Le Sport Formule 1 n°3 jui/aoû/sep 2015
Le Sport Formule 1 n°3 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°3 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 65,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hamilton au défi, le pilote Mercedes joue gros au Grand Prix Automobile d'Espagne 2015.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Circuit de Catalogne, Barcelone, esPAgne Al'origine, le circuit devait accueillir son premier Grand Prix en 1992, pour que la course coïncide avec les Jeux Olympiques de Barcelone, mais tout fut fini un an avant la date prévue et le premier Grand Prix d'Espagne eut donc lieu en 1991. C'est un circuit bien connu des pilotes, car, en dehors du Grand Prix, il est également très souvent utilisé pour des essais hors saison. Au début, c'était le circuit idéal pour les dépassements car, dans les deux derniers virages, une monoplace pouvait se mettre dans le sillage de celle qui la pré- 18 cédait et profiter ainsi d'un puissant appel d'air pour effectuer un dépassement dans la longue ligne droite d'arrivée. Mais depuis les changements aérodynamiques apportés aux voitures, ce n'est plus possible, à cause des turbulences créées par les ailerons arrière. En 2007, une chicane de ralentissement a été rajoutée juste avant le dernier virage afin de favoriser les dépassements, mais sans grand résultat. Vainqueur 2015 : Nico Rosberg (Mercedes) Lieu, Pays : Barcelone, Espagne 1ère course de F1 : 1991 Longueur : 4 655 km Tours parcourus en GP : 66 Virages : 16 Course : dans le sens des aiguilles d'une montre Capacité d'accueil : 107 000 spectateurs Record du tour en F1 : 1:21.670 (Kimi Räikkönen, Ferrari, 2008). Nota bene Bien que critiqué régulièrement au fil des années pour être peu spectaculaire, le Grand Prix d'Espagne compte quelques moments d'anthologie. En 1991, par exemple, à un moment de la course, Ayrton Senna et Nigel Mansel se battent bec et ongle pour la deuxième place : on se souvient de cette mémorable image où ils luttent côte à côte dans la ligne droite d'arrivée. Finalement, Mansel triompha, remportant ainsi le premier Grand Prix d'Espagne couru en Catalogne, alors que Senna ne termina que cinquième. En 2006, Fernando Alonso est le premier pilote espagnol de F1 à gagner sur ses terres.
Circuit de Monaco, Monte-Carlo, MonACo Probablement le plus célèbre et le plus reconnaissable de tous les circuits de F1. La toute première course y est disputée en 1929 et elle devient une épreuve officielle du championnat du monde de Formule 1 en 1950. En 1955, après quatre ans d'éclipse, la course revient dans le calendrier de F1 et ne l'a depuis jamais quitté. Cette course est considérée par les pilotes comme un véritable « must » : il faut l'avoir gagnée au moins une fois, pas seulement parce qu'elle est très technique, mais aussi parce qu'elle présente un tracé unique avec son circuit en ville et pour son côté terriblement « glamour ». La course est l'une des plus attendues du calendrier : elle n'offre aucune marge d'erreur, avec ses barrières de sécurité Armco qui, à certains endroits, sont placées à quelques centimètres des voitures, tant la piste est étroite. Le triple champion du monde Nelson Piquet dit que courir à Monaco, c'est comme « d'essayer de faire du vélo en rond dans son salon ». Le circuit n'a pas beaucoup changé depuis sa création. En 2003, La partie du circuit située près du 2e « S » de la piscine et de la « Rascasse » est déplacée et entièrement redessinée. Une nouvelle tribune est également construite, mais le changement majeur a eu lieu en 2004, avec l'agrandissement des stands de ravitaillement. Il faut six semaines pour construire le circuit et trois pour le défaire. Le Grand Prix de Monaco est le seul de la saison de F1 à ne pas avoir de podium. La traditionnelle cérémonie de remise de prix pour le vainqueur a lieu sur les marches de la loge royale. Malgré le caractère dangereux du circuit et bien qu'il y ait eu beaucoup de graves accidents, à ce jour, on ne déplore qu'un seul accident mortel, celui de Lorenzo Bandini en 1967, gravement brûlé et qui décèdera trois jours après le Grand Prix. L'accident le plus célèbre reste sans doute celui d'Alberto Ascari, l'un des deux seuls pilotes à avoir fini sa course dans les eaux du port. Vainqueur 2015 : Nico Rosberg (Mercedes) Lieu, Pays : Principauté de Monaco 1ère course de F1 : 1 950 Longueur : 3 340 km Tours parcourus en GP : 78 Virages : 19 Course : sens des aiguilles d'une montre Capacité d'accueil : 120 000 spectateurs Record du tour en F114.439 (Michael Schumacher, Ferrari, 2004). A noter : mort de Lorenzo Bandini en 1967 (Ferrari). Nota bene Pendant longtemps, Graham Hill fut surnommé « M. Monaco » pour ses cinq victoires dans les années 60, mais ce record a été battu par Ayrton Senna, avec six victoires remportées dans les années 80-90. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 1Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 2-3Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 4-5Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 6-7Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 8-9Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 10-11Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 12-13Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 14-15Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 16-17Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 18-19Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 20-21Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 22-23Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 24-25Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 26-27Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 28-29Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 30-31Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 32-33Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 34-35Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 36-37Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 38-39Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 40-41Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 42-43Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 44-45Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 46-47Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 48-49Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 50-51Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 52-53Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 54-55Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 56-57Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 58-59Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 60-61Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 62-63Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 64-65Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 66-67Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 68-69Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 70-71Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 72-73Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 74-75Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 76-77Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 78-79Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 80-81Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 82-83Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 84-85Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 86-87Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 88-89Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 90-91Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 92-93Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 94-95Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 96-97Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 98-99Le Sport Formule 1 numéro 3 jui/aoû/sep 2015 Page 100