle autorise la commande de multiples fonctions, les dernières générations d’engins moteurs étant souvent dotés de près de 20 fonctions sonores. Dans le cas d’un réseau étagère, la liaison sans fil n’est pas vraiment indispensable. Si vous êtes d’accord avec ces contraintes particulières, plusieurs appareils s’offrent à vous, en particulier des commandes acquises d’occasion, qui rempliront parfaitement leur office. Pour ma part, j’ai choisi une Mobile Station 2 Trix acquise d’occasion pour environ 60 euros. Son ergonomie est moyenne, en particulier le processus d’accès aux adresses des locomotives à piloter. J’aurais tendance à conseiller une Multimaus II de Roco, que l’on trouve aujourd’hui à bas prix, et dont la compatibilité avec tous les décodeurs du commerce n’est plus à mettre en doute. un vrai régal, et un coup de frein avant d’accoster un wagon, confirme le plaisir d’avoir choisi le DCC pour un tel réseau. Oui, la commande numérique est justifiée pour un petit réseau, ne serait-ce que pour bénéficier de l’extraordinaire pouvoir évocateur du bruitage. Et à ce titre, la Rue de Suède semble avoir été taillée pour mettre en valeur la Class 66 ! ◼ VERS LE TRANSFO (14 À 16 V CA) VERS LA COMMANDE NUMÉRIQUE Des connecteurs RCA femelles sont associées aux feeders « accessoires » et « voie », ce qui facilite le rapide branchement de la commande DCC. Schéma de branchement de la commande DCC Mobile Station Boîtier de connexion Alim 14 V CA [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 48] 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 1Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 2-3Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 4-5Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 6-7Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 8-9Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 10-11Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 12-13Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 14-15Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 16-17Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 18-19Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 20-21Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 22-23Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 24-25Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 26-27Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 28-29Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 30-31Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 32-33Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 34-35Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 36-37Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 38-39Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 40-41Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 42-43Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 44-45Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 46-47Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 48-49Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 50-51Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 52-53Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 54-55Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 56-57Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 58-59Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 60-61Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 62-63Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 64-65Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 66-67Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 68-69Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 70-71Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 72-73Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 74-75Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 76-77Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 78-79Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 80-81Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 82-83Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 84-85Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 86-87Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 88-89Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 90-91Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 92-93Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 94-95Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 96-97Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 98-99Loco-Revue numéro 60H avril 2016 Page 100