Le Sport Formule 1 n°3 jui/aoû/sep 2015
Le Sport Formule 1 n°3 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°3 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 65,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hamilton au défi, le pilote Mercedes joue gros au Grand Prix Automobile d'Espagne 2015.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Déroulement de la course La température ambiante est de 21°C, la piste est à 39° C et le soleil brille au départ du Grand Prix du Canada. Lewis Hamilton est en pole position aux côtés de son coéquipier Nico Rosberg. Les Finlandais Kimi Räikkönen et Valtteri Bottas occupent la deuxième ligne devant les Lotus E23 Hybrid de Romain Grosjean et Pastor Maldonado. Sebastian Vettel, victime d'un problème technique puis pénalisé d'un 70 recul de cinq places, s'élance depuis la dixhuitième place, devant Max Verstappen et Jenson Button, tous deux condamnés à purger une pénalité en course (stop-andgo de dix secondes pour Verstappen et drive-through pour Button). Alors que la plupart des pilotes s'élancent en pneus « super tendres », ceux qui s'élancent en fond de grille, comme Felipe Massa, Verstappen, Button et les deux pilotes Manor Marussia, ont choisi les pneus les plus durs. À l'extinction des feux, Hamilton conserve la tête devant Rosberg, Räikkönen (qui attaque, sans succès, Rosberg), Bottas et Grosjean. Fernando Alonso gagne deux places et atteint le onzième rang tandis que Vettel, Verstappen et Button dépassent les Manor. Jenson Button effectue sa pénalité dès la fin du premier tour et, au premier passage sur la ligne de chronométrage, Hamilton devance Rosberg, Räikkönen, Bottas, Grosjean, Nico Hülkenberg, Maldonado, Daniil Kvyat, Daniel Ricciardo, Sergio Pérez, Alonso et Marcus Ericsson. Alonso ne tire pas longtemps profit de son bon départ à cause de la faible vitesse de pointe de sa McLaren MP4-30 : il est dépassé par Ericsson, Massa et Vettel, remonté au treizième rang. Hamilton creuse immédiatement un léger écart sur Rosberg qui reste sous la menace de Räikkönen. Au huitième tour, Hamilton, qui a porté
son avance à deux secondes, ne parvient plus à augmenter son écart. Sebastian Vettel, bloqué dans le trafic, choisit de rentrer aux stands pour passer ses pneus tendres et bénéficier d'une piste dégagée mais son arrêt se prolonge de plus de six secondes et il repart dernier ; il dépasse néanmoins assez rapidement les Manor et Jenson Button pour entamer sa remontée au classement. Au quatorzième tour, Hamilton possède 3 secondes d'avance sur Rosberg, 6 secondes sur Räikkönen et 8 secondes sur Bottas, les autres concurrents étant désormais largement distancés. Grâce à ses pneus tendres, Massa remonte au neuvième rang. Maldonado rentre parmi les premiers, au dix-huitième tour, pour changer ses pneus. Vettel attaque Alonso pour le gain de la quinzième place mais l'Espagnol lui résiste tellement que, dans la dernière chicane, Vettel doit monter sur le dos d'âne et lever le pied pour éviter de taper le « mur des champions » ; il doit patienter encore deux tours pour le passer. Ricciardo rentre au stand au vingt-quatrième tour, Pérez au suivant et Räikkönen, le premier pilote de tête à s'arrêter, au vingt-septième tour. Nico Rosberg, qui reçoit la consigne d'attaquer au maximum pour se mettre hors de portée du Finlandais en pneus neufs, est finalement aidé par Räikkönen lui-même qui part en tête-à-queue à l'épingle. Grosjean, Kvyat et Carlos Sainz Jr. stoppent au tour suivant ; Bottas, Hülkenberg, Ericsson, Hamilton (qui cède, pour un tour, sa place en tête), Rosberg (éphémère leader qui rate son freinage à l'épingle et ruine ses espoirs de victoire) et Alonso, s'arrêtent avant le trente-troisième tour. Au trente-quatrième tour, après la vague d'arrêts, Hamilton précède Rosberg d'une seconde et Bottas de 19 secondes ; suivent Räikkönen, Massa, Grosjean, Vettel, Maldonado, Hülkenberg, Kvyat, Verstappen et Pérez. Nico Rosberg est informé d'une surchauffe de ses freins, pour autant, il ne ralentit que pendant trois tours avant de repartir à l'assaut de son coéquipier ; il se rapproche à une seconde d'Hamilton, victime du même problème. Vettel, sur une stratégie décalée, a repris la piste en huitième position après son deuxième arrêt et attaque Hülkenberg à la dernière chicane : le pilote Force India part en tête-à-queue tandis que Vettel doit couper le virage. Au quarantesixième tour, Fernando Alonso abandonne. Pour la première fois depuis ses débuts, en 2001, il abandonne trois fois consécutivement. En prenant un tour à Will Stevens, Romain Grosjean, cinquième, se rabat trop tôt et heurte l'aileron avant de la Marussia MR03 avec sa roue arrière gauche ; comme l'incident s'est produit au niveau de la dernière chicane, les deux pilotes rentrent immédiatement au stand. Alors que Stevens s'exclame à la radio « mais où veut-il que j'aille ? », le Français, qui fait changer son pneu crevé, reçoit une pénalité de cinq secondes ajoutées à son temps de course. 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 1Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 2-3Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 4-5Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 6-7Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 8-9Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 10-11Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 12-13Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 14-15Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 16-17Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 18-19Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 20-21Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 22-23Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 24-25Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 26-27Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 28-29Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 30-31Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 32-33Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 34-35Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 36-37Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 38-39Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 40-41Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 42-43Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 44-45Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 46-47Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 48-49Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 50-51Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 52-53Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 54-55Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 56-57Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 58-59Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 60-61Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 62-63Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 64-65Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 66-67Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 68-69Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 70-71Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 72-73Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 74-75Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 76-77Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 78-79Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 80-81Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 82-83Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 84-85Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 86-87Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 88-89Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 90-91Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 92-93Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 94-95Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 96-97Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 98-99Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 100