Loco-Revue n°28H novembre 2010
Loco-Revue n°28H novembre 2010
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°28H de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 66,6 Mo

  • Dans ce numéro : la peinture en modélisme.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
64 action à mélange interne type VLS de Paasche par exemple, pour moins de 150 euros. Un surdoué dans votre atelier Un aérographe, c’est un pistolet à peinture miniature fonctionnant à l’air comprimé ; il est spécialement conçu pour réaliser des films à la fois très minces et parfaitement uniformes. Par rapport aux bombes aérosols qui lui sont souvent - et à tort - préférées, l’aérographe présente une somme d’avantages écrasante : à très court terme, il revient moins cher ; il laisse la liberté de choisir le type de peinture, la teinte et la viscosité les mieux adaptés au travail à faire ; il offre, d’autre part, un maximum de sécurité dans le travail, les risques de coulure ou d’empâtement des fins détails de la surface traitée sont pratiquement exclus grâce aux moyens de réglage très précis dont il est doté. On peut ainsi, en fonction des quantités d’air et de peinture admises, obtenir toutes sortes de combinaisons : jet de peinture étroit ou large, sec ou mouillé, faible ou fort, etc. De telles combinaisons de réglages permettent naturellement d’exécuter tous les types de travaux. Les réglages sont si précis qu’il est possible, dans certains cas, de peindre un modèle comportant plusieurs teintes sans avoir recours à l’opération fastidieuse du masquage, en s’aidant simplement d’un cache mobile tenu en main (carte bristol découpée à la demande). Autre utilisation pour laquelle l’aérographe excelle : 54 [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 20] 65 Buse ou gicleur Écrou de joint Rondelle Capuchon déflecteur Bouton poussoir (air) Joint Pointeau Contre écrou la patine, le salissage et plus généralement tous les effets spéciaux de dégradés que recherche le modéliste pour améliorer le réalisme de son matériel roulant et du décor de son réseau. En effet, l’aérographe est capable de pulvériser un voile de peinture d’une finesse incroyable, à tel point que la couleur primitive du support est encore parfaitement visible après plusieurs couches. Il est ainsi possible d’appliquer sur le sommet de la chaudière d’une locomotive à vapeur un voile de peinture noire simulant un fin dépôt de suie, dépôt si Corps réaliste qu’on a l’impression de pouvoir l’éliminer en soufflant simplement dessus… De la même manière, on peut, en quelques instants, appliquer, sur les flancs d’une voiture par exemple, un fin dépôt de poussière brune ou imiter l’aspect délavé d’une livrée par pulvérisation de blanc cassé. Une famille nombreuse Tube siphon Réservoir Une quantité importante de marques, plusieurs variantes d’appareils… ainsi se présente la grande
64 - Pour nous, modélistes, l’un des meilleurs aérographes du marché est certainement le VLS de la firme Paasche. Très solide et en même temps très précis, cet appareil double action à mélange interne n’est cependant pas vendu cher. Il est livré avec trois types de buses et d’aiguilles (deux sont visibles ici), deux types de réservoirs (à gravité et à siphon), un tuyau d’air avec raccords, un flacon mélangeur, un support et une clef plate pour le démontage. Notez que le troisième réservoir, plus grand (88 cc) et de forme conique, naguère joint dans le coffret, est désormais vendu à part en accessoire. Ici, le VLS de Guillaume Bellengé, en service depuis cinq années et toujours en pleine forme ! (Photo Guillaume Bellengé) 65 - Les plus précis des aérographes à mélange externe sont ceux qui possèdent un conduit de peinture orienté à 45° par rapport au conduit d’amenée d’air. Ici l’Idéal 350 de Badger, livré avec deux types de réservoirs et pouvant recevoir trois types de gicleurs. Le rapport qualité/prix de ce type d’appareil est intéressant. (Photo Francis Marx) 66 - Même système de projection sur l’aérographe type H de Paasche. Vendu 120 euros environ, cet appareil est livré en coffret, accompagné de trois types de gicleurs, deux types de réservoirs (à gravité et à siphon), un tuyau d’air avec raccords, un flacon mélangeur, un support et une clef plate pour le démontage. (Photo YannBaude) famille des aérographes et c’est vrai qu’il est souvent difficile de s’y retrouver et de choisir l’appareil le mieux adapté au travail que l’on souhaite faire.• Les aérographes simple action et double action. Grosso modo, il existe deux grandes catégories d’aérographes : les simple action et les double action. On appelle simple action un aérographe dont la gâchette de commande règle uniquement le débit d’air, le débit de peinture étant ajusté indépendamment avant de peindre (voir figure 5). Sur les aérographes double action (voir figure 6), c’est au contraire une commande unique qui règle les débits d’air et de peinture : en appuyant on admet plus ou moins d’air, en tirant vers l’arrière, on admet plus ou moins de peinture. Ces aérographes sont, bien entendu, un peu plus chers à l’achat que leurs homologues simple action, mais permettent un contrôle immédiat et plus fin du mélange air/peinture, ce qui est particulièrement important lors de travaux minutieux de salissage ou de vieillissement par exemple, durant lesquels on est amené à effectuer des dégradés. Notez que pratiquement tous les aérographes double action peuvent être utilisés comme des appareils simple action ; ils sont pour cela équipés d’un sys- 66 Déflecteur de tête Buse de peinture Tête de projection Figure 6 - Aérographe type double action à mélange interne. Déflecteur de tête Buse de peinture Tête de projection pour réservoir supérieur (gravité) pour réservoir inférieur (siphon) Commande de débit d’air Réglage débit de peinture Admission peinture Air Admission peinture Figure 5 - Aérographe type simple action à mélange interne. pour réservoir supérieur (gravité) pour réservoir inférieur (siphon) Commande débit d’air et de peinture Air Préréglage débit de peinture [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 20] 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 1Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 2-3Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 4-5Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 6-7Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 8-9Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 10-11Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 12-13Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 14-15Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 16-17Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 18-19Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 20-21Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 22-23Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 24-25Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 26-27Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 28-29Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 30-31Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 32-33Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 34-35Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 36-37Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 38-39Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 40-41Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 42-43Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 44-45Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 46-47Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 48-49Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 50-51Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 52-53Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 54-55Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 56-57Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 58-59Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 60-61Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 62-63Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 64-65Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 66-67Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 68-69Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 70-71Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 72-73Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 74-75Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 76-77Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 78-79Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 80-81Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 82-83Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 84-85Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 86-87Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 88-89Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 90-91Loco-Revue numéro 28H novembre 2010 Page 92