Les Savanturiers n°28 jun à sep 2019
Les Savanturiers n°28 jun à sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de jun à sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : CEA

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : des essais nucléaires sous surveillance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
02 On connaît ! Comment détecter de possibles essais nucléaires ? En analysant les ondes sismiques qui traversent le globe terrestre et en discriminant celles dues aux phénomènes naturels (séismes, glissements de terrain...) de celles générées par l’explosion lors d’un essai nucléaire. A l’analyse des ondes sismiques, hydroacoustiques et infrasonores s’ajoute celle des radionucléides principalement relâchés dans l’atmosphère sous forme de particules et de gaz. Pour cela, des capteurs, spécifiques et complémentaires, sont installés partout sur le globe. Les hydrophones détectent les ondes hydroacoustiques des essais sous-marins. Les essais nucléaires peuvent se dérouler sous l’eau, sous terre ou dans l’atmosphère (les explosions au niveau du sol sont classées dans les atmosphériques). Ils génèrent alors des ondes sismiques, hydroacoustiques ou infrasonores et des radionucléides caractéristiques. 4 TECHNOLOGIES DE DÉTECTEURS COMPLÉMENTAIRES PERMETTENT DE LOCALISER ET QUANTIFIER LES ESSAIS NUCLÉAIRES. La Terre sous surveillance Les microbaromètres captent les ondes infrasonores des essais aériens. SISMOMÈTRES Les ondes sismiques se propagent à l’intérieur du globe terrestre. Il en existe 4 principaux types, qui se distinguent par leur vitesse de propagation. L’onde de compression (P comme Primaire) est la plus rapide, de l’ordre de 6 km/s (dans les roches métamorphiques, les plus courantes). L’onde de cisaillement (S comme Secondaire) a une vibration perpendiculaire à celle de l’onde P.Sa vitesse est d’environ 4 km/s. Les ondes de Rayleigh (R) et de Love (L) ne se propagent qu’à la surface de la Terre, à une En analysant toutes les données transmises, les équipes détectent, localisent et qualifient le moindre essai nucléaire, 24 h/24 et 7 j/7. vitesse inférieure aux deux premières. Une explosion nucléaire souterraine se caractérise par un mécanisme de compression des roches, tandis que, pour un séisme, c’est un mécanisme de cisaillement (glissement d’un bloc par rapport à un autre). MICROBAROMÈTRES De nombreux signaux infrasonores se propagent dans l’atmosphère. Ils proviennent de sources multiples, d’origine naturelle (volcan, tremblement de terre, météorite) ou artificielle (explosion nu-
CID - Vienne cléaire, tir de carrière ou autre). Ils peuvent se propager sur plusieurs milliers de kilomètres, jusqu’à faire plusieurs fois le tour de la Terre ! Un microbaromètre mesure des variations de faibles pressions dans l’atmosphère (bande de fréquences < 20 hertz) autour de la pression ambiante (1 013 hectopascals au niveau de la mer). HYDROPHONES Les séismes qui surviennent au sein d’une plaque océanique, les explosions sous-marines ou souterraines proches d’une mer ou d’un océan génèrent des ondes hydroacoustiques. Elles se propagent dans l’eau, parfois sur des milliers de kilomètres, et sont enregistrées par des récepteurs (hydrophones) immergés à quelques centaines de mètres de profondeur, ou des stations sismiques côtières. RADIONUCLÉIDES Une explosion nucléaire produit des radionucléides qui migrent à la surface de la Terre, où ils sont dispersés et transportés par les vents. Les stations de Les sismomètres enregistrent les ondes sismiques provoquées par des essais souterrains. Les radionucléides sont récupérés sur des filtres et dans des réservoirs afin d’être analysés en laboratoire. DÉCOUVREZ L’ANIMATION ET LE POSTER TÉLÉCHARGEABLE SUR cea.fr mesure, même situées à des milliers de kilomètres, peuvent détecter et analyser ces gaz et particules caractéristiques. La difficulté est de les discerner au milieu de la radioactivité naturelle et industrielle, notamment celle liée à la production de radionucléides à usage médical, utilisés pour le diagnostic et le traitement de certains cancers. LEXIQUE Radionucléide  : Élément chimique radioactif. 03

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :