Le Petit Gourmet n°73 mars 2018
Le Petit Gourmet n°73 mars 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de mars 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Petit Gourmet

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : pour les beaux oeufs de Léa.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
en-cas 12 ilronwdrelial4m 2 ; ottc6eix emmtieierre.Y.et-fie Transmission Alors qu’elle fêtera son 30 e anniversaire en juin prochain, l’entreprise Montrognon Traiteur change de tête avec l’arrivée aux commandes de Bruno Champoux, 43 ans, ancien secrétaire général de la CPME Auvergne. Traiteur officiel de l’ASM Clermont-Auvergne notamment, ce traiteur (17 salariés permanents) affiche une production « faite maison » assurée par six cuisiniers et un pâtissier dont trois cadres (au froid, au chaud et en pâtisserie). Auréolée de l’agrément européen des traiteurs, l’entreprise est reconnue pour assurer d’importants volumes, affichant même un record de 9 500 personnes sur deux jours. Ses fondateurs Florence et Gilles Bettiol restent toutefois associés avec Bruno Champoux, qu’ils accompagneront sur le plan opérationnel tout au long de l’année 2018. À noter qu’un projet d’entreprise est en cours d’élaboration plaçant « l’alimentation santé » et la mise en valeur des productions auvergnates au cœur de ses priorités. magasiner ÉTOILÉ Hors-d’œuvre est le premier volume de la série « Étoilé », saga contemporaine dans le monde croustillant de la gastronomie. Une nouvelle série adultes qui mêle vengeance et milieux culinaires huppés. Un album à dévorer. Étoilé par Luc Brahy, Delphine Lehericey et Fanny Desmarès Dupuis 2018 éditions Dupuis - 14,50  € L’Auvergne des Boucheix Depuis le xiii e siècle, la famille Boucheix, issue de la Basse-Auvergne, fait preuve d’un art de vivre typiquement auvergnat. Dans son livre « Maison Boucheix », Bernard Boucheix retrace l’histoire de ses ancêtres, ou comment, grâce à la générosité des terres auvergnates, sa famille a réussi à se faire un nom dans le monde de la gastronomie. Cette famille paysanne a exploité de nombreux domaines agricoles, incarnant ainsi la gastronomie auvergnate et respectant les grandes traditions du terroir. La popularisation de l’hôtellerie et de la restauration fit les beaux jours de ces bons vivants qui ont su tirer profit des richesses de la nature dont regorgeaient les terres auvergnates pour ravir les papilles gustatives de bon nombre de générations. Éditions Italique – 10  € Disponible en librairie ou sur www.edicreer.com EDONIST TM www.le-montrognon.com Pour gastronomes et esthètes, Lion Sabatier présente Edonist TM, nouvelle collection d’outils de cuisine d’excellence. Plaisir pour l’œil, sensation d’équilibre et de puissance, plaisir de la coupe, du respect de la matière… Nouveau fleuron de cette marque bicentenaire, Edonist TM est le fruit d’une manufacture minutieuse, dans la pure tradition de la coutellerie française, et d’un design réinventé. Couteau du chef, couteau à découper, à steak, à fileter, à légumes ou d’office… Forgé à Thiers. www.couteau-sabatier.fr Disponible à la boutique Du Côté de chez Fanny à Thiers, www.ducotedechezfanny.fr Plus grand À l’auberge de la Forge, la commune de Glaine-Montaigut, propriétaire des murs, a financé des travaux d’aménagement pour une amélioration de l’accueil  : un nouveau plafond dans la grande salle mais surtout, la création d’un nouveau petit salon privatisable pouvant accueillir jusqu’à 18 personnes pour réunions de famille ou séminaires d’entreprises. « Un deuxième espace qui s’ajoute à la petite salle de la forge qui elle aussi peut accueillir 18 personnes », explique Éric Guémon qui se réjouit du résultat et du travail mené de concert avec la municipalité. Une bonne occasion de venir (re)découvrir le travers de veau moelleux sauce moutarde de Charroux ou la référence du lieu  : brochette de gambas, chorizo cular, crème glacée à l’ail de Billom. www.aubergedelaforgeglainemontaigut.com et sur Facebook  : Auberge de la forge MOF Avec générosité, plus de 90 MOF partagent ici leurs recettes, leurs témoignages et leurs complicités avec des chefs d’ailleurs. Cuisiniers, pâtissiers, glaciers, chocolatiers, boulangers, charcutiers-traiteurs, bouchers, fromagers, poissonniers, primeurs, maîtres d’hôtel et sommelier… Ils constituent l’élite des métiers de bouche et de la restauration en France. Un ouvrage exceptionnel. Meilleurs Ouvriers de France, recettes et témoignages éditions GLD – 39  €
Thierry Marsilhac En finale ! Lors du Salon SMAHRT, rendez-vous du grand Sud-Ouest pour les métiers de l’alimentation et de l’hôtellerie-restauration, Jérôme Cazanave s’est qualifié pour la grande finale du concours national de cuisine des Maîtres restaurateurs « Le Panier mystère ». Avec un panier composé de selle d’agneau origine France PassionFroid (groupe Pomona), d’un foie gras entier (Rougié) et de café en grain italien (Kimbo), le chef du Jarrousset (Virargues dans le Cantal) s’est démarqué avec une recette parfaitement exécutée intitulée « Selle d’agneau, pommes de terre farcies au foie gras, touche d’arabica ». Jérôme Cazanave rejoint ainsi un autre Auvergnat en finale puisque Gérald Nicosia (Le Clos à Chidrac dans le Puy-de-Dôme) avait décroché sa qualification en novembre dernier lors de la Foire internationale et gastronomique de Dijon. Cette finale nationale parrainée par l’étoilé Christian Têtedoie aura lieu le 9 avril prochain à l’Institut du Cordon-bleu à Paris. www.maitresrestaurateurs.com/le-panier-mystere Afternoon tea Découverte Un vent de K-pop et de fraîcheur a soufflé sur le service rédaction du Petit Gourmet au mois de février avec une semaine de stage pour Esther, 15 ans. L’occasion pour cette collégienne de La Ribeyre (Cournon-d’Auvergne) de découvrir l’envers du décor et l’âpreté du travail de terrain  : notamment la dégustation de ce filet de turbot accompagné de son tartare de crevettes concocté par Axelle Mege au restaurant Le Diapason au Broc. Le 25 janvier au lycée Valery Larbaud, il ne manquait plus que le Prince William et la Princesse Kate pour se croire à Londres ! En effet, les clients ont pu déguster dans une ambiance « so british » un véritable Afternoon Tea comme à Buckingham. Au menu, trois « finger sandwiches »  : l’un au poulet et au stilton, le deuxième au saumon fumé et au fromage frais et un dernier au cheddar et confit d’oignons. Pour suivre, trois pâtisseries  : une tartelette à la confiture de prune, un gâteau au chocolat et évidemment le fameux scone servi avec la confiture de fraise et la « clotted cream » juste arrivée du Devon. Le tout autour d’une tasse de thé. Ce projet a été préparé par les élèves de 1 re année bac pro Commercialisation et services en restauration (CSR) du lycée Valery Larbaud à Cusset, encadrés par leurs enseignantes Claire de Maximoff et Sylvie Joguet et avec l’aide des élèves de 1 re année bac pro Cuisine et leur enseignant Dominique Blanchet. Il permettra de financer partiellement leur voyage de quatre jours à la découverte de la restauration londonienne en mars. www.lycee-valery-larbaud.fr Happy New Year ! LE SEUL BURGER NEW YORKAIS QU’ON PEUT COMMANDER EN EURO ! GOURMET BURGER RESTAURANT CC Jaude 2 - Rue Gonod, 63000 CLeRMonT FeRRand pour votre santé, pratiquez une activité sportive régulière- www.mangerbouger.fr Lepetitgourmet73→ mars2018 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 1Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 2-3Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 4-5Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 6-7Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 8-9Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 10-11Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 12-13Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 14-15Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 16-17Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 18-19Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 20-21Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 22-23Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 24-25Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 26-27Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 28-29Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 30-31Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 32-33Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 34-35Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 36-37Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 38-39Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 40-41Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 42-43Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 44-45Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 46-47Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 48-49Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 50-51Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 52-53Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 54-55Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 56-57Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 58-59Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 60-61Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 62-63Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 64-65Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 66-67Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 68-69Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 70-71Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 72-73Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 74-75Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 76-77Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 78-79Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 80-81Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 82-83Le Petit Gourmet numéro 73 mars 2018 Page 84